QM112 : avenir du GN

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
Muriel A
Expert de manches
Messages : 217
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 05:46

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Muriel A » mar. 19 nov. 2013 21:19

Je souhaite simplement au GN de continuer à devenir ce que les joueurs et surtout les orgas veulent en faire. La pratique évolue, les pratiques d'orgas évoluent, et le GN reste d'une très grande diversité.

Le romanesque est sans doute devenu mainstream, mais il y a 5 ans ce type de jeux était rare, et il y a dix ans inexistant (même les premier Miss Rachel type Moonstone : sympathique, mais très linéaire et axé intrigue). C'est un registre qui va sans doute se tasser, et continuer à exister dans son coin (comme le GN action-aventure classique reste, malgré tout, le plus largement représenté), et qui laissera sans doute place à autre chose.

A titre perso j'essaie toujours d'organiser les GN dans lesquels je me reconnais, de faire quelque chose que j'aime. Arrivé aux joueurs, parfois ça fonctionne, parfois non, j'essaie de bien communiquer sur mes intentions et ce que je propose, et de donner à jouer dans ces limites. Résultat, ma pratique en termes de scénarisation a largement évolué, et sans doute que dans 5 ans je verrais certains aspects de mes jeux actuels comme aussi dépassés que ceux que je faisais il y a 5 ans (en particulier certains aspects de gestion que jamais je ne ferais de la même manière). Cela étant je n'ai jamais évolué que en regardant faire les autres et en prenant ce que j'aimais dans les GN que je jouais.

La différence entre l'offre de jeux et le nombre croissant de joueurs est un vrai problème. En tant qu'orga, face à l'afflux des demandes, j'aurais tendance à me méfier un peu du côté "effet de mode". Le bouche-à-oreille, à l'origine si efficace pour faire venir des nouveaux joueurs, tend à devenir une sorte de "gazette des tendances", effet démultiplié par les réseaux sociaux. Les solutions sont sans doute multiple, mais passent d'abord par le fait de favoriser et soutenir ceux qui se lancent dans l'orga (mainstream ou autre). Je ne suis pas sûre que l'attitude méprisante qu'on a vu largement ces jours-ci (là encore, phénomène largement amplifié par les réseaux sociaux) aide beaucoup. Je débuterais dans l'orga, je crois qu'il y aurait matière à être découragé d'avance. Le corollaire étant l'éventuelle professionnalisation du GN, mais je ne pense pas que ce soit le même débat.

Comme je suis à un niveau très basique, le romanesque peut disparaître ou devenir marginal ou un trope discrédité, le GN peut disparaître, perso j'organiserais des jeux comme je l'entends, je jouerais aux jeux qui me plairont, du romanesque mais pas que. Si y'en a plus je ferais autre chose. La sclérose du genre, s'occuper des nouveaux, être oecuménique et accueillir tout le monde, je m'en dédouane complètement, taxez ça de facilité ou d'égoïsme si vous voulez.

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Pascal » mar. 19 nov. 2013 21:59

J'ai trouvé très intelligent, construit, assez beau même. Jusqu'à la remarque finale :
Muriel A a écrit :La sclérose du genre, s'occuper des nouveaux, être oecuménique et accueillir tout le monde, je m'en dédouane complètement, taxez ça de facilité ou d'égoïsme si vous voulez.
En effet...
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

JorisKB
Expert cussion
Messages : 59
Enregistré le : ven. 22 juin 2012 14:27

Re: QM112 : avenir du GN

Message par JorisKB » mar. 19 nov. 2013 22:40

Le romanesque, c'est ce que tout le monde recherche, c'est ce qui fait rêver les gens. Si un jour le GN doit vraiment se professionnaliser, ce sera sur des jeux romanesques à très forte puissance dramatique, qui seront capables d'emporter complétement les joueurs, parce que c'est ça que les gens capables de payer le prix réel d'un GN (au delà de 1000 €) viendront chercher.

MrRico
Expert cussion
Messages : 52
Enregistré le : lun. 18 nov. 2013 10:28

Re: QM112 : avenir du GN

Message par MrRico » mar. 19 nov. 2013 23:00

Baptiste a écrit :tu peux ouvrir ta première QM rico !

ça me fait plaisir c'est vrai. Mais pas parce que je n'aime pas le Romanesque. Parce que c'est faux. Parce que ça devient mainstream et donc il faut abattre !
Non le plaisir je pensais au fait que cet remarque risque de te faire croire que je penche de plus en plus vers eXperience que Rôle :) (mais non il n'y as pas de guerre)

Bon la QM c'est quoi? L'evolution du genre? ou la disparition du GN?

Et je précise je ne souhaite la disparition définitive d'aucun type de GN (a par ceux de Justin Carioux, private joke inside),
j'aimerai juste (attention instant manga) que tout les gnistes se prennent par la main et s'aiment tous quelque soit leur type de jeux fétiches.

Le jour ou le gn romanesque seront moins a la mode, les joueurs qui se déplaceront seront des personnes beaucoup plus motivés et ca donnera forcément des jeux plus intéressants et intense.

edit: j'ai honte 1 post 2 private joke....

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Baptiste » mar. 19 nov. 2013 23:10

JorisKB a écrit :Le romanesque, c'est ce que tout le monde recherche, c'est ce qui fait rêver les gens. Si un jour le GN doit vraiment se professionnaliser, ce sera sur des jeux romanesques à très forte puissance dramatique, qui seront capables d'emporter complétement les joueurs, parce que c'est ça que les gens capables de payer le prix réel d'un GN (au delà de 1000 €) viendront chercher.
non.

MrRico
Expert cussion
Messages : 52
Enregistré le : lun. 18 nov. 2013 10:28

Re: QM112 : avenir du GN

Message par MrRico » mar. 19 nov. 2013 23:17

Baptiste a écrit :non.
Et?

JorisKB
Expert cussion
Messages : 59
Enregistré le : ven. 22 juin 2012 14:27

Re: QM112 : avenir du GN

Message par JorisKB » mar. 19 nov. 2013 23:22

Baptiste a écrit : non.
Si.

C'est Jo qui me l'a dit.

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Baptiste » mar. 19 nov. 2013 23:25

"Le romanesque, c'est ce que tout le monde recherche, c'est ce qui fait rêver les gens... "

Non. le GN action fait rêver plus de gens.


"...Si un jour le GN doit vraiment se professionnaliser, ce sera sur des jeux romanesques à très forte puissance dramatique, qui seront capables d'emporter complétement les joueurs,..."

Tous les types de jeu peuvent faire ça et le romanesque n'a pas l'apanage de la puissance dramatique.

"...parce que c'est ça que les gens capables de payer le prix réel d'un GN (au delà de 1000 €)viendront chercher..."

Non, on peut faire du GN pour beaucoup moins cher.

En un mot, non. C'est juste n'importe quoi. Et les professionnalisations existantes ici et surtout à l'étranger disent le contraire également.

JorisKB
Expert cussion
Messages : 59
Enregistré le : ven. 22 juin 2012 14:27

Re: QM112 : avenir du GN

Message par JorisKB » mar. 19 nov. 2013 23:33

"Le romanesque, c'est ce que tout le monde recherche, c'est ce qui fait rêver les gens... "

Non. le GN action fait rêver plus de gens.

Je parlais pas exclusivement de GN, je parle du romanesque en général.


"...Si un jour le GN doit vraiment se professionnaliser, ce sera sur des jeux romanesques à très forte puissance dramatique, qui seront capables d'emporter complétement les joueurs,..."

Tous les types de jeu peuvent faire ça et le romanesque n'a pas l'apanage de la puissance dramatique.

Certe, mais ça aide. Mais effectivement, la puissance dramatique vient avant le romanesque.

"...parce que c'est ça que les gens capables de payer le prix réel d'un GN (au delà de 1000 €)viendront chercher..."

Non, on peut faire du GN pour beaucoup moins cher.

Je parle de vraiment payer les gens à la hauteur du travail fourni, avec des GN vraiment écrit pour être vendus cher, justifier la vie de château, et terminer avec un hélico plaqué or.

En un mot, non. C'est juste n'importe quoi. Et les professionnalisations existantes ici et surtout à l'étranger disent le contraire également.


Et toi tu me parles de gens qui mangent des pâtes.
Est ce que James Cameron mange des pâtes ?

Avatar du membre
Leïla
Murder 4000
Messages : 82
Enregistré le : jeu. 15 nov. 2012 22:37

Re: QM112 : avenir du GN

Message par Leïla » mar. 19 nov. 2013 23:35

JorisKB a écrit :Le romanesque, c'est ce que tout le monde recherche, c'est ce qui fait rêver les gens. Si un jour le GN doit vraiment se professionnaliser, ce sera sur des jeux romanesques à très forte puissance dramatique, qui seront capables d'emporter complètement les joueurs, parce que c'est ça que les gens capables de payer le prix réel d'un GN (au delà de 1000 €) viendront chercher.
Mais pas du tout.
Y a tellement de choses hâtivement affirmées que je ne sais pas par où commencer ^^.

Déjà dire que tout le monde veut du romanesque parce que le romanesque fait rêver et que donc, tout le monde veut rêver, ce sont des équivalences qui viennent sans doute d'une extrapolation à partir du milieu dans lequel tu évolues et qui sont fausses. Rien ne t'autorises à de pareilles généralisations, non, tout le monde n'a pas le même rapport à la fiction et en conséquence, au GN.

Parce que le romanesque est un genre qui a du succès en ce moment, cela signifierait que c'est l'aboutissement du GN, un truc indépassable qui remplit les aspirations de chacun ? Je suppose que c'est le ballet logique de la montée, du mainstream, puis de l'installation ou du déclin...rendez-vous à la prochaine étape de l'évolution du GN ?

Ensuite, si tu regardes un peu du côté de la professionnalisation du GN, en France dans une moindre mesure, ou dans les pays où c'est un peu plus répandu (même si ça reste difficile), quelles sont les tendances ? Du GN éducatif et du GN pour entreprises (teambuilding, événements d'entreprises...). Certainement pas du GN romanesque.
Ce que tu dis à la fin m'évoque le GN comme loisir de grands bourgeois, ce qui ne me semble pas prêt d'arriver (et croire que c'est vers ça que tendrait la professionnalisation du GN me semble, pour le coup, follement romanesque).

[edit : Bon, vous allez plus vite que moi, je reprends le débat en marche]

Répondre