QM159 : le GN pour les chochottes !

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 560
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par Cire de Sacub » mer. 19 nov. 2014 15:07

ah ah ah ! je suis parfaitement d'accord avec vous. Moi aussi je suis devenu une cho... heu, vieux, je suis devenu vieux...
Mais en fait, par chochottes (ça vous a marqué ce mot !), j'étais plus sur des dimensions psychiques !

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 512
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par Lila » mer. 19 nov. 2014 15:26

Pink a écrit :Avant on chiait dans les bois. On se faisait taper la tête avec des tubes en PVC. On dormait par terre tout seul dans la forêt en costume (parce-que-c'est-roleplay-tu-comprends). On mangeait à minuit un sandwich et une compote jetés par un orga depuis une voiture. On marchait 2km de nuit sur une route en bitume pour aller au camp des méchants. Quand son pote se pétait le bras en jeu, on l'amenait aux urgences nous même, il se faisait platrer et on repartait jouer quelques heures après (c'est-naze-faut-que-je-me batte-à-l'épée-à-une-main-maintenant).
Et on était contents de revenir l'année suivante... Au final, la seule chose qui nous ennuyait c'était qu'on ait pas eu assez de zombis à combattre.

Aujourd'hui si je subis le dixième de ça, je finis pas le jeu. Donc c'est pas le GN qui est devenu une pratique pour chochote. C'est moi qui en suit devenu une. Et le GN s'est adapté à ça.
:lol:

Avatar du membre
Muriel A
Expert de manches
Messages : 217
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 05:46

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par Muriel A » mer. 19 nov. 2014 17:22

Pour moi c'est de l'ordre de la prise de conscience :

- d'abord de la sécurité physique : progrès sur les mises en garde, les consignes de sécurité, le cadrage ou le blacklistage des gros bourrins ou des mecs ivres et potentiellement dangereux

- maintenant de la sécurité psychique/mentales : avec des jeux plus durs, émotionnellement, psychologiquement, on commence vraiment à réfléchir à l'accompagnement des joueurs (ateliers, debriefs, etc)

Et puis, vieillissement de la population, recherche de confort, etc, mais c'est presque secondaire à ce niveau.

Donc c'est de l'ordre de l'attitude responsable et du meilleur respect des autres. C'est vraiment un domaine dans lequel la progression que l'on observe est une bonne chose (même s'il y a encore du boulot), parce que dans les années 2000, j'ai vraiment vu des comportements abusifs, sauf que faute d'une autre culture de jeu, ça me paraissait tout simplement normal.

Avatar du membre
hoog
Général En-Jeu
Messages : 259
Enregistré le : sam. 10 mai 2014 23:59
Contact :

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par hoog » jeu. 20 nov. 2014 11:49

lucieXperience a écrit :et je pense qu'il y a encore pleins de GN pour warriors
Je confirme : j'ai chié dans les bois il n'y a encore pas si longtemps que ça :). Et le prochain GN que j'organise sera sans chiottes aussi 8)

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1486
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par lucieXperience » jeu. 20 nov. 2014 12:04

hoog a écrit :Et le prochain GN que j'organise sera sans chiottes aussi 8)
Euh j'avais zappé cette info-là. Je sais pas si je vais venir du coup...
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Pink
Murder 6000
Messages : 324
Enregistré le : jeu. 23 août 2012 08:33

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par Pink » jeu. 20 nov. 2014 16:05

Comment un atelier "les toilettes sèches faciles" aux GNiales 2015 devient un enjeu de santé publique. :P

Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 560
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par Cire de Sacub » jeu. 20 nov. 2014 19:30

Ce n'est pas sur ce topic mon cher Pink, mais vu qu'on avait discuté de ce sujet ailleurs et qu'on a tout rapatrié ici, je vais donc répondre ici.

Je disais que tout le monde n'avait pas vocation à être joueur de GN. Certains n'y ont pas leur place. Il y a les "chieurs" (ceux qui se bourrent la gueule, draguent lourdement, veulent gagner le jeu - souvent des personnes aux failles narcissiques proches du grand canyon...) et les "fragiles".

J'ai également ajouté une petite provocation de mon cru : ils ont qu'à faire du scrabble ou regarder Drucker le dimanche à la tv...

J'ai été vertement semoncé.

Tu as cité Pink l'exemple d'une copine à toi, homo, qui, malgré elle, a été dépassée par des échos de son passé durant la partie ; le jeu la renvoyait à des évènements traumatiques plus ou moins enfouis. Elle croyait pouvoir faire face, elle a été débordée. Ton exemple m'a beaucoup fait réfléchir.
Ce serait en effet stupide de lui dire : mets toi au scrabble ma cocotte. Néanmoins la responsabilité des orgas, dans cet exemple, ne saurait être engagée. C'est elle qui a une mauvaise lecture d'éléments qui la concernent. Elle a plus de problèmes qu'elle imaginait avec des traces laissées par son parcours de vie, des questions liées à son homosexualité. Je ne crois pas que le GN doive se plier à cette situation. Il n'y a pas lieu à revoir le process systémique du jeu et de son organisation. Je crois qu'elle n'est pas encore prête pour le GN. Voilà tout. Car même si elle prendra garde à ne plus jouer d'homo, elle pourra être confrontée à une situation d'un autre joueur interprétant un homo. Et ça peut encore remuer des choses. Elle doit faire un travail sur elle même. Ici le GN a été un révélateur, peut-être même une aide. Car en mettant ça en évidence elle peut justement essayer de travailler ce point précis dans sa vie. Le jour où elle sera un minimum apaisée sur ces questions (autant qu'on puisse l'être avec ce monde !) elle pourra peut-être envisager cette nouvelle activité.

Je ne veux pas que le GN ait aussi cette dimension éventuellement thérapeutique. Le contrat social est de se retrouver pour jouer, c'est un loisir. Cela ne peut pas être pour certains joueurs un acte thérapeutique.
Oui le GN peut-être un outil pour thérapeute mais uniquement si tout le monde vient dans ce cadre. Et puis c'est un outil puissant extrêmement complexe à manœuvrer.

Avatar du membre
Magali
Expert de manches
Messages : 242
Enregistré le : jeu. 23 juin 2011 19:36
Localisation : Grenoble

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par Magali » jeu. 20 nov. 2014 20:04

D'abord c'était Yann qui avait donné cet exemple, ensuite je ne suis pas du tout d'accord. Ne viens pas me faire croire qu'il n'y a RIEN qui te touche ou qui te mette mal à l'aise. Et bien si ce qui te met mal à l'aise arrive de manière complètement imprévue en GN, tu seras mal à l'aise, non ? Ça ne veut pas dire que tu n'es pas à ta place sur un jeu où on n'aborde pas ce sujet, mais encore faut-il que tu sois au courant de ce qui risque d'arriver de désagréable dans le jeu, pour prendre ta décision en connaissance de cause.
D'autre part, bien sûr que le GN est thérapeutique, même si ce n'est pas sa finalité première. Des tas de GNistes deviennent plus à l'aise pour prendre la parole en public, plus sûrs d'eux… grâce au GN. Ce n'est pas pour ça qu'on fait du GN mais on sait de plus en plus qu'on est capable de plein de choses (puisqu'on a sauvé le monde plein de fois ! :D )

Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 560
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par Cire de Sacub » jeu. 20 nov. 2014 21:00

Je crois qu'il ne faut pas confondre thérapie et développement personnel même si les deux sont intimement liés. Le GN aide au développement (par exemple, comme tu disais, prendre la parole en public). Il peut être certes thérapeutique, ne serait-ce déjà parce qu'il est un révélateur extraordinaire de nos failles.
Oui, nous avons tous nos faiblesses, nos sensibilités. Oui j'ai déjà été mal à l'aise, c'est aussi ce que je recherche. Mais à partir du moment ou cette problématique impacte le jeu et les autres joueurs (je repense à cette joueuse qui a explosé en larme en voyant Jésus apparaître ca qui a provoqué une heure d'arrêt du jeu), je crois que le problème devient un obstacle. Oui, en brisant son immersion puis celle d'autres joueurs ou orgas, sa présence en GN n'est plus souhaitable. Ni pour elle, ni pour les autres.
Alors oui, il y a parfois des petits relents thérapeutiques pour ne pas dire, parfois, de vrai exorcismes expiatoires en GN (autant dans le fond que dans la forme d'ailleurs !). Mais ce sont des effets secondaires et je crois qu'il faut avoir l'humilité de ne pas provoquer et rechercher ça en GN. Ces questions sont si vertigineuses... Je le redis, ce loisir est parfois très puissant émotionnellement et il ne peut convenir à toutes les personnes.
D'ailleurs, chaque fois que j'ai été amené à accueillir un (ou une) nouveau, j'avais très longuement discuté avec lui au préalable. Certes je peux me tromper et passer à côté mais c'est au moins une ébauche de démarche visant à faire le point et essayer d'anticiper les limites du joueur. Tous ont continué par la suite, poussant toujours plus loin leur limite.
Néanmoins, on est jamais, nous tous, à l'abris de voir un joueur expérimenté (dans mon exemple c'était le cas) péter les plombs. Nous sommes tous concernés. Mais sérieusement, si un jour l'expression de mes fragilités devient un problème pour d'autres joueurs ou des orgas dans un GN, je crois que je me poserai bien des questions et je suspendrai, provisoirement ou pas, la pratique de cet art noble. D'autant plus que j'aime les jeux aux ambiances lourdes, avec du bon gros pathos, de gros conflits (mais pas que !).

Je sais ce n'est pas très politiquement correct que "d'exclure". Ce forum est si propre sur lui que mes propos font tache (mmmh... rien que pour cette phrase je vais ramasser !). J'ai bien conscience que cette position dérange.


Désolé Pink et Yann de vous avoir mélangé...

Joaquim
Expert de manches
Messages : 210
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

Re: QM159 : le GN pour les chochottes !

Message par Joaquim » ven. 21 nov. 2014 09:45

Cire de Sacub a écrit :Néanmoins la responsabilité des orgas, dans cet exemple, ne saurait être engagée. C'est elle qui a une mauvaise lecture d'éléments qui la concernent.
Mais pourquoi vouloir à tout prix dégager des "responsabilités" ? Si ce n'est pas la faute des orgas, c'est forcément la faute de la joueuse ? C'est si compliqué que ça de se dire "on a essayé de te proposer un rôle, tu as essayé de le jouer, ça n'a pas marché mais ça n'est la faute de personne" ? La joueuse a présumé de ses forces, c'est dommage mais ça arrive et il n'y a certainement rien à lui reprocher, et encore moins à lui dire "t'es pas prête pour le GN cocotte, reviens quand t'auras fait des dix ans de thérapie (et de scrabble)".

Je passe sur les "fragiles" qui n'aurait "pas leur place en GN", ça révèle un manque d'empathie beaucoup trop grave pour que la conversation se poursuive sereinement.

Répondre