Loi de l'Offre et de la Demande appliquée au GN

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Répondre
Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Loi de l'Offre et de la Demande appliquée au GN

Message par Pascal » jeu. 21 nov. 2013 22:15

Muriel A a écrit :Y'a les "c'était mieux avant" qui font vaguement sourire... Perso même avec une expérience moyenne je constate qu'il y a une progression constante dans la qualité et l'expérimentation.
Je ne résiste pas à la tentation de rebondir aussi sur ça, car ça donne peut-être la lumière sur un problème que je me pose depuis une moment :

[THICK THEORY ALERT]

Vous êtes tous, plus ou moins, familiers avec la loi de l'offre et de la demande. Ce principe économique veut que quand l'offre augmente, le prix diminue, et inversement.

Ce qui est un moins connu est son effet sur le pouvoir, la qualité et l'innovation. Mais c'est assez simple car le raisonnement est le même :
- Plus il y a d'offre, plus il y a déséquilibre en faveur du demandeur, plus le pouvoir du demandeur augmente, plus le prix diminue, plus la qualité augmente, ainsi que l'innovation.
- A l'inverse, moins il y a d'offre, plus il y a déséquilibre en faveur de l'offreur, plus le pouvoir de l'offreur augmente, plus le prix augmente, plus la qualité diminue, moins il y a d'innovation.

Ca marche aussi avec la notion de concurrence, c'est extrêmement lié.

Oui Baptiste, je vais finir par pondre un article pour Electro-GN sur les applications de cette loi dans le domaine du GN...

Mais bref, pour arriver à la conclusion : chaque fois que je réfléchis à ce phénomène, je me dis que le déséquilibre qu'on constate dans le domaine du GN romanesque, entre l'offre (faible) et la demande (élevée) devrait conduire logiquement à une augmentation des tarifs des GN, à une baisse de leur qualité et de l'innovation.

L'augmentation des tarifs sans être très prononcée existe clairement. En revanche, la baisse de la qualité peut faire un sacré débat. Certains ici pourraient saisir la balle au bond et affirmer que le romanesque tourne en rond, qu'à défaut d'une baisse on a une stagnation, etc. Tout ça se défend mais la baisse de qualité n'est toujours pas au rendez-vous... ce que loi O/D ne tolère qu'à regrets...

En revanche, ce qui est intéressant dans la remarque de Mu, c'est qu'elle révèle une particularité du GN : le joueur/demandeur vs l'orga/offreur est une relation qui peut être inversée : joueur/offreur vs orga/demandeur. Particularité exceptionnelle et carrément non négligeable.

En observant la relation dans ce sens là, on à une offre de joueurs sur-représentée et une demande des orgas faible. Ca s'apparente au marché du travail... (mais je m'égare).

Cette relation conduit à des prix en baisse, mais on parle là de la valeur de l'offreur-joueur, une qualité et une innovation en hausse : celle du joueur également.

Aucune des deux relations ne pouvant être considérée comme nuisible à l'autre, on doit pouvoir appliquer les deux et surtout les appliquer en parallèle. La situation actuelle devrait donc se traduire par les symptômes suivants :

Prix : Augmentation du prix des GN et/ou baisse de la valeur des joueurs.
Pouvoir : Augmentation du pouvoir de l'orga et/ou baisse du pouvoir des joueurs.
Qualité : Baisse de la qualité des GN et/ou Augmentation de la qualité des joueurs*.
Innovation : Baisse de l'innovation des GN et/ou Augmentation de l'innovation des joueurs.

(* le truc qui m'a fait tilter)

Dans la mesure où les deux relations ne sont pas mutuellement exclusives mais s'apparentent plus à des vases communicants, il suffit qu'une des deux clauses s'applique dans chaque ligne pour la loi O/D soit pleinement vérifiée.

Je vous laisse le soin de déterminer, parmi les symptômes, lesquels s'appliquent actuellement et lesquels non. Ainsi que de déterminer à quoi ils correspondent de façon concrète. Ce post est déjà bien assez long comme ça... ;)
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Avatar du membre
Muriel A
Expert de manches
Messages : 217
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 05:46

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Muriel A » jeu. 21 nov. 2013 22:49

Bien, je ferais plus tard un commentaire un peu long sur le fond quand j'aurais le temps, mais une objection me vient de suite à l'esprit (et qui expliquerait pourquoi l'équation fonctionne mal) : ce principe peut-il s'appliquer sur un système qui relève d'une économie non marchande? (qui reste majoritaire dans le GN)

Oui il y a augmentation du prix, mais liée essentiellement à l'inflation (des sites de jeu en particulier), mais qui reste modérée car venant de l'associatif, on ne fait pas payer un prix mais juste une PAF

Pour la baisse de la qualité, un orga n'est pas dans un système de production où il va profiter de la notoriété de son produit pour le produire moins bien en sachant qu'il va se vendre. L'orga moyen cherche d'abord à se faire plaisir dans sa création, il pourra peiner à se renouveler, mais ne va pas délibérément aller faire moins bien par facilité, il tend au contraire à s'améliorer en apprenant de ses erreurs.

Donc voilà, étant dans un système non marchand, à quel point une règle essentiellement élaborée pour comprendre le fonctionnement de l'économie de marché peut-elle s'appliquer?

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Pascal » jeu. 21 nov. 2013 23:17

Le cadre d'application de la loi des marchés (Loi Offre/demande) couvre tout domaine où il y a offre et demande d'un produit ou service pour un prix. La motivation des offreurs et demandeurs peut être un critère qui va avoir un effet, tempérant ou amplifiant, mais certainement pas invalidant.

Dans le même ordre d'idée, l’intervention des états (lois anti-trust, réglementations relatives à la concurrence et à la protection du consommateur) sont des facteurs qui vont aussi agir en tempérants ou amplifiants. Mais l'histoire nous montre à quel point même les tout puissants états sont finalement eux-mêmes obligés de composer avec cette loi, tant elle est inhérente à la nature humaine. Elle talonne d'assez prêt la mort et les taxes en matière d'inévitabilité.

Se focaliser sur la notion de marché pour tenter d'échapper au cadre d'application de la loi O/D ne conduit généralement qu'à la conclusion que "oui, c'est bien un marché", ou "pas au sens le plus traditionnel, mais oui au sens de la loi O/D". Par exemple, on pourra démontrer que le prix attendu par l'orga pour son travail n'est pas que monétaire. Qui n'a pas déjà entendu "la reconnaissance est le salaire de l'orga". Les marchés de troc aussi, se passent assez bien de la notion d'argent et de bénéfice au sens monétaire. Il n'en reste pas moins que la loi des marchés s'y applique sans frémir.

Bref, on pourra discuter des aspects techniques du cadre d'application si tu veux. Ca m'intéresse grandement. En revanche j'ai peur que ça ne provoque très vite l'ennui de nos camarades, si ce n'est déjà fait...
Muriel A a écrit :et qui expliquerait pourquoi l'équation fonctionne mal
Non, grâce à toi, maintenant elle fonctionne très bien. :D
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

JorisKB
Expert cussion
Messages : 59
Enregistré le : ven. 22 juin 2012 14:27

Re: QM112 : avenir du GN

Message par JorisKB » ven. 22 nov. 2013 01:23

Je dirais même plus : Comment bien payer un orga ?

En louant son travail.
ET
En le faisant jouer sur son GN.

Mais du coup, en faisant jouer de bons GN, on assure son propre approvisionnement en rôle sur des GN.
Donc finalement : qualité.

(c'était radical, ça, non ?)

Flo
Murder 2000
Messages : 11
Enregistré le : mar. 19 nov. 2013 11:08

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Flo » ven. 22 nov. 2013 01:54

JorisKB a écrit :Je dirais même plus : Comment bien payer un orga ?

En louant son travail.
ET
En le faisant jouer sur son GN.

Mais du coup, en faisant jouer de bons GN, on assure son propre approvisionnement en rôle sur des GN.
Donc finalement : qualité.

(c'était radical, ça, non ?)
Radical, mais moi, j'aime beaucoup :D
Laurent Dufont
Responsable comm chez Rôle

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 512
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Lila » ven. 22 nov. 2013 09:30

Ce que tu dis sur l'offre et la demande Pascal, faut que ça décante en moi, mais je pense que c'est très intéressant. C'est dans ces moments là que je me dis que faisant des GN pour une asso qui s'appelle Cent Balles et un Mars (tous nos GN ou presque (y'en a eu un à 50 euros et un gratuit) sont à 15,24 et un mars, on fait des travaux sur les sites pour les obtenir ou on fait des soirées de gala pour payer les sites) on sort un peu de ça (dans notre création) tout en l'alimentant (dans notre rapport au monde du GN) : comme le prix est fixé dès le départ (c'est 15 euros 24 et on y déroge pas, ou alors raison exceptionnelle), y'a pas de tergiversation sur le prix du GN, la valeur du GN... par contre on s'inscrit clairement dans le marché comme des GN low cost, avec tout ce que ça peut suggérer (pas forcément juste mais bon...)

J'ai l'impression que la théorie de l'offre et de la demande s'applique aussi à la réception : un GN cher sera toujours évalué plus sévèrement qu'un GN à 15,24 (bien que les habitués prennent ce prix comme référence et deviennent exigeants) . Si le GN est pas top, ça fait "que" 15 euros de perdu. Des GN comme ceux de Cent Balles et un Mars conditionnent pas mal la réception des autres GN je trouve, parce que si un GN à 70 euros est moins bien qu'un GN à 15,24, on peut avoir l'impression d'avoir été floué, alors qu'on l'aurait pas été avant.

Du coup nous on est plutôt dans des considérations de professionnels du spectacle vivant du coup : créativité VS moyens. On prône un GN cheap parce qu'on préfère avoir un tiers de nouveaux joueurs sur nos GN qu'une location de château, mais du coup on peut pas trop faire des GN châtelains réalistes, et nos moyens conditionnent notre esthétique, alors que j'imagine que dans certaines associations cette tendance est plutôt inversée (l'esthétique conditionne les moyens).

Avatar du membre
Lord Pepper
Murder 4000
Messages : 91
Enregistré le : ven. 22 nov. 2013 12:12
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Lord Pepper » ven. 22 nov. 2013 13:04

Hop là, je me permet d'intervenir !

Nos moyens ne conditionnent pas notre esthétisme. Ca n'a rien à voir. On a un budget énorme à l'année, des gros terrains tout confort (ou carrément classe comme le village Western dans lequel tu as organisé), t'as même mangé du gibier cuit à la broche sur un feu de bois pour un Cent Balles et un Mars médiéval, tu peux faire difficilement plus réaliste question bouffe. Alors pourquoi tu prétends que les moyens sont une contrainte à notre recherche esthétique ?

C'est peut-être, tout simplement, un problème de perception :)

Je reprends l'exemple du gibier. C'est du médiévale, tu bouffe du sanglier ou du cerf je sais plus, cuit à la broche, au dessus d'un feu de bois. En matière d'esthétisme, t'y es à donf' ! Et ça n'a pas couté un centime, puisque c'est des chasseurs qui l'ont filé. Et là, nous, bam, on rajoute des frites (qui, elles, on couté de l'argent). Parce que les frites c'est cool.

Là, notre argent a servi à "saboter" notre esthétisme gratuit. Un fan de reconstitution se serait branlé devant notre gibier :

"'tain les mecs, vous avez assuré, c'est meta réaliste, là je m'y crois à fond, c'est génial !
- Attends, les frites arrivent"

Infarctus du questeur d'esthétisme.

L'esthétisme n'est pas limité par nos moyens. Il est limité par nos goûts. Qui sont ceux qu'ils sont. Si des fois on peut paraître branleur, déconneur ou pas sérieux, c'est par choix, par gout, par volonté assumé. Pas par manque de moyens. Et ceux qui nous cotoient savent combien on est sérieux, donc l'illusion du branleur ne tient pas longtemps...

Si je porte des lunettes de soleil rose avec une armure de plaque dans un GN qui se veut "histo", c'est pas par manque de moyens. C'est peut-être par recherche esthétique. C'est peut-être que j'ai un truc à dire. Par respect pour les orgas, je les enlève après le briefing, mais je sais que le message est passé :

"Je suis pas là pour me prendre au sérieux, je suis là pour m'amuser avec vous"

C'est pour ça qu'on sert des frites avec du sanglier à la broche.

Avatar du membre
kilourh
Expert emptoire
Messages : 985
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 21:56
Localisation : Saint Etienne

Re: QM112 : avenir du GN

Message par kilourh » ven. 22 nov. 2013 13:27

ce témoignage me donne envie de jouer chez cent balles et un mars :D
Jérome

Comptes de fées en ligne sur ce site...

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1486
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM112 : avenir du GN

Message par lucieXperience » ven. 22 nov. 2013 13:31

Lord Pepper, merci d'aller te présenter dans la bonne section, qu'on sache un peu à qui on a affaire.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Pascal » ven. 22 nov. 2013 13:56

Lucie, comment fais-tu pour toujours me devancer sur ça ? :)
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Répondre