QM86 : honnêteté ou hypocrisie

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Gilles
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 139
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 12:04
Localisation : Lyon

Re: QM86 : honnêteté ou hypocrisie

Message par Gilles » ven. 28 juin 2013 13:17

Cette discussion me fait penser aux travaux de Jean-Marc Montiel et Pascal Huguet sur le feedback de comparaison sociale.
En résumé, de multiples facteurs affectent la manière dont un feedback (positif ou négatif) va être perçu par son destinataire.

Les éléments de base montrent que :
- les feedbacks négatifs sont toujours mieux perçus en privé. Et qu'ils contribuent à améliorer la performance pour les situations suivantes.
- les feedbacks positifs sont toujours mieux appréciés en public. Par contre, ils ne contribuent pas toujours à améliorer la performance.

- L'amélioration de la performance est fortement liée à la manière dont se perçoit celui qui est évalué.
---> S'il pense qu'il est bon (bonne estime intrinsèque de ses compétences), alors le caractère public du feedback va le stimuler, y compris s'il est négatif.
---> S'il pense qu'il n'est pas bon (estime fragile, gros doute sur ses capacités intrinsèques ex. orga débutant) alors le feedback positif public risque de lui faire gonfler le melon sans l'aider à s'améliorer.

- La fatigue liée à la réalisation d'un GN démultiplie l'impact des feedback en public puisque les capacités d'inhibition et de traitement de l'information sont réduites. Du coup, l'individu ne peut mettre à distance la valence émotionnelle contenue dans la critique (positive ou négative).

Ça, c'est pour celui qui reçoit le commentaire.
Pourquoi faire simple quand on peut faire très, très compliqué?
In: Questions fondamentales de la psychologie à deux mains

Gilles
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 139
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 12:04
Localisation : Lyon

Re: QM86 : honnêteté ou hypocrisie

Message par Gilles » ven. 28 juin 2013 14:41

Et pour celui qui envoie le feedback??

S'il s'est bien embêté, voire carrément fait ch...er, il est conditionné par son état émotionnel actuel.

Or, comme ça a été écrit par Pascal et d'autres, la manière d'appréhender un GN est conditionnée par la manière dont on arrive sur le GN.
Du coup, ça me fait penser qu'il pourrait être bon de checker en début de GN son propre état mental, et de le reprendre au moment du débrief. Un truc tout simple, sur une feuille A5 du genre:

Comment je me sens en arrivant à ce GN?
Quel est l'élément le plus important pour moi en ce moment, celui qui occupe mes pensées?
Est-ce que ça dépend du GN ou d'autre chose?
De quoi ai-je besoin ici et maintenant, pour me sentir bien?
Qu'est-ce que j'attends/j'espère de ce GN?

Les deux dernières questions permettent de bien distinguer si ce que j'attends du GN vient répondre à mes besoins ou non. Le simple fait de le savoir limite terriblement la frustration le cas échéant.

Bon, cela étant écrit, je vais proposer un atelier de plus pour le Labo. ;-)
Pourquoi faire simple quand on peut faire très, très compliqué?
In: Questions fondamentales de la psychologie à deux mains

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM86 : honnêteté ou hypocrisie

Message par Pascal » ven. 28 juin 2013 14:48

Ah oui, l'analyse du feedback est carrément pertinente.
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Avatar du membre
stephane
Connaisseur en points d'action
Messages : 79
Enregistré le : jeu. 29 mars 2012 20:24

Re: QM86 : honnêteté ou hypocrisie

Message par stephane » mer. 3 juil. 2013 22:56

Un pote qui bosse dans le spectacle m'avait donné ses trucs. Pour les employer souvent, ça marche bien (et pas que pour le GN).

Critiquer : le sandwich
explication : compliment puis critique puis compliment
exemple : "merci, on voit que vous avez bien bossé, alors quand même le final n'a pas fonctionné pour moi, par contre la scène d'intro était sympa"
limite : rester honnête, le compliment doit être authentique (en général, on peut au moins complimenter ou remercier pour l'effort et la bonne volonté et si on a affaire à des fumistes, ben, on peut laisser tomber les amabilités, non ? ^^)

Obtenir un avis honnête : le duo
explication : quand on est orga demander dans la même phrase à la fois ce qui marche et ce qui marche pas.
exemple : "Bon alors, pour vous, qu'est-ce qui a marché ? qu'est-ce qui a pas marché ?". Ça met quand même vachement moins la pression que la question fermée et anxieuse du style :"Alors, vous vous êtes amusé ? "

Pascale Surlatoile
Expert noël
Messages : 27
Enregistré le : mar. 18 sept. 2012 13:10

Re: QM86 : honnêteté ou hypocrisie

Message par Pascale Surlatoile » sam. 6 juil. 2013 15:27

Parce qu'à chaud après le jeu, plus personne n'a le cerveau nécessaire pour une conversation sensible je ne fais que des commentaires positifs, sans non plus mentir.

Quand au négatif ça dépend des situations

Sur un forum et sur la section dédiée j'ai expliqué une fois en quoi j'avais passé un très mauvais GN, en ne citant que les points qui aurait pu être évité et avec des pincettes. Résultat les orga se sont contenté de me répondre à côté de la plaque, traité mon retour comme un cas isolé alors que c'était très loin d'être le cas. Ma conclusion nos attentes ludiques sont incompatibles et je ne m'inscrirais plus sur leur jeu. De plus je ne referais plus de retour par forum.

Je ne fais de remarque sur du négatif et suggestion d'amélioration que si je suis certaine que les orga sont prêt à les entendre et je ne resterais que dans les cadres de leurs questions. "Alors, vous vous êtes amusé ? " donneras oui à tel moment je me suis amusée et pour telle raison mais je passerais sous silence tel autre moment où c’était loupé.

Si c’est un jeu « en rodage » qui es amené à être ré-édité, ce sujet est assez simple à aborder mais lorsque c’est un jeu « one-shot » les points que j’aimerais soulever dépasse bien souvent le cadre du jeu et des orga. Je compte plutôt sur des projets comme le laboGN pour avancer sur les points épineux.

En tant qu’orga, les retours positifs font mon bonheur à court terme et me suffisent comme salaire pour le jeu passé mais ce sont les critiques qui me motivent pour le jeu suivant, l’envie de me créer une occasion de faire mieux.

Répondre