QM145 : de la typologie

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM145 : de la typologie

Message par Baptiste » mer. 14 mai 2014 12:56

Et pour info, on est assez nombreux ici pour envisager d'inventer un terme et une définition, voire un manifeste (voir manifeste de kilourh et thanos) et propager le terme sur la communauté française.

Reste à se mettre d'accord sur le terme et ce que c'est. :D

Joaquim
Expert de manches
Messages : 210
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

Re: QM145 : de la typologie

Message par Joaquim » jeu. 15 mai 2014 13:37

Pink a écrit :Mass Larp : GN caractérisé par un regroupement très important de joueurs et un espace de jeu élargi. Il s’agit d’un jeu le plus souvent tourné vers l’action, où les joueurs créent eux-même leurs BG de personnages au regard du cadre général donné par l’organisation. Cette dernière met à disposition des situations de jeu, qui, la plupart du temps, sont non spécifiques (n’importe quel joueur peut décider de se greffer dessus) et découvertes le jour J. Ex. en France : Kandorya.

GN de Masse : GN caractérisé par un regroupement important de joueurs. Il s’agit d’un jeu ouvert, où le cadre défini par les organisateurs précise des pistes d’orientation de jeu au préalable. Si les joueurs créent eux-même leur background personnel, ils doivent le faire dans un cadre spécifique à leur groupe. Contrairement au Mass Larp, les joueurs reçoivent des aides de jeu ou des BG de groupe, qui limitent leur liberté d’interprétation et orientent leurs actions. Ex. en France : Prisme.
J'ai beaucoup de mal avec cette différenciation, GN de Masse étant la traduction exacte de Mass Larp... Ça me rappelle une célèbre distinction entre, d'un côté, le Larp (jeu d'interprétation et d'émotion) et, de l'autre, le GN (jeu de baston et de recherche d'objets).
Pink a écrit :GN action : GN qui favorise la résolution des situations de jeu par l’affrontement physique (entre joueurs, avec des PNJs) et par l’utilisation de méta-techniques d’opposition. Le nombre de joueurs n’a pas d’importance. (Ex. en France : Une majorité des GN avant 2000)
OK avec la définition, j'avais mis un "~=GN de masse" parce qu'on constate que les deux se recoupent souvent, mais ça n'est pas intrinsèquement lié à ces genres.
Pink a écrit :Mini-GN : ce dit d’un GN dont la taille (public et/ou temps) est plus restreinte que la norme du moment.

Huis clos : GN volontairement limité en taille et en durée, où l’objectif principal de l’évènement est de vivre et faire-vivre des situations de jeu amenant des émotions. Ceci passant prioritairement par une interprétation adaptée des personnages mis en scène.
Un huis clos peut avoir des objectifs tout autres que de faire ressentir des émotions. Beverly Place 2 est un huis-clos.
Ou alors on considère que le rire, le fun, l'adrénaline sont aussi des émotions, et dans ce cas, le but de tout GN est de faire ressentir des émotions (c'est mon point de vue).
Quoi qu'il en soit, je ne vois pas de différence entre "'mini-GN" et "huis clos" (à moins qu'un mini GN soit encore plus petit ?)
Pink a écrit :Soirée enquête – Murder Party : Huis clos dont le ressort principal relève plus de l’investigation ludique autour du décès d’un personnage fictif, que de l’interprétation ou de l’incarnation de son propre personnage.
En effet, la murder party est une sous-catégorie du huis-clos selon moi.
Pink a écrit :Semi-réel : GN se déroulant sans limite d’espace et en parallèle d’une activité normale et hors-jeu des joueurs.
Mouais... "semi", c'est pas avant tout le mot sudiste pour dire "GN" ?
Pink a écrit :GN Romanesque : dit GN French Touch. GN que le monde entier nous envie. GN où la justesse d’écriture des personnages n’a d’égale que la finesse des bulles de champagne servi à cette même occasion.
Ça par contre, j'aime beaucoup :)

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM145 : de la typologie

Message par Fredou » jeu. 15 mai 2014 14:18

Joaquim +1

"Semi-réel" est juste le mot pour GN autrefois dans le sud. Il s'est perdu mais je l'entends encore parfois de quelques vieux potes.

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM145 : de la typologie

Message par Baptiste » jeu. 15 mai 2014 14:29

Il est encore utilisé aussi par des joueurs de la camarilla de bordeaux, je crois, me disait Lila.

Et je crois pas que j'ai mis "Live", dans la liste, qui à priori est juste l'appelation Belge.

Avatar du membre
lucieXperience
Expert fection absolue
Messages : 1500
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM145 : de la typologie

Message par lucieXperience » jeu. 15 mai 2014 14:52

Baptiste a écrit :Il est encore utilisé aussi par des joueurs de la camarilla de bordeaux, je crois, me disait Lila.
Je confirme. Ce week end à Bordeaux aux Gniales on a entendu parler de semi-réel
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Bross
Expert de manches
Messages : 238
Enregistré le : mer. 4 janv. 2012 19:08

Re: QM145 : de la typologie

Message par Bross » jeu. 15 mai 2014 14:57

Semi-réel est remonté jusqu'à Lyon. Au moins. Et a pu concerner des GN à séquence. Invocation de Pascal.

Avatar du membre
kilourh
Expert emptoire
Messages : 985
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 21:56
Localisation : Saint Etienne

Re: QM145 : de la typologie

Message par kilourh » ven. 16 mai 2014 09:01

Ben Joaquim +1 :)

En fait, tout cela sont des sous-catégories de GN...

Du coup, pour ma part je parle en fonction des formats, mais c'est très personnel, et ça correspond à mon mode de jeu et d'orga, et c'est surtout lié au temps de jeu et nombre de joueurs :

petit format : environ 10 joueurs sur 5/7 h de jeu
moyen format : entre 20/40 joueurs sur 12/18 h de jeu (il peut y avoir une nuit en jeu)
gros format : au delà en temps et en nombre de joueurs
Jérome

Comptes de fées en ligne sur ce site...

Avatar du membre
lucieXperience
Expert fection absolue
Messages : 1500
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM145 : de la typologie

Message par lucieXperience » ven. 16 mai 2014 10:09

Moi j'avoue que toutes ces appellations m'emmerdent. Je parle de GN. Point.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Guliver Ithildin
Murder 5000
Messages : 163
Enregistré le : mar. 19 févr. 2013 18:32
Localisation : Prague

Re: QM145 : de la typologie

Message par Guliver Ithildin » ven. 16 mai 2014 10:47

lucieXperience a écrit :Moi j'avoue que toutes ces appellations m'emmerdent. Je parle de GN. Point.
+1 avec Lucie.
Pour moi ce n'est que chicane, tout n'est que catégorisation d'un même produit. Il y a presque autant de catégorie possible que de jeu créée.
Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 512
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: QM145 : de la typologie

Message par Lila » ven. 16 mai 2014 11:39

A Bordeaux, l'appellation "semi-reel" désigne un format à cheval entre le GN et le jeu de rôle sur table.
C'est intéressant de voir toutes les appellations qui existent, mais gardons à l'esprit que tout ça, c'est du jeu de rôle Grandeur Nature.
Moi j'aime bien le terme nordique Chamberlarp, le GN de chambre, qui réclame peu de moyens logistiques et un thème contemporain.

Répondre