QM 103 : l'inspiration

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Joaquim
Expert de manches
Messages : 211
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

QM 103 : l'inspiration

Message par Joaquim » mer. 25 sept. 2013 14:27

Les GNistes sont-ils trop influencés par les références geeks ?

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par lucieXperience » mer. 25 sept. 2013 14:28

qu'est-ce que tu appelles références geeks ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par Baptiste » mer. 25 sept. 2013 14:40

post radical. mais en fait pour le coup je le pense. :D

OUI

Joaquim
Expert de manches
Messages : 211
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par Joaquim » mer. 25 sept. 2013 14:42

C'est large, mais je pense qu'on est nombreux ici à visualiser assez bien les "références geeks" versus "références moins geeks"
Ça n'est pas spécialement une question de média, d'ailleurs, un même média recèle toute sorte d'oeuvre.

Sans jugement de valeur (je choisis des œuvres que je considère comme réussies) :
The Dark Knight VS Les amants du pont-neuf
V for Vendetta VS Le bleu est une couleur chaude
Dumas VS Flaubert
Et en GN ça donne : Azkaban VS Just a little lovin

Ce questionnement fait suite à celui sur ce qu'on vient chercher en GN, j'ai l'impression que les deux sont liés. Parce qu'au final, on retrouve la même différence dans les autres médias : je regarde Batman pour rêver, pour m'évader, ce que je peux difficilement faire devant un drame social français, qui m'apporte autre chose.
Et du coup, cette relative uniformisation des cultures et des références entraîne une relative uniformisation des types de jeux et des univers exploités.

Voilà, j'ai répondu à ma propre question (mais je suis pas sûr d'avoir été plus clair qu'avec une question de cinq mots...) :D

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par Baptiste » mer. 25 sept. 2013 15:06

A titre personnel, j’ai du mal avec beaucoup de productions qui doivent une partie de leur succès commercial à cette culture geek.
Dr who me sert de punching ball, parce que je trouve que ce truc illustre très bien tout ce que je déteste dans ces productions.

Le GN venant du JDR sur table et attirant à lui avant tout une population geek, j’ai du mal à trouver des jeux dont les thèmes m’attirent. (Il me reste des jeux qui m’attirent à cause du boulot accompli, de l’auteur, du format etc…)
J’aimerais que le GN s’intéresse à d’autres thèmes et que la population des GNistes s’élargissent puisque le GN n’est pas condamné par nature à traiter d’univers imaginaires ou jeunesse.

J’espère aussi que les gens qui ont fait du GN au départ en étant attiré par ces univers geek, s’ouvre à d’autres choses et à d’autres gens venus d’autres cultures.

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par lucieXperience » mer. 25 sept. 2013 15:10

Joaquim a écrit : un drame social français
bon déjà, il faut arrêter de considérer que les français font des bons films intellectuels, NON. Les français font des films de merde aussi et beaucoup. Parfois il y a des merveilles, mais il y a aussi des merveilles dans le cinéma américain. cette opposition faite entre le blockbuster américain et le français intello n'a plus de sens aujourd'hui. Voilà. Parenthèse refermée. :mrgreen:

Je suis également de l'avis de Baptiste, et effectivement ta conclusion est peut-être juste.

Personnellement je ne suis pas du tout geek. J'ai lu de la fantasy et de la SF et je suis une inconditionnelle de Star Wars, mais ces références ne constituent pas la majorité de mes références, loin de là. Du coup c'est vrai que je me sens très éloignée d'une certaine production de GN qui ne m'intéresse pas vraiment.

Cela dit je ne trouve pas que ce soient les thèmes abordés qui font que tous les GN se ressemblent. Les auteurs de GN sont capables de se renouveler et d'aborder des thèmes qui n'ont encore jamais été traités (ou rarement), la ressemblance problématique qui fait que tous les GN viennent du même moule, c'est, pour moi, une question de structure et de construction.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Joaquim
Expert de manches
Messages : 211
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par Joaquim » mer. 25 sept. 2013 15:18

lucieXperience a écrit :bon déjà, il faut arrêter de considérer que les français font des bons films intellectuels, NON. Les français font des films de merde aussi et beaucoup. Parfois il y a des merveilles, mais il y a aussi des merveilles dans le cinéma américain. cette opposition faite entre le blockbuster américain et le français intello n'a plus de sens aujourd'hui. Voilà. Parenthèse refermée. :mrgreen:
Faut pas s'énerver comme ça Lucie, tu vas te faire du mal. En l'occurrence, je ne faisais que renvoyer aux "Amants du pont-neuf" cités juste avant (et j'ai bien précisé qu'il n'y avait pas de jugement de valeur et que je trouvais du bon un peu partout).

Sinon, je n'irais pas jusqu'à dire que "tous les GN se ressemblent" (j'ai parlé de "relative uniformisation"). Mais je pense qu'il y aurait moyen de s'ouvrir encore beaucoup plus.
lucieXperience a écrit :Cela dit je ne trouve pas que ce soient les thèmes abordés qui font que tous les GN se ressemblent. la ressemblance problématique qui fait que tous les GN viennent du même moule, c'est, pour moi, une question de structure et de construction.
Oui, j'ai cité les univers parce que c'est ce qui est le plus parlant, mais la structure et la construction, comme tu dis, me semblent relever de la même logique. Les intrigues et personnages sont conçus pour faire rêver, voyager...
Exemple extrême : quel que soit la période historique à laquelle se déroule mon GN, je colle du fantastique.

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par Pascal » mer. 25 sept. 2013 19:47

lucieXperience a écrit :qu'est-ce que tu appelles références geeks ?
Alors déjà, je ne peux pas résister à la tentation de linker ça : http://www.jeuxvideo.com/chroniques-vid ... 115509.htm" onclick="window.open(this.href);return false;

Cela dit, ça n'éclaire pas la notion de "références". Au risque de jouer la Némésis de Radicalman, je dirais que NON, il n'y a pas trop de références geek dans les GN. S'il y en avait, je suppose que j'aurais des réactions épidermiques éruptives.

En tout cas, je n'en ai pas vu dans Afroasiatik, ni dans Les Feux de l'Agora, ni dans Jall.
J'en imagine mal dans Les Noces de cendre ou dans Rêve d'Absinthe.

Elles sont où au juste ?

Que les GNistes soient majoritairement des geeks, ok, admettons. Mais je ne vois pas tant de références geeks dans les GN. M'ont-elles échappé ?
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Gilles
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 139
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 12:04
Localisation : Lyon

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par Gilles » mer. 25 sept. 2013 22:54

Le GN, à l'instar du cinéma passe par des phases d'inspiration. Après une hégémonie du méd'bour, il y a épuisement du filon pour une partie de la population qui se met à espérer autre chose.

C'est le moment propice où certaines graines de culture alternative peuvent émerger de l'intérieur et/ou de l'extérieur.

Et à mon avis, c'est juste pas limité aux "geek". D'ailleurs geek, c'est juste du marketing.
Pourquoi faire simple quand on peut faire très, très compliqué?
In: Questions fondamentales de la psychologie à deux mains

Avatar du membre
Muriel A
Expert de manches
Messages : 218
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 05:46

Re: QM 103 : l'inspiration

Message par Muriel A » jeu. 26 sept. 2013 08:44

Je pourrais presque copier-coller ma réponse de la QM précédente, c'est classe.

En partant du principe que les "références geek" sont clairement identifiables en tant que telles (ce qui n'est déjà pas gagné tant même le terme est controversé et/ou galvaudé), c'est toujours les deux mêmes problèmes :

1 - tout dépend de la manière dont c'est fait, et du talent de la scénarisation. Je n'exclurais jamais un thème ou un type de jeu parce que, dans l'absolu, c'est nul ou inintéressant ou cliché, au maximum je considererai que "ce n'est pas pour moi"
2 - si un genre ou un thème apparaît de manière récurrente, c'est peut-être simplement parce qu'une population s'y reconnaît et aime ça, qu'il y a des orgas et des joueurs pour le faire vivre. Libre à chacun de ne pas s'y intéresser et de proposer autre chose (thématiques, modèles, etc).

Un exemple type plus forcément "geek" vu sa popularité : "le Trône de Fer". Des GN Trône de Fer ces temps-ci, y'en a plein. La plupart de ce que j'en avais vu au début du phénomène (dont une très mauvaise expérience il y a quelques années) étaient des gros med bourr plus ou moins ratés, qui plaquaient simplement les noms de la série sur un med fan standard souvent pauvre. Je reste très dubitative sur la possibilité de faire un bon GN Trône de Fer

Est-ce que ça veut dire qu'il faut absolument interdire les GN Trône de Fer, si on le pouvait? Au contraire, il y a toujours des tentatives de création intéressantes (celui du Chaudron penché en octobre, et la Chronique du "Jeu parmi les ombres"), et l'expérience poussera peut-être une orga à réussir à faire un bon jeu autour de ça.

Mais surtout, surtout, le fait qu'il y ait des masses de GN Trône de Fer (même le plus souvent médiocres) n'enlève rien aux autres : tous les autres genres sont représentés et vivants par les gens qui les aiment. A supposer que les "références geeks" soient trop présentes (à supposer qu'on sache de quoi on parle), la seule manière de lutter contre ça est de proposer autre chose. Et donc, d'organiser des GN.

Répondre