QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Bross
Expert de manches
Messages : 238
Enregistré le : mer. 4 janv. 2012 19:08

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par Bross » jeu. 5 sept. 2013 19:12

y'en a plein ! si ça en intéresse quelques-uns, je peux même organiser un "bad GN tour", me contacter en privé pour les "bonnes" adresses :-)

Avatar du membre
Thanos
Expert du d'avance
Messages : 801
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 08:55
Localisation : Saint Joseph
Contact :

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par Thanos » ven. 6 sept. 2013 07:38

Après, c'est aussi très subjectif entre un bon et un mauvais GN, un peu comme pour les films, les livres, etc... D'un même GN, certains diront "c'était excellent" quand d'autres diront "c'était de la merde".
De toute façon, y a-t-il des critères pour dire qu'un GN est bon ou mauvais ?

Perso, ma meilleure expérience de camaraderie et d'entraide, ça a été sur un GN que j'ai trouvé moyen par ailleurs, mais du coup je me suis éclaté. Mais je pense que ça tient surtout aux joueurs avec qui j'ai joué ce weekend là.
Modifié en dernier par Thanos le ven. 6 sept. 2013 10:13, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Binou
Murder 6000
Messages : 317
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:29
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par Binou » ven. 6 sept. 2013 08:31

Après, c'est aussi très suggestif entre un bon et un mauvais GN
Un peu comme entre un bon et un mauvais chasseur.

Oki :arrow:

Avatar du membre
kilourh
Expert emptoire
Messages : 985
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 21:56
Localisation : Saint Etienne

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par kilourh » ven. 6 sept. 2013 10:06

Binou a écrit : Un peu comme entre un bon et un mauvais chasseur.
Arf, j'ai pas été assez rapide sur ce coup :)

Je suis d'accord en partie avec Yann, mais on peut quand même définir certains éléments qui font qu'un GN était mauvais. Plus difficile à mon sens de définir un GN excellent, car effectivement là, cela tiendra plus des impressions de chacun.

Le GN où je me suis le plus marrer, véritablement, était un med fan des Monts Rieurs, où j'étais avec un groupe canon. Les MR font des jeux surtout pour le spectacle, et j'ai toujours passé des bons moments sur leurs jeux. Après, les jeux où j'ai eu le plus d'émotions fortes étaient sur des GN de plutôt bonne facture (j'en ai guère fais de mauvais ces 3 dernières années), voir sur ce que je considère moi comme d'excellent GN. Ma plus forte impression vient du dernier GN fait : "Truso ou les pierres du silence" que j'ai vraiment adoré et trouvé très bon de mon point de vue. Peut-il être considéré comme excellent, je le pense personnellement, mais ça reste assez subjectif.
Jérome

Comptes de fées en ligne sur ce site...

Avatar du membre
Sam
Expert de la nation
Messages : 107
Enregistré le : jeu. 15 août 2013 13:38

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par Sam » ven. 6 sept. 2013 10:11

Une de mes meilleures expériences de jeu était elle aussi basée sur un GN pas exceptionnel. C'est marrant :). Le cadre était laid et pas hyper bien exploité, l'histoire présentait un intérêt limité... Mais j'avais un perso vraiment cool et profond (un inquisiteur qui se mettait à douter) et l'ambiance globale de jeu était très bonne. Du coup, peu de hors jeu et des interractions excellentes.

Ce qui est fou, c'est que c'est peut-être le GN dont je garde aujourd'hui encore le plus de souvenirs de "scènes", dans le sens de moments marquants, qu'ils soient drôles, tragiques ou absurdes.

Peut-être que c'est de la nostalgie, je ne sais pas. Il y a une alchimie de pleins d'éléments...

Avatar du membre
Thanos
Expert du d'avance
Messages : 801
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 08:55
Localisation : Saint Joseph
Contact :

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par Thanos » ven. 6 sept. 2013 10:23

Ben tout dépend des attentes aussi. Un med-bour classique pourra être excellent pour qui veut juste parader en armure et taper sur des monstres alors qu'il sera mauvais pour qui veut pleurer sur un amour perdu. Et inversement.

Typiquement, le Resident Evil de RAJR était pour moi (et pour d'autres) un très mauvais GN. Et pourtant certains joueurs ont adoré et diront que c'était un super jeu. Et d'ailleurs, je me souviens de la scène de fin qui a été super tripante pour moi et super flipante. Sans doute une des meilleurs fins de GN que j'ai pu faire. Il faut dire qu'en général, les fins de GN, c'est rarement top...

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 437
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par Thomas B. » ven. 6 sept. 2013 12:20

Ca dépend de la durée de l'expérience: dans le GN BattleStar:Galactica d'avril, ma scène d'adieu en quittant le vaisseau pour une mission suicide a été d'une intensité et d'une esthétique rare grâce aux décors, costumes etc et joueurs à fond dans leur role. Il y a eu aussi des scènes d'engueulades et de camaraderie entre personnages assez géniales, mais globalement je me suis énormément emmerdé pendant ce GN.

Donc pour des expériences courtes: j'ai pu en avoir des géniales dans des GN moyens, voire pourris.

Pour des expériences longues, bah là faut que le GN soit "bon" globalement. Et je parle d'expérience de jeu de rôle grandeur nature: les expériences de soirées sympa, camping etc, pour moi c'est pas des expériences de GN, mais des expériences de soirées sympa, camping etc.

Bross
Expert de manches
Messages : 238
Enregistré le : mer. 4 janv. 2012 19:08

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par Bross » ven. 6 sept. 2013 15:15

Thomas B. a écrit :dans le GN BattleStar:Galactica d'avril, ma scène d'adieu en quittant le vaisseau pour une mission suicide a été d'une intensité et d'une esthétique rare grâce aux décors, costumes etc et joueurs à fond dans leur role. Il y a eu aussi des scènes d'engueulades et de camaraderie entre personnages assez géniales, mais globalement je me suis énormément emmerdé pendant ce GN.
j'ai lu tes retours, mais je n'ai pas souvenir d'une explication à ce phénomène. quelques mois après, tu parviens à comprendre pourquoi ça pouvait marcher fort parfois, tout en s'emmerdant le reste du temps ?

et plus précisément : dans quelle mesure le découpage du jeu en actes et la rupture fréquente de l'immersion (par els arrêts de jeu, les ateliers, les briefs / debriefs, etc... ) est-elle une cause de ton emmerdement ? (je me pose la question de découper un jeu un peu comme le BSG mais j'hésite beaucoup, je redoute un rapport gains / pertes défavorable).

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 437
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM 95 : Meilleur GN / Meilleure expérience de jeu

Message par Thomas B. » sam. 7 sept. 2013 20:08

Bross a écrit :j'ai lu tes retours, mais je n'ai pas souvenir d'une explication à ce phénomène. quelques mois après, tu parviens à comprendre pourquoi ça pouvait marcher fort parfois, tout en s'emmerdant le reste du temps ?
Bah je ne suis pas un immersioniste finnois de l'école "je joue en pleurant tout seul dans mon placard".

Donc pour m'amuser j'ai besoin de trucs à faire, d'interactions avec les autres et de belles scènes:
- de trucs à faire, en groupe ou pas. Ca veut pas dire rassembler les sept pierres du destin éparpillées dans la forêt ou arriver à échanger mes 5 cartes ressources bois contre 2 cartes ressources métal (chercher des oeufs de paques et faire des échanges Panini ça me gave). Ca veut dire des trucs importants pour mon perso et fun à jouer pour moi. Genre aller faire de missions d'élite-ninja-militaire ou des sorties en Viper, ou aller découvrir des nouvelles parties du site comme le sous-marin. Et des trucs comme ça y en a eu, mais pas assez. Genre les sorties en Viper étant limitées au bon vouloir des dirigeants du vaisseau, si ils sont occupés à jumper tout le temps, ben on sort jamais. Donc *leur* jeu (la navigation) nous nique *notre* jeu (les sorties, pour simplifier)
- d'interactions avec des joueurs qui ont du répondant. Donc quand je fais le facho tauronophobe et que ça répond en face (en bien ou en mal), c'est cool, je joue, j'interagis. On a aussi eu de grandes discussions de concours de bites entre pilotes du Galactica et du Celestra au début du jeu, mais au bout d'un moment t'as fait le tour, il te faut du matériau. Donc soit tu pioches dans ta fiche (mais y a avait pas grand chose) soit tu inventes (mais je suis pas bon pour ça et j'ai toujours peur de trahir l'univers ou le scénar). Donc quand tu es plusieurs à pas savoir quoi dire et quoi faire, bah tu t'emmerdes. Et on était pas mal dans ce cas.
- de belles scènes ça peut aussi être en spectateur. La conversion au culte Tauron d'un pote pilote a été très chouette à observer parce que mon perso était tiraillé entre la haine de cette culture et l'authenticité qui se dégageait de la foi des gens. Mais pareil, y en a pas eu assez.
et plus précisément : dans quelle mesure le découpage du jeu en actes et la rupture fréquente de l'immersion (par els arrêts de jeu, les ateliers, les briefs / debriefs, etc... ) est-elle une cause de ton emmerdement ? (je me pose la question de découper un jeu un peu comme le BSG mais j'hésite beaucoup, je redoute un rapport gains / pertes défavorable).
Ca n'a pas du tout été la cause de mon emmerdement, au contraire.

Quand tu t'emmerdes, tu es très content de partir hors jeu. C'est d'ailleurs ce qu'on fait les espions quand ils se sont cassés avec un Raptor. Ils ont roleplayé dans le sous-marin pendant 15-20 minutes puis sont passés hors-jeu parce qu'ils savaient que ça pouvait durer des heures et n'avaient pas envie de s'emmerder en jeu. Ils étaient potes hors jeu et on papoté, pris des nouvelles etc sans déranger le reste du jeu (ils étaient dans le sous-marin, c'est bien isolé ces trucs).

Le générique de début et fin des actes était top pour entrer et sortir du perso.

Dormir au chaud était top pour tenir le coup pendant les longues journées glaciales. Pareil pour voir la lumière du jour quand tu passes tes journées dans une pénombre verdâtres ou sous des néons qui piquent aux yeux.

Les interruptions entractes permettaient de discuter hors jeu de trucs qu'on voulait faire en jeu pendant le prochain sans interrompre le jeu. Par exemple j'ai vérifié avec la joueuse d'Arany que c'était OK de se hurler dessus, elle a dit no soucy, fait monter la pression et donc on a poussé le truc jusqu'à se taper dessus à l'acte d'après. On aurait pu gérer ça en live avec les safewords mais là c'était plus clair, et fait à tête reposée. Pareil quand tu as envie d'une scène: on trouvait que c'était abuser que les pilotes n'avaient pas encore tapé le carton donc on a décidé de démarrer un acte en pleine partie de triad.

Donc bref globalement la structure favorise le jeu intense/l'immersion:
-les ateliers je suis pour, comme ça tu sais où tu vas et tu démarres à chaud (il n'y en a pas eu après le début du jeu)
- les entractes je suis carrément pour, comme ça tu redémarres souvent sur un truc plus intense que là où tu avais fini avant et tu peux caler des trucs à plusieurs
-les metatechniques intrusives et visibles genre monologue intérieur etc là j'ai plus de mal. Y en avait peu dans BSG, plus dans Mad about the boy, c'est chouette pour faire de belles histoires et de belles scènes, mais ça me casse plutot l'immersion.

Après je suis fan de GN cours et intenses, donc ceci explique cela :)

Répondre