Fleurs de Mai

Fleurs de mai

Résumé

Début du siècle. Dans le salon privé de la maison close de Madame May, un groupe réduit de clients privilégiés et de prostituées de luxe se côtoie au cours de soirées mondaines privées. Au fil des mois, tensions, animosités et passions s’y expriment tandis que les invités de madame May y mènent des existences de plus en plus destructrices, et ce jusqu’à leur inévitable disparition…

Thèmes abordés

Ce GN traite avant tout des rapports intimes et de la sexualité comme instrument d’aliénation et de violence, mais aussi de séduction et de pouvoir. Il traite également de la perte des repères, du manque de confiance, du deuil, de la difficulté de la résilience face à l’adversité. Le jeu propose une atmosphère se voulant sombre et pesante.

Type de jeu

Ce jeu est un huis clos narrativiste, c’est-à-dire que la priorité est donnée à la construction coopérative de l’histoire des personnages par les joueurs, sur un temps long. Il n’y a pas d’objectifs au sens classique du terme, ni de secrets à découvrir. L’intérêt du jeu réside dans l’évolution des personnages et la manière dont il sera possible de construire leur arc narratif.

Avertissement : ce jeu est fondé sur une approche expérimentale impliquant l’utilisation de meta-techniques (découpage en séquences, black box). La sexualité y est simulée par une technique inspirée de l’Ars Amandi, impliquant des contacts physiques directs mais limités à la seule zone des bras et épaules. Il y sera abordé des sujets sensibles liés à la sexualité, y compris la question du viol. Aucune scène ni forme d’action ne sera imposée, mais vous devez avoir conscience qu’elles pourront avoir lieu dans le cadre de ce scénario et être prêt à l’accepter.

Critique sur electro-GN : http://www.electro-gn.com/9845-critique-de-gn-les-fleurs-de-mai

Télécharger

zipGN – Fleurs de Mai.zip


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.