L’ivresse des profondeurs

Murder party - L'ivresse des profondeurs

Résumé

Le professeur Heuvelmans, cryptozoologue de renom a eu une idée originale pour le réveillon de cette fin d’année 1925 : une plongée en bathyscaphe dans les eaux sombres du Loch Ness afin de découvrir son célèbre monstre.
Malheureusement pour lui, le Pr. Heulvelmans ne verra jamais 1926 : après une sortie d’exploration dans les ténèbres saumâtres, son corps décapité est ramené à bord du submersible. A-t’il été victime d’un coup monté, du monstre du Loch Ness, ou d’une créature bien plus terrible encore…

On a aimé

– le support est clair, organisé, soigné
– le huis clos est très facile à organiser

On a pas aimé

– le scénario est simpliste
– la mécanique du jeu favorise la recherche d’indices au détriment des interactions entre personnages

Téléchargement

pdfL_ivresse_des_profondeurs.pdf


Commentaires

  1. Graziella

    Autant j’aime les années 20, l’ambiance de cette époque et les grands anciens, autant là j’avoue que… Malgré nos supers organisateurs qui nous avaient fait une super déco, la murder est faible. Les personnages sont stéréotypés, on devine certaines intrigues comme le nez au milieu du visage et la fin est désastreuse.
    Heureusement que le casting était bon (toujours et encore faire attention au casting) et de bonnes compositions, je me suis amusée car sans ces précieux ingrédients, on peut vite s’ennuyer.

  2. Shok Nar

    Deux expériences de ce scénario : joué d’abord, ,complètement largué mais une super ambiance, de bonnes idées, un thème intéressant, une fin inattendue et donc de très bons moments.

    Organisé depuis pour un public d’adolescents et là je dois dire que c’est autre chose. Est-ce le fait d’en avoir fait une vingtaine dans l’intervalle, mais qu’est-ce que je me suis ennuyé. Sans compter les innombrables bugs et autres approximations truffant le texte (provoquant de grosses incohérences si elles ne sont pas décelées et corrigées par des mains soigneuses et appliquées.)

    Donc, bilan mitigé. Idéale, comme la plupart des SPSR pour débuter comme joueur et comme orga, mais au delà de ça… Bah, j’aurai aimé resté sur ma première impression.

  3. Wolvina

    Je dirais que c’est la plus mauvaise des SPSR. Certains personnages sont intéressants, c’est sur…
    Mais, il manque un truc pour l’ambiance. Nous, nous n’avons pas ressenti ce climat oppressant habituel. Beaucoup d’ennui. Ne pas hésitez à jouer ce scénario en réduisant le temps de jeu (peut-être 3h30?), pour augmenter le rythme.

  4. alex

    De notre côté cette murder a plu, sauf une personne je crois.
    je vais la refaire jouer à l’occasion en réduisant l’espace de jeu et en proposant un espace « extérieur » pour une immersion totale durant les sorties.

  5. Vincent

    Bonjour,
    Si vous les avez encore, pourriez vous publier les bugs constatés; ce serait un gain de temps énorme pour l’orga. Sinon je le proposerai dans quelques temps après la mienne.

    Je sais c’est pôoo bien vu, mais avez vous tenté des modifs et lesquelles, à part reserrer le timing?

  6. guillaume

    J’ai masterisé cette murder 3 fois en 2012 et les joueurs se sont régalés !

  7. Sacha D.

    Bonjour,

    Comment proposer par Vincent, quelqu’un a-t-il fait les corrections nécessaires ? Auquel cas cela m’intéresse (et serait utile à tous) car je compte l’organiser bientôt.
    Je l’ai joué l’année précédente et j’ai fait le même bilan que vous tous, mitigé. Une murder sympathique dans un univers plaisant, mais respectant tant de codes qu’elle en devient un cliché et par conséquent empêche un souvenir tout à fait plaisant.

  8. Magali

    Personnellement je déteste la fin,
    J’ai échanger les indices de l’allemand, j’ai mis le premier indice en 2eme voir 3eme place
    J’ai un peu raccourcis le temps et surtout :
    je l’ai modifié en faisant parler le professeur,
    Il leur explique (à la fin) en quelque mot que pour mériter la vie, ils doivent leurs donner le ou les coupables.
    J’ai fait un rapide tour de table, chacun m’a donné son ou ses coupables.
    L’un d’eux a réussis à resté caché et donc mauvaise réponse :
    Le sous-marin descendait.
    Je leurs ai laissé 5mn max pour savoir ce qu’ils voulaient faire, et son donc venu rapidement en aparté pour me dire ce qu’ils fond…. j’ai laissé leurs imaginations, un petit jets de dés, et j’ai resolue tout ça… y compris pour les coupables qui ont réussis à faire couler les autres.
    Bref, la fin du plus sombre que prévu, un est mort noyé par un profond,
    Un autre bouffé par nessie
    2 on décidé de rester mourrir dedans.
    L’un d’eux c’est pris une balle
    Me souviens plus des 2 autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.