QM151 : de la citation

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Répondre
Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

QM151 : de la citation

Message par lucieXperience » ven. 27 juin 2014 11:34

Une petite QM pour finir la semaine. Hier je lisais un bouquin sur des chroniques culturelles d'avant-guerre et il y avait un passage sur le personnage d'Arsène Lupin de Maurice Leblanc. Au début ça a été publié en feuilleton et il avait intégré le personnage de Sherlock Holmes dans ces nouvelles, comme un clin d'oeil. Sauf que Conan Doyle a mis son veto du coup il a changé le nom.

Et vous que diriez-vous si un auteur de GN (que vous connaissez ou pas) reprenait l'un de vos personnages de GN dans une de ses créations : soit carrément en PJ soit en PNJ ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Bross
Expert de manches
Messages : 238
Enregistré le : mer. 4 janv. 2012 19:08

Re: QM151 : de la citation

Message par Bross » ven. 27 juin 2014 12:02

Je crois que tout dépend de quel personnage sorti de quel GN et replacé dans quel autre GN.

J'ai vu le cas suivant : des joueurs qui se sont tellement éclatés avec les persos que je leur avais écris qu'ils les ont recyclés sur un autre GN organisés cette fois par eux, et en quelque sorte les ont "offerts" à d'autres joueurs. Je jouais sur ce second GN. Croiser des personnages qu'on a écrit, joués par d'autres joueurs, en tant qu'auteur j'avais trouvé ça amusant. Mes bébés n'étaient plus miens, et c'était cool.

Après, il faut garder des proportions, évidemment. Faire des emprunts à l'oeuvre d'un autre quand on s'appelle Conan Doyle et Leblanc, forcément la question de la propriété intellectuelle se pose car les emprunts pourraient dérouter les lecteurs ou dénaturer la source. Cela dit je trouve dommage que Doyle n'ait pas laissé faire, parce que j'adore l'intertextualité en littérature. Mais je peux comprendre.

S'agissant d'un personnage de GN, l'audience est sensiblement limitée, et la plupart du temps ce sera plus un clin d’œil entre différents auteurs/orgas qu'un emprunt.

Je suis d'avis de toutes façons, qu'un personnage de GN n'appartient pas à son auteur, encore moins à son joueur, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Un personnage de GN naît de la rencontre entre une écriture, une interprétation et un contexte dans un espace-temps limité. A la rigueur un personnage appartient-il à un jeu donné, voire en cas de rééditions à une session donnée.

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM151 : de la citation

Message par Baptiste » ven. 27 juin 2014 14:14

La critique à paraitre du GN black hills sur electro-gn va tocuher un mot sur les spin off de GN. Moi je trouve ça fascinant comme ouverture.

Répondre