Meurtre à Casablanca

Murder party - Meurtre à Casablanca

Résumé

Cette nouvelle soirée enquête vous plongera dans le Casablanca trouble et interlope des années 40, en pleine Deuxième Guerre mondiale, pour une soirée épique pleine de mystère et de frissons !

1942 verra la fin de la paix préservée dans les murs de la blanche citée de Casablanca. En effet, même si les affres de la guerre sont épargnées à la région, l’horreur sanguinaire frappe aujourd’hui la ville. Tout Casablanca a désormais les yeux tournés vers le célèbre bar casino « Au Vieux Paris ». Théâtre d’un drame horrible, l’endroit est pour le moment fermé au public le temps que les forces de police élucident cette terrifiante affaire criminelle. Ce soir Maurice Verbigier est mort décapité !

Meurtre crapuleux ? Vengeance horrible ? Règlement de comptes entre truands ? Épisode sanglant de la guerre des espions ? Aucune hypothèse n’est écartée, d’autant que l’identité de la victime est entourée de mystère. La nature monstrueuse du crime soulève également de nombreuses questions.

Cette nouvelle soirée enquête signée Guillaume Montiage (déjà auteur de Beverly Place et de La mort s’habille de blanc) est destinée à 9 ou 10 joueurs et la boîte contient toutes les fiches des personnages et de nombreux indices magnifiquement illustrés !

Acheter

http://www.asmodee.com/ressources/jeux_versions/meurtre-a-casablanca.php


Commentaires

  1. Wolvina

    Ayant fait toutes les SPSR, et arrivant sur ce scénario, une chose choque:
    L’univers, beaucoup plus sombre, réaliste, et moins de place à l’humour.

    Est-ce un problème? Sans doute pas. On est vite happé par l’univers. Des nazis avec qui il faut coopérer? Pas le choix. C’est eux qui ont le pouvoir.

    On s’éloigne du manichéisme trop présent des SPSR, avec des personnages un peu stéréotypé, mais cohérent dans l’ensemble.

    Si je devais citer les défauts:
    -Tout n’est pas forcément clair, il faudra recoudre 2/3 parties du scénario.
    -L’argent, qui part sur un bon principe, n’a vraiment pas été exploité par mes joueurs.

    Un régal, pour les amateurs d’Agatha Christie/Indiana Jones. Oui, vous avez bien lu.

  2. spouic

    la première Murder que j’organise.
    Autour du film Casablanca (j’ai conseiller à tout mes joueurs de le visionner, il en est la source d’inspiration) L’ambiance est génial sur fond de guerre et de musique jazzy.)

    dans l’ensemble mes joueurs ont été plutôt content, malgré un petit couac au sujet d’une règle, mais rien de grave…
    une superbe immersion de la part de tout mes joueurs.

  3. Pink

    Une excellente murder, qui replonge bien dans l’univers du film.
    Une ambiance toute particulière, unique, qu’il faut pouvoir apprécier à l’abri des regards indiscrets (comprenez que les voisins vont être surpris de vous voir habillé en SS).
    De bons ressorts, un rythme à couper le souffle et le plaisir de pouvoir revivre des instants magiques du cinéma (« ça place est dans un musée ! »).
    Un seul micro bémol, un des rôles, est peut être un peu moins intégré que les autre dans l’intrigue. Mis à part ça, à jouer absolument !

  4. Nya

    C’est au moins la 5 ou 6eme soirée enquête que je joue et dans l’ensemble elle est sympa.

    Points positifs: l’ambiance. Casablanca, les nazis, une ambiance « film » vraiment original. Un mélange résistance/Indiana Jones/ésotérisme très plaisant. Un coté un poil plus sérieux que d’autres soirées. Un scenario bien ficelé.

    Points négatifs:
    – Les perso ne sont vraiment pas tous égaux. Ce n’est pas forcément gênant mais là, ça pêche qd même pas mal. Idem que pour Pink, un des joueurs était très peu intégré dans les intrigues et s’est ennuyé (c’est qd même rare).
    – Il y a certains indices qui sont VRAIMENT très grossiers, à un point que c’est à la limite du crédible (si les joueurs des nazis avaient été un poil salaud, ils pouvaient descendre mon personnage au bout d’une heure et demi de jeu environ. Il leur a suffit de deux point d’actions pour avoir tout ce qu’il leur fallait pour le tomber).
    – Tout comme Wolvina, on a eu l’impression que l’argent partait d’une bonne idée, mais en fait il n’a pas eu d’intérêt pour nous. Il y en a trop qui circule, il est beaucoup trop facile de récupérer la somme nécessaire à ses objectifs.

    Bilan: Ça donne un peu l’impression que la soirée est à retravailler un poil. Mais par contre l’ambiance est vraiment très très bonne et le scenario global sympa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.