QM99 : GN et propriété intellectuelle

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Joaquim
Expert de manches
Messages : 210
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Joaquim » ven. 20 sept. 2013 13:54

Thomas B. a écrit :Non parce que les plombs sautent quoi que fassent les joueurs. C'est écrit avant le début du jeu, par l'auteur. Et ça ne parle pas du passé donc ce n'est pas de la backstory. Et les joueurs ne sont pas créateurs du fait que les plombs sautent. Seul l'auteur a décidé avant le jeu que les plombs sautaient à 23h. C'est sa création seule à lui tout seul.
Tu ne m'as pas compris.
Dans ton exemple, les joueurs restent maîtres de leur réaction une fois que les plombs ont sauté. Du coup, le scénario d'ensemble ("les plombs sautent, Mauricette en profite pour assassiner Suzanne tandis que Richard utilise l'obscurité pour besogner Michelle sous la table de la salle à manger") est en partie issu des joueurs, et en partie de l'auteur/designer.
Thomas B. a écrit :Sinon oui, le mot scénario n'est pas idéal. Mais comme ni en anglais ni en français on a trouvé mieux pour l'instant... Bref on n'a pas la même définition, et on arrivera pas à convaincre l'autre, c'est pas grave :)
Mais justement, arrêtons de chercher à définir un mot inutile, et contentons-nous de "backstory" pour "ce qui se passe avant le jeu", de "événementiels" pour "ce que les orgas déclenchent pendant le jeu" et de "actions des joueurs" pour... euh, pour "les actions des joueurs".
Beus a écrit :Le terme de backstory personne ne l'utilise. Sauf les designers d'un blog prétentieux qui fut subversif trois articles.


:lol:
Fredou a écrit :
C'est marrant mais moi ce que font les joueurs c'est simplement le "jeu".
Et le scénario c'est ce que je mets en ligne.
Voilà... Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement.
Bel exercice de votre part à tous les deux (ces définitions ont le mérite d'être claires), mais encore une fois, je maintiens que le terme "scénario" est très rarement utilisé en ce sens.

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 437
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Thomas B. » ven. 20 sept. 2013 14:02

J'ai rien contre backstory, il est juste plus restreint que scénario. De mon temps on disait surtout "background", prononcé bien à la française. D'ailleurs en Suisse il remplace souvent le terme de "fiche" et est abbrévié en "BG". Phonétiquement ça donne souvent du "t'as reçu ton bégé? Il est bien?"
Beus a écrit :C'est marrant mais moi ce que font les joueurs c'est simplement le "jeu".
Et le scénario c'est ce que je mets en ligne.
Voilà.

Après pour faire l'avocat du Joaquim, j'entends souvent "y a avait pas de scénar" pour dire "je me suis emmerdé/l'événementiel était inexistant/les persos n'avaient pas assez d'interactions prévues dans leur fiche/on s'est juste bourriné à 200 pour refermer la porte du chaos, faction des Dragons contre les Licornes alors qu'on m'avait vendu un fin GN diplomatique et subtil". C'est pour ça que ça m'intéresse de demander après le jeu ce qui était écrit à l'avance, ce qui a émergé de ce qui était écrit et ce qui était du pur hasard impro création sur le moment.

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 437
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Thomas B. » ven. 20 sept. 2013 14:06

Joaquim a écrit :
Thomas B. a écrit :Non parce que les plombs sautent quoi que fassent les joueurs. C'est écrit avant le début du jeu, par l'auteur. Et ça ne parle pas du passé donc ce n'est pas de la backstory. Et les joueurs ne sont pas créateurs du fait que les plombs sautent. Seul l'auteur a décidé avant le jeu que les plombs sautaient à 23h. C'est sa création seule à lui tout seul.
Tu ne m'as pas compris.
Dans ton exemple, les joueurs restent maîtres de leur réaction une fois que les plombs ont sauté. Du coup, le scénario d'ensemble ("les plombs sautent, Mauricette en profite pour assassiner Suzanne tandis que Richard utilise l'obscurité pour besogner Michelle sous la table de la salle à manger") est en partie issu des joueurs, et en partie de l'auteur/designer.
Non, tu utilisent juste ta définiton, en rajoutant "d'ensemble" histoire de la clarifier.

Dans la mienne:
"les plombs sautent" = scénario. Ecrit par moi l'auteur.
"Mauricette en profite pour assassiner Suzanne tandis que Richard utilise l'obscurité pour besogner Michelle sous la table de la salle à manger" = le jeu, le récit, ce qu'il s'est passé en vrai. Créé par l'interprétation et le créativité des joueurs à partir du scénario que j'ai écrit.

Avatar du membre
Beus
Expert de miches
Messages : 526
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 22:31
Localisation : Paris XXème

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Beus » ven. 20 sept. 2013 14:07

Joaquim a écrit : Bel exercice de votre part à tous les deux (ces définitions ont le mérite d'être claires), mais encore une fois, je maintiens que le terme "scénario" est très rarement utilisé en ce sens.
Y a pas d'exercice.
Le terme de scénario pour le document mis en ligne franchement c'est le terme utilisé. Sur ce site même on parle de Scénariothèque et dans tous les contacts de joueurs que j'ai eu on m'a pas remercié d'avoir mis en ligne ma "backstory", ma "poststory" ou ma "branlettestory".

Pour ma part, je trouve qu'un mot qui définit mal quelque chose mais que tout le monde utilise est le bon mot pour ce qu'il définit mal (tu me suis ?)
Mister June !

Joaquim
Expert de manches
Messages : 210
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Joaquim » ven. 20 sept. 2013 14:09

Thomas B. a écrit :Non, tu utilisent juste ta définiton, en rajoutant "d'ensemble" histoire de la clarifier.
Exactement, j'ai juste éludé la partie "selon ma définition, mais ce n'est que mon avis et je vous prie d'avance de m'excuser si nous ne sommes pas d'accord, je respecte tout à fait vos opinions qui sont éminemment intelligentes et dont je ne vous dénie pas le droit de les émettre". À ma décharge, tu avais fait pareil ;)

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Fredou » ven. 20 sept. 2013 14:11

Thomas +1
Et franchement Joaquim, c'est l'usage le plus courant depuis des lustres.

Joaquim
Expert de manches
Messages : 210
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Joaquim » ven. 20 sept. 2013 14:12

Beus a écrit :Y a pas d'exercice.
Le terme de scénario pour le document mis en ligne franchement c'est le terme utilisé. Sur ce site même on parle de Scénariothèque et dans tous les contacts de joueurs que j'ai eu on m'a pas remercié d'avoir mis en ligne ma "backstory", ma "poststory" ou ma "branlettestory".

Pour ma part, je trouve qu'un mot qui définit mal quelque chose mais que tout le monde utilise est le bon mot pour ce qu'il définit mal (tu me suis ?)
Les messages se répondent de moins en moins, ça doit être signe que la fin du débat approche.

Je pense exactement le contraire de ce que tu me prêtes : ta définition de scénario est claire, elle désigne quelque chose de précis, donc on ne peut pas dire qu'elle définisse mal quelque chose.
Par contre, quand tu dis "que tout le monde utilise", c'est faux : certes, on utilise le terme scénario pour ça, mais aussi pour tout autre chose, voire parfois les mêmes gens utilisent le même mot dans des acceptions qui n'ont rien à voir les unes avec les autres. C'est pour ça que je ne l'aime pas.

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Pascal » ven. 20 sept. 2013 14:13

Beus a écrit :C'est marrant mais moi ce que font les joueurs c'est simplement le "jeu".
Et le scénario c'est ce que je mets en ligne.
Ouais, +1

Tiens j'y vais de ma compréhension des termes :
- Backstory : l'avant-jeu de personnage, autrement appelée "feuille de personnage". Ca peut, en fonction du contexte, faire référence à l'ensemble des personnages, "la backstory", ou seulement à celle d'un personnage "backstory de Machin". Avant j'utilisais "background" aussi, mais j'ai été convaincu par les explications qu'on ma donné et la nécessité de distinguer backstory et background (et pas de remplacer). Voir ci-dessous.
- Background : l'autour du jeu. Constitué de l'historique et des éléments définissants du contexte.
- Règles : des fois il y en a, des fois pas.
- Livret orga : (terme très personnel) on y trouve les éléments techniques et des suggestions de mise en scène qui vont aider l'équipe d'orga à gérer le jeu.
- Scénario : tous les éléments écrits qui servent au déroulement du jeu (Backstories + background + règles + Livret). Bref, pour paraphraser Beus, ce qu'on met en ligne. C'est aussi ce qui va être finalement évalué par les joueurs quand ils disent "scénar de merde" ou "super scénar".
- Jeu : la partie entre le coup d'envoi du GN et le coup de sifflet final.
- Auteur : la (les) personne(s) qui a (ont) écrit le scénario.
- Orga : la (les) personne(s) qui organise(nt) le jeu.

Avec ces termes je n'ai généralement pas trop de mal à me faire comprendre.
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Avatar du membre
Thanos
Expert du d'avance
Messages : 801
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 08:55
Localisation : Saint Joseph
Contact :

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Thanos » ven. 20 sept. 2013 14:16

Thomas B. a écrit :
Joaquim a écrit :
Thomas B. a écrit :Non parce que les plombs sautent quoi que fassent les joueurs. C'est écrit avant le début du jeu, par l'auteur. Et ça ne parle pas du passé donc ce n'est pas de la backstory. Et les joueurs ne sont pas créateurs du fait que les plombs sautent. Seul l'auteur a décidé avant le jeu que les plombs sautaient à 23h. C'est sa création seule à lui tout seul.
Tu ne m'as pas compris.
Dans ton exemple, les joueurs restent maîtres de leur réaction une fois que les plombs ont sauté. Du coup, le scénario d'ensemble ("les plombs sautent, Mauricette en profite pour assassiner Suzanne tandis que Richard utilise l'obscurité pour besogner Michelle sous la table de la salle à manger") est en partie issu des joueurs, et en partie de l'auteur/designer.
Non, tu utilisent juste ta définiton, en rajoutant "d'ensemble" histoire de la clarifier.

Dans la mienne:
"les plombs sautent" = scénario. Ecrit par moi l'auteur.
"Mauricette en profite pour assassiner Suzanne tandis que Richard utilise l'obscurité pour besogner Michelle sous la table de la salle à manger" = le jeu, le récit, ce qu'il s'est passé en vrai. Créé par l'interprétation et le créativité des joueurs à partir du scénario que j'ai écrit.
Pareil !

Et contrairement à toi Joaquim, j'ai rarement entendu des joueurs dire que "le scénario il était trop bien" en parlant de "Mauricette en profite pour assassiner Suzanne tandis que Richard utilise l'obscurité pour besogner Michelle sous la table de la salle à manger", mais plutôt pour parler des différentes intrigues (qui sont écrites à l'avance, mais dont la résolution dépend des joueurs), de l'histoire du jeu, de la ou des trames principales quand il y en a, etc. Tu es super catégorique sur ce point, alors que ce n'est clairement pas une majorité de mon expérience.
Beus a écrit :C'est marrant mais moi ce que font les joueurs c'est simplement le "jeu".
Et le scénario c'est ce que je mets en ligne.
Voilà, tout pareil.

Avatar du membre
Beus
Expert de miches
Messages : 526
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 22:31
Localisation : Paris XXème

Re: QM99 : GN et propriété intellectuelle

Message par Beus » ven. 20 sept. 2013 14:25

Joaquim a écrit :
Par contre, quand tu dis "que tout le monde utilise", c'est faux : certes, on utilise le terme scénario pour ça, mais aussi pour tout autre chose, voire parfois les mêmes gens utilisent le même mot dans des acceptions qui n'ont rien à voir les unes avec les autres.
A partir du moment où quelqu'un ou un groupe de personnes va utiliser un autre mot pour définir un truc, on rentre dans ce cas de figure. Donc franchement ce genre d'argument ca va pas loin...
Joaquim a écrit :
C'est pour ça que je ne l'aime pas.
moi c'est pour cela que j'aime les mots. Pour leurs double-triple-n sens.
Mister June !

Répondre