Année folle

Année folle

Résumé

1920 – Suite à une alerte météorologique, la préfecture a ordonné le confinement des établissements recevant du public.

L’hôpital psychiatrique d’un petit village du canton de Berne en suisse a reçu un coup de téléphone de l’office cantonal afin de fermer ses portes. Un élu local, ainsi que le policier municipal du village ont été dépêchés par le canton afin de s’assurer que tous les patients de l’hôpital réintègrent bien leurs chambres et que l’hôpital fasse respecter le confinement.

En arrivant à l’hôpital, les deux hommes sont tombés sur le cadavre d’un médecin, mort électrocuté, vraisemblablement par la foudre. Faisant appliquer la mesure de confinement, toutes les personnes présentes dans cette partie de l’hôpital ont été regroupées dans la salle principale en attendant des nouvelles téléphoniques de la préfecture.

Télécharger

book.pdf

Le scénario est diffusé en licence Creative Commons BY-NC-SA.  Si vous aimez le scénario et souhaitez soutenir le travail de ses auteurs, vous pouvez le faire en commandant une version imprimée sur leur site.


Commentaires

  1. Cédric

    Hello,

    Je n’arrive pas à trouver quel personnage joue l’organisateur. Pourriez-vous m’éclairer ?

  2. murder-party Auteur de l’article

    Je ne connais pas le scénario mais en le parcourant rapidement je n’ai trouvé aucun passage qui indiquerait que l’organisateur jouerait un personnage. Il semble être là comme un meneur de jeu extérieur que l’on sollicite pour des actions et qui s’assure du bon déroulement du jeu (et gère la préparation en amont et la conclusion du jeu).
    Sauf si le contexte l’interdit, il est souvent possible de créer un rôle lambda pour l’organisateur, dont tout le monde sait que ce n’est qu’une couverture pour justifier sa présence au milieu des joueurs (et en le laissant faire des choses qui ne passeraient pas bien sûr si c’était un vrai personnage impliqué dans les intrigues : écouter les conversations, franchir des portes fermées, etc. )

  3. Corinne HENIN

    Je confirme qu’aucun personnage n’est prévu pour l’organisateur. Il s’agit effectivement d’un meneur de jeu extérieur. Nous l’avons prévu comme ça pour éviter que l’organisateur se retrouve confronté au dilemme de : « je sais cette information car je suis organisateur, mais mon personnage ne le sais pas ».

  4. François

    Bonjour !
    Bravo et merci pour ce scénario.
    Je suis en train de le préparer, mais je ne comprends pas à quoi servent exactement les indices de méditations (les visions). Il est indiqué qu’il y a un résultat à la méditation que les croyants peuvent consulter. Mais quel est ce résultat ? Ca ne peut pas être les images puisque le joueur est sensé s’isoler avec l’une d’elle. Est-ce simplement que le rituel a progressé ?
    Merci d’avance pour votre aide !

  5. GESQUIERE

    Bonjour, dans le cadre du GN MAG année 20, je vais évoquer ce scénario. j’aurai besoin de rentrer en contact avec les auteurs pour quelques questions et savoir si ils auraient une ou deux photos (ou visuels) pour que je puisse illustrer le texte.
    Merci

  6. Thibaut HENIN

    Je m’excuse pour le délai de nos réponses, nous ne sommes pas prévenus lorsque des questions et commentaires sont postés et comme nous ne passons pas souvent…

    Pour François (et ceux qui se poseraient la même question). Lors d’une méditation, le joueur s’isole avec une image qu’il va pouvoir « analyser et interpréter ». Comme le pouvoir le mentionne, il s’agit de messages qui lui parviennent. Ces images peuvent effectivement s’interpréter comme des indications sur le rituel à accomplir (les joueurs ne savent pas, au début, comment ce rituel doit être mené, ces images leur fournissent des éléments).

  7. Emilie MARATUECH

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si le scénario des années folles peut être modifié pour se jouer à 10 joueurs et non à 13 svp?
    Merci d’avance
    Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.