8 salopards

Murder party - 8 Salopards

Résumé

Un fourgon blindé, huit criminels notoires, une longue route jusqu’à la prison, deux arrêts de prévus… Un environnement clos pour des repris de justice, menottés, et assis les uns en face des autres. Certains se connaissent, d’autres non. La tension monte, les regards se font durs. Les dents crissent. Les menaces brûlent au fond des gorges…

Et pire que tout, chacun est persuadé que la Balance qui est responsable de leur futur séjour à l’ombre est dans ce fourgon ! Ce qui n’est peut être pas faux.

Une chose est sûre, c’est qu’à l’arrivée, Dame Vengeance aura moissonné et que pour certains de ces huit salopards, ça aura été leur dernier voyage…

Présentation par l’auteur (Guliver Ithildin)

Ce scénario est résolument adulte dans sa conception. Huit joueurs vont se retrouver menottés et enfermés dans une pièce sombre et exiguë pendant la moitié du jeu, il va donc se créer une atmosphère oppressante que certains joueurs pourraient ne pas apprécier. Scénario (presque) sans humour, il est fait pour ceux qui voudraient se mettre dans la peau d’hommes et de femmes dans les ennuis les plus graves.

Je le déconseille donc comme scénario d’initiation et le proposerais plutôt à ceux qui veulent avoir un peu de challenge roleplay dans un univers encore très peu utilisé.

On a aimé

– le support est clair, soigné, avec des conseils précis pour organiser
– le scénario repose sur une idée originale

On a pas aimé

– la mécanique du jeu à points d’action peut favoriser la recherche d’indices au détriment des interactions entre personnages
– le jeu est parfois un peu dirigiste
– le départage en gagnants et perdants

Télécharger

pdf8_Salopards.pdf


Commentaires

  1. Laura

    Ca a été ma première murder en tant qu’organisatrice. Eh beh c’est du sport ! Mais quel succès ! Il faut dire que j’ai été bien aidée par Guliver avec qui j’ai pu échanger pour la préparation de cette joyeuse tuerie ; ) Par contre il y a eu des moments de speed, surtout lors des fouilles. Pour être plus à l’aise, mieux vaut prévoir 2 organisateurs.

    Au départ ça a mis du temps à se lancer, les joueurs étant plus occupés à incarner leur perso qu’à faire avancer l’intrigue. Mais après la première fouille ils se sont vraiment attelés à atteindre leurs objectifs. Et les connections entre eux sont apparues au fur et à mesure.

    La balance n’a pas été trouvée !

    Il y a eu un bain de sang à la fin, juste 3 personnes s’en sont sorties, dont Lucas Chaffet.
    J’avais prévu un truc si Lucas s’en sortait, étant donné qu’il était sensé être le seul gagnant en kidnappant ses compagnons d’évasion.
    Je trouvais qu’un simple kidnapping était trop facile. Du coup j’ai glissé un billet à Lucas juste avant qu’il sorte du fourgon pour se faire la malle. Je lui ai dit qu’il connaissait quelqu’un qui faisait dans le trafic d’organes et qu’il pourrait se faire de l’argent en amenant ses compagnons d’évasion. Et ainsi être déclaré grand vainqueur de la partie. Il a réussi en disant à ses compagnons qu’il connaissait quelqu’un qui pouvait leur faire de fausses cartes d’identité : )

    J’ai également ajouté quelque chose pour qu’ils sortent du fourgon. Après le deuxième arrêt, j’ai donné un billet à 3 joueurs disant qu’ils remarquaient que l’applique du plafond du fourgon était un peu déboîtée. Je leur ai indiqué qu’ils ne devaient pas partager cette info avec les autres joueurs. C’était un coup de poker parce que je ne savais pas si ces joueurs allaient être tués ou pas… Sur les 3, une seule s’en est sortie. Du coup quand ils ont voulu sortir du fourgon je leur ai dit que la porte ne s’ouvrait pas. Elle a tout de suite fait le rapprochement avec l’indice et a cherché la clé.
    Bon c’est sûr que les gardiens sont bien cons de mettre un double des clés caché dans le fourgon mais bon je trouvais que ça ajoutait un truc.

    Les joueurs se sont bien amusés à dépatouiller l’intrigue et les questionnaires de fin de partie ont mis à plat les détails. Ce qui montre que l’intrigue n’était pas cousue de fils blancs et que le scénario a un bon potentiel.
    Je suis actuellement en train d’organiser une prochaine murder. J’adapte un livre d’Agatha Christie. Les adaptations de bouquin peuvent être délicates mais bon je me lance ! Si ça fonctionne bien, je publierai sur le site.

  2. Valérian

    Cinquième murder que j’organise, mais j’ai pris la peine de l’organiser à 3 reprises! Elle m’a énormément plu dès la lecture du scénario, l’ambiance était vraiment présente à chaque session! A cause d’un désistement de dernière minute, j’ai même dû jouer un des persos (Mickael Belisse) en faisant semblant de rien savoir, c’était chaud mais fun à faire, et je crois m’en être sorti bien!

    J’ai abandonné le tri des indices au bon d’un moment (juste séparé ceux qu’on trouve dans la première pause de ceux de la deuxième), vu que de toute façon, ya pas de lien entre le lieu d’un indice et l’indice lui même, j’en donné juste un au hasard qui ne concernait pas le perso lui-même. J’ai laissé quand même armes et objets dans leurs pièces respectives.

    Au final, Balance jamais trouvée, mais trèèès proche pour la 3ème session, celle où ils ont le plus pris la peine de chercher qui avait le plus de relations avec les autres! Cela dit c’est aussi la seule session où elle s’est pas fait tuer du tout, seule survivante à la fin!

    Bref, une excellente murder très détaillée, et avec des persos très équilibrés sur ce qu’ils connaissent les uns des autres, bravo à l’auteur!

  3. julie

    C’est la première murder que j’organise, ça c’est très bien passé. Le scénario est très bon, j’ai pris contact avec l’auteur pour quelques questions, et il a été très rapide a répondre et m’a donné quelques conseils, donc super appréciable.

    La balance n’a pas été trouvé mais tout le monde a bien joué le jeu même si ils étaient tous novices avec des âges très variés (23 à 65 ans !).

    Donc super contente, ça donne envie d’en organiser d’autres;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.