Différentes variantes autour du Huis Clos

Plusieurs termes sont employés par la communauté francophone pour désigner l’activité Huis Clos. Ils sont souvent employés indifféremment les uns des autres. En étant pointilleux, ils ne désignent cependant pas exactement les mêmes types de jeux.

Jeu de Rôles Grandeur Nature (GN) : Jeu Grandeur Nature dans lequel les joueurs incarnent physiquement un personnage sur une durée et dans un espace réservés à l’usage du jeu. Chaque joueur vit réellement une aventure en interprétant, libre de ses choix, son alter ego dont il connait le passé, les motivations et la psychologie. Les actions du personnages sont réalisées réellement et physiquement par le joueur (les autres peuvent faire appel à des règles de simulation). Le déroulement du jeu est à percevoir comme une tranche de vie réaliste et cohérente des personnages impliqués.

Huis clos : GN d’un faible nombre de participants, demandant une logistique réduite. L’expression est encore peu répandue au profit généralement de Murder Party.

Murder Party : GN généralement centré autour d’un meurtre. A l’usage et du fait de la diversification des scénarii, Murder Party désigne aujourd’hui, pour le plus grand nombre de pratiquants, un GN de petite taille (souvent moins d’une trentaine de personnes). Se dit également de jeux se déroulant devant les joueurs leur proposant de résoudre une enquête, sans pour autant qu’ils en soient les acteurs. Mais cette forme de jeu a pratiquement disparu en dehors de certaines prestations d’animations commerciales pour des publics extérieurs à l’activité.

Soirée-Enquête (SE) : Produit commercial proposé autrefois par SPSR, et désormais par Asmodée, construit sur un format qui se veut facilement accessible : un maximum de 10 joueurs, une logistique faible (un salon suffit), des règles de simulations simples pour l’obtention d’indices (Points d’Action), mais peu réalistes. Par extension, Soirée-Enquête est utilisé pour désigner les scénarios copiant à l’identique ce format particulier.