QM110 : l'introspection en GN

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
Sam
Expert de la nation
Messages : 107
Enregistré le : jeu. 15 août 2013 13:38

QM110 : l'introspection en GN

Message par Sam » sam. 26 oct. 2013 10:16

Je me fends d'une nouvelle QM suite à la vision de l'excellent film Gravity. Dans ce dernier, l’héroïne est confrontée à la solitude de l'espace qui est finalement le reflet de sa propre solitude intérieure. Or ça m'a vachement titillé et je me demande comment rendre intéressants et crédibles de tels moments centrés sur soi dans un GN. Quelles sont donc, selon vous, les meilleurs moyens/techniques d'y parvenir ?

Exemple: pour l'avoir vécu comme joueur et utilisé comme orga, l'isolement d'un joueur (ou d'un petit groupe de joueurs) qui va vivre une scène spécifique (flashback, flash forward, conflit avec sa conscience, schizophrénie ou autre) fonctionne à merveille.

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 513
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par Lila » dim. 27 oct. 2013 01:46

J'ai entendu dire que sur Mad about a boy, un joueur pouvait se rendre dans la blackbox et demander a l'homme qui passait sa journee a 'interieur (le falicitateur) de jouer avec lui un de ses reves. Je trouve ca genial

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par Baptiste » lun. 28 oct. 2013 12:05

C'est con, mais déjà, avoir des espaces sur le site de jeu, qui doit donc êre asse zgrand, pour pouvoir se retrouver seul, c'est primordial si on veut que ce genre de chose soient possible.

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 440
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par Thomas B. » lun. 28 oct. 2013 12:54

Et il y a une grosse différence entre "je joue tout seul dans ma tête" et "mon perso est seul et y a plein d'orgas autours de moi en train de lui faire des trucs cools dans une black box, séquence d'exploration solo dans un décor de dingue etc". Je kiffe le second, et déjà moins le premier.

Avatar du membre
Sam
Expert de la nation
Messages : 107
Enregistré le : jeu. 15 août 2013 13:38

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par Sam » lun. 28 oct. 2013 18:26

Mais justement, vous qui êtes dans le secret des dieux de ce qui se passe chez ces tarés de scandinaves, est-ce qu'ils utilisent ce genre de procédés ? Actuellement, mon kif serait de donner l'opportunités et les outils aux joueurs pour qu'ils créent ce genre de scènes durant le GN. Dans Mad about the truc, c'était un joueur le garçon, ou un PNJ ?

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par lucieXperience » lun. 28 oct. 2013 18:42

C'était un joueur il me semble.
La black box me paraît être l'outil idéal pour ce genre de chose, en effet.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Gilles
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 139
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 12:04
Localisation : Lyon

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par Gilles » lun. 28 oct. 2013 21:01

Moi ça m'arrive d'aller me balader en forêt, de grimper sur un piton rocheux ou autre pour méditer, contempler le site et autre attitude contemplative. Dans ces moments là, difficile de dire si je joue mon personnage ou si c'est le joueur qui se paye une petite rêverie.

J'ai des souvenirs comme ça dans des JK et autres HFC. Finalement, en écrivant ça, je me rends compte que ça concernait des moments où le cadre était totalement immersif: seul, face à un coin de nature parfaitement cohérent avec le jeu, sans risque de bris d'immersion. ça ne dure pas longtemps, c'est un plaisir suspendu.

Voilà voilà, petit témoignage.
Pourquoi faire simple quand on peut faire très, très compliqué?
In: Questions fondamentales de la psychologie à deux mains

Avatar du membre
kilourh
Expert emptoire
Messages : 986
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 21:56
Localisation : Saint Etienne

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par kilourh » mar. 29 oct. 2013 10:03

Ah ben sur comptes de fées 2, j'ai mis en place une salle totalement blanche où les personnages peuvent parler avec leur conscience. Je joue donc cette conscience et je les renvoie à leur propre démon (tous les personnages sont des fous). Ca était bien perçu et ça a plutôt bien marché.

C'était un moyen pour moi de les faire évoluer durant le jeu...
Jérome

Comptes de fées en ligne sur ce site...

Gilles
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 139
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 12:04
Localisation : Lyon

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par Gilles » mar. 29 oct. 2013 10:09

Totalement blanche comment? (concrètement).
J'ai l'impression que les points communs aux différents témoignages c'est l'absence d'éléments IRL dans le champ perceptif. Soit la totale nature, soit la totale abstraction, blanche ou noire.
Pourquoi faire simple quand on peut faire très, très compliqué?
In: Questions fondamentales de la psychologie à deux mains

Avatar du membre
Muriel A
Expert de manches
Messages : 218
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 05:46

Re: QM110 : l'introspection en GN

Message par Muriel A » mar. 29 oct. 2013 14:45

Dans le GN romanesque ou melodrame, de nombreux persos sont conçus sur des arcs narratifs proposant un (ou plusieurs) dilemmes personnels. Des témoignages que j'en ai eu cela peut induire des phases de jeu introspectifs, le temps d'arriver à prendre la bonne décision.
Sur un autre GN j'avais pu être en position de jouer des flashbacks des vies antérieures du personnages, dans une salle au noir avec un projecteur et deux PNJs, ça fonctionnait très bien. Mais ce n'est pas ce que je qualifierai d'introspectif, qui pour moi est plus un moment de solitude réelle.

Répondre