Enfer et contre tous

Enfer et contre tous

Résumé

N’avez-vous jamais cru aux théories du complot ? N’avez-vous jamais cru que tout était décidé à l’avance, que la démocratie était une illusion ? Et si tout ça était vrai ? Et si le monde était entre les mains d’hommes voraces cherchant constamment plus de pouvoir, plus d’argent, plus de contrôle, toujours plus ! Rejoignez la murder « Enfer et contre tous !» et devenez un de ces hommes voraces, un membre de la mafia mondiale nommée le « Cartel », s’affrontant au sein de cette arène pour la domination mondiale.

Commentaire de l’auteur

J’ai écrit cette murder à l’origine pour initier un petit groupe d’amis aux joies de la murder. Celle ci ayant eu son petit succès, j’ai décidé d’en faire une version propre et la partager afin que d’autre puisse en profiter. J’ai écrit quelque chose de contemporain (l’action se passe le 1er novembre 2004) afin que les joueurs aient peu d’effort à faire pour le costume.

Présentation de l’auteur

Je suis Jérôme Plard, plus connu sous le pseudonyme d’Adef Roissane, je pratique le jeu de rôle sous toutes ses formes depuis 2001. Après avoir longuement profité des univers des autres, j’ai décidé de désormais faire profiter les autres des miens. J’espère que vous aimerez mes créations autant que j’ai aimé les écrire.

Télécharger

Enfer et contre tous version finale.pdf

2 réflexions sur « Enfer et contre tous »

  1. Ambiance mafieuse à souhait, réclame une petite culture pour bien se rendre compte de qui est présent comme personnage et de ce qui est en jeu, mais justement, ça fait plaisir un peu de consistance. Les maîtres du monde ont des comptes à régler et c’est l’occasion ! J’ai joué Ratzinger durant cette murder et ce fut une « sacrée » expérience !

  2. Murder très intéressante avec des personnages hauts en couleur, et bien construits, qui permet de profiter du plaisir d’être « méchant ». Les intrigues et les comptes à régler entre les personnages sont équilibrés, de sorte qu’on a juste ce qu’il faut d’action et de tension.
    Les backgrounds sont très fournis, et donnent suffisamment de matière pour le jeu. Attention peut-être pour ceux qui seraient plus réticents à la lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.