QM153 : Du bénévolat

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

QM153 : Du bénévolat

Message par lucieXperience » jeu. 14 août 2014 14:56

Plusieurs petites choses survenues aujourd'hui me font me poser une question.

Dans le monde associatif on trouve beaucoup de gens ayant une attitude de consommateurs. Je ne parle pas seulement des joueurs consommateurs si souvent décriés, mais aussi des consommateurs du milieu associatif (qui font parfois parti de ceux qui condamnent les joueurs consommateurs) qui profitent de ce que le milieu associatif organise, mais qui grands dieux, ne mettront jamais la main dans ce tas de merde, faut pas déconner. Ou alors ceux qui disent "oui moi ça m'intéresse je veux bien aider", mais qui s'attendent à ce que tu leur donnes tout le boulot pré-mâché à faire et qui ne connaissent pas le sens du mot initiative. À la limite ceux-là quand ils font ce que tu leur demandes, c'est déjà pas mal, mais il y a aussi tous ceux qui te disent "moi, moi, moi" et qui ensuite font les morts pendant des mois.

Personnellement, si vous avez perçu mon ton aigre, ce sont des attitudes qui me donnent envie de foutre un coup de canon dans le tas et qui m'amènent à penser qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même. Y a-t-il des gens ici plus optimistes que moi et qui ont des solutions pour que plus de gens s'impliquent dans le milieu associatif et que ce soient pas toujours les mêmes ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par Fredou » jeu. 14 août 2014 15:03

On peut aider et aiguiller des gens qui ont envie de s'impliquer, donner envie parfois, mais je n'ai jamais vu des gens qui n'avaient vraiment pas envie de s'impliquer, finir par le faire et le faire bien. J'en suis arrivé à une conclusion : on ne change pas les cons, on les évite.

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 440
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par Thomas B. » jeu. 14 août 2014 15:15

Pareil que Fredou.

Et au delà des cons, repérer les gens qui se disent motivés mais n'ont objectivement ni le temps ni les compétences, et ne leur donner que des petits trucs simples même si ils veulent plus, et vérifier régulièrement où ils en sont. On est pas tous des gestionnaires de projet nés, des croisés de la cause du GN, vraie vie, tout ça. Faut accepter qu'il y aura différents niveaux d'implication et être très clair dès le début là dessus. On en revient aux vieilles discussions sur "avoir un chef de projet" et "bosser avec ses potes ou pas".

C'est pour ça qu'aujourd'hui je dis non aux propositions de projets: je suis assez pro pour dire que je n'ai plus le temps et l'énergie pour faire du travail correct en temps et en heure. Si on veut du travail correct en temps et en heure de ma part... on me paye, et c'est plus du bénévolat donc :)

En tant que personne-qui-a-fait-des-trucs, une fois le repérage ci-mentionné effectué, ton seul pouvoir/devoir est d'accueillir les nouvelles têtes motivées de manière qu'elles ne soient pas trop dégoûtées dès le début par une charge de travail trop importante ou un bordel vraiment ingérable. C'est ce que j'essaie de faire avec GN'Idée: j'ai refilé le bébé, et ils ont eu le bon goût d'arriver à plusieurs pour se répartir mes anciennes tâches. C'est dur quand tu avais tendance à tout faire tout seul (donc à rien écrire, et surtout pas des marches à suivre) ou que tu as perdu tes archives (paf! l'ordinateur). Mais j'ai confiance :)

Avatar du membre
Thanos
Expert du d'avance
Messages : 800
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 08:55
Localisation : Saint Joseph
Contact :

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par Thanos » jeu. 14 août 2014 15:35

Même parmi les gens qui se disent faire partie du noyau dur d'une asso, c'est souvent toujours les mêmes qui font tout. C'était le cas il n'y a pas si longtemps que ça à RAJR. Mais des fois, mettre les points sur les i et des ultimatums, ça marche. Chez nous, ça a été "ok, ce sont toujours les mêmes qui font tout et on est pas nombreux. Et dans les projets hors-GN de ces gens, il y a la velléité de faire des enfants, ce qui prend du temps et on devra lever le pied. Donc si on veut que l'asso perdure, il faut impérativement que d'autres se lancent dans des projets". Du coup, ça a marché et plein de jeux ont été organisé ces deux dernières années par plein d'orga différents et on a d'autres jeux en préparations pour l'année prochaine.
Donc j'avais le même regard aigri que toi il y a deux ans et ça a changé un peu depuis :)

Avatar du membre
Sam
Expert de la nation
Messages : 107
Enregistré le : jeu. 15 août 2013 13:38

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par Sam » jeu. 14 août 2014 17:55

Pareil que vous, les gens. Dans mon asso aussi, l y a des degrés d'implication divers et ce sont souvent les mêmes qui triment plus que les autres. Aux "orgas consommateurs" qui se pointent la bouche en coeur, tu peux leur mettre les ultimatums que tu veux, ça tient deux semaines et c'est reparti comme en quarante (les gens ne changent jamais vraiment).

Non, ce qu'il faut, c'est les relancer. C'est le seul moyen. Leur donner des tâches que TOI tu sais réalisables si tu es chef de projet et régulièrement faire un état des lieux. Oui c'est fatiguant, ça te bouffe de l'énergie que tu pourrais investir dans (à choix) ton couple/tes autres loisirs/tes propres responsabilités sur le projet/tes autres projets/ta soirée karaoké. Mais au moins comme ça, ça avance. C'est comme ça que je fonctionne dans le monde du jdr papier et c'est comme ça que je fonctionne dans le milieu du GN. Et les projets qui fonctionnent comme ça aboutissent. Et les personnes qui ne plantaient pas un clou finissent par en planter quelques uns. Ce qui dans le fond est une nette amélioration :). Et au fond, je suis persuadé que petit à petit, ça les responsabilise et leur donne l'envie d'en faire plus.

Et puis, faut lâcher prise. Sinon, il y arrive un moment où tu te prends tellement le chou avec ça, que ça te ronge et ça finit par te miner la santé. Bébert n'a pas mis la deuxième couche de latex sur le portail du chaos ? Annie n'a pas imprimé les indices sur du papyrus ? Tant pis, ils ont fait ce qu'ils ont pu.

(j'dis ça hein mais il m'arrive encore d'avaler mon poing en certaines occasions^^).

PS : et si tu sais que tu es dans une situation où tu ne pourras pas honorer un engagement pris dans une asso, tu le dis vite, très vite, le plus tôt possible. "Les gars, navré mais je n'y arrive pas, je suis désolé". Dire non même à la base, c'est encore mieux.
PPS : Pour que le bénévolat marche, il faut que les membres de l'asso s'entendent bien. C'est important, plus ou moins régulièrement en fonction de la géolocalisation et des impératifs de Vraie Vie RPG, de se rencontrer et de passer des vrais bons moments. Des moments qui te rappellent pourquoi au fond tu aimes telle ou telle personne. Des moments de rire, de complicité, de partage, de (re)construction. L'amitié quoi.

Pink
Murder 6000
Messages : 325
Enregistré le : jeu. 23 août 2012 08:33

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par Pink » jeu. 14 août 2014 20:30

J'organise des GN principalement pour le plaisir de l'émulation collective entre orga et de la motivation que ça entraine pour le travail d'écriture. Donc globalement je ne peux pas (encore) trouver de plaisir à "être servi par moi-même" ; mais j'espère que ça viendra.

J'aime bien travailler avec des gens différents par contre et j'aime bien découvrir de nouvelles personnes par ce biais (ce qui relève clairement d'un tempérament suicidaire ; cf. mode d'emploi de la roulette russe).

Mais je suis plutôt optimiste, il y a plein de gens bien. Beaucoup n'arrivent pas à gérer leur tendance à la procrastination et mélangent "ne pas avoir le temps" et "ne pas prendre le temps". Pour le reste, comme dit au dessus : être en mesure de s'en apercevoir en amont et dire "on arrête là" quand c'est nécessaire.

Avatar du membre
Saki
Général En-Jeu
Messages : 294
Enregistré le : jeu. 29 août 2013 20:32
Localisation : Bruxelles

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par Saki » jeu. 14 août 2014 20:51

Je suis pessimiste. Disons qu'en tant que chef de projet, je sais désormais que mon premier objectif est de réaliser vite si les gens sont sérieux, et si ils ne le sont pas de leur dire tout aussi vite au revoir. Je préfère comme toi me taper plus de boulot d'écriture/couture etc (quitte à supprimer des choses qui auraient été sympa mais ne sont pas indispensables) plutôt que me coltiner des boulets en passant en prime pour la casse-burne de service qui harcèle le pauvre monde.

Le souci c'est que ce n'est pas une solution parce que ça aussi c'est usant à force.
Le rêve c'est d'avoir comme chef de projet quelqu'un qui gère bien les potentiels conflits et surtout qui sait comment recadrer les autres de façon positive, et pas en s'énervant et braquant la personne en face. Les gens comme ça, c'est précieux. Et rare.
En fait il faudrait organiser pour les organisateurs de gn des formations en gestion d'équipe, comme dans les entreprises (je suis certaine qu'il y aurait des trucs à repiquer dans ce genre de stage).

Un autre point important : communiquer au maximum face à face. Par mail/forum il est trop facile de mal prendre une phrase pourtant anodine, d'interpréter négativement les intentions de l'autre. Ça créé beaucoup de tensions inutiles mine de rien. Et une mauvaise ambiance n'encourage pas à se donner à fond (ou même tièdement) dans un projet.


Sam a raison : il faut réussir à lâcher prise, prendre du recul, et souder l'équipe en organisant régulièrement des réunions mais aussi en se voyant en dehors du projet pour causer d'autre chose.

Et puis en effet, encourager les gens à dire clairement si ils ne sont pas certains de pouvoir s'investir. Et savoir soit même dire non.
"La vie est un naufrage, n'oublions pas de chanter dans les canots de sauvetage."

Avatar du membre
stephane
Connaisseur en points d'action
Messages : 62
Enregistré le : jeu. 29 mars 2012 20:24

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par stephane » ven. 15 août 2014 10:42

Communication (=séduction) interne :
- bouffes, piqueniques avec les gens impliqués dans le projet
- lettre d'infos ou blog fermé avec publication régulière (ex : 2x/mois) sur les avancées du projet (photos de fabrication de tel ou tel décor, de sites visités, etc.)

Pour les plus gros projets avec des équipes éclatés, c'est un vrai plus je pense et la tâche doit être identifiée et attribuée à quelqu'un.

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par lucieXperience » ven. 15 août 2014 11:26

et quid du bénévolat inter-associatif ?

Nous avons une fédération qui organise pas mal d'événements : Nuits du Huis-Clos, GNiales. Événements qui, il faut le dire, ne voient pas beaucoup de sang neuf au fil des années. Comment inciter les gens à s'impliquer pour l'organisation de ces événements plutôt qu'en être consommateurs années après années ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 440
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM153 : Du bénévolat

Message par Thomas B. » ven. 15 août 2014 12:53

Perso en tant que consommateur-qui-pourrait-devenir-acteur j'aime bien quand les orgas disent:
- vous avez kiffé en tant que participant-e? ce serait cool de donner un peu de votre temps pour faire kiffer les autres (karma, charité chrétienne, altruisme, tout ça :) )
- c'est pas notre bébé seulement, c'est à vous aussi de le faire grandir, l'influencer etc, vous n'êtes pas là juste pour faire la vaisselle pendant qu'on se tape toute la gloire
- on va pas tous se casser en même temps et vous mettre sur le dos d'un coup, on va vous accompagner au début
- si il y a des trucs que vous aimez faire dites nous, on va essayer d'utiliser vos goûts/dons au mieux
- en attendant on a besoin de gens pour faire [décrire le truc de manière à visualiser facilement en quoi ça consiste, ni trop glamour ni trop tue-l'amour]
- on a besoin de plein de types de gens, même si ils ne sont pas GNistes experts, plus joueurs qu'orgas, pas parisiens etc. Je pense par exemple aux photographes, informaticiens, cuistots etc. Dès fois des gens aiment filer un coup de main, tester une expérience associative etc même si ce sont des noobs en GN.
- répéter ça sur le site, en début de conv, pendant la conv et en fin de conv. Et mailer. Et facebook. Etc.

Répondre