QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Répondre
Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

Message par lucieXperience » mer. 24 juil. 2013 10:29

On a déjà un peu traité la question, mais soyons plus précis :
Si le GN devait être subventionné demain, à quel titre voudriez-vous qu'il le soit ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Gilles
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 139
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 12:04
Localisation : Lyon

Re: QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

Message par Gilles » mer. 24 juil. 2013 19:26

Mon cœur balance entre "œuvre culturelle, art et spectacle" et "éducation populaire/activité sportive".

Plutôt la première : la dimension artistique. Car la seconde risque d'enfermer dans la bienpensance politique du moment et fera que le GN ne sera plus un objet en soi, mais un objet à destination d'un message dont il ne serait que le média. Et ça, pour moi, c'est maaal. C'est la tentation hyGNiste!! Autant faire de la pub et du pognon pour la peine.
Bon, en fait mon cœur ne balançait pas tant que ça.
Pourquoi faire simple quand on peut faire très, très compliqué?
In: Questions fondamentales de la psychologie à deux mains

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

Message par lucieXperience » jeu. 25 juil. 2013 08:47

Je ne pense pas qu'une reconnaissance en tant que médium artistique évite beaucoup plus la tentation de voir le GN comme vecteur d'un message. Personnellement je ne trouve pas du tout que ce soit mal. Au contraire, j'aimerais assez que davantage de GN en France proposent une réflexion (sur n'importe quoi), essayent de transmettre un message ou même essayent de faire changer d'état d'esprit les gens.

Je ne sais pas si c'est possible, mais un atelier proposé pour Labo-GN est dans cet esprit.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Graziella
Expert de miches
Messages : 523
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 22:32
Contact :

Re: QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

Message par Graziella » dim. 28 juil. 2013 19:30

lucieXperience a écrit :Au contraire, j'aimerais assez que davantage de GN en France proposent une réflexion (sur n'importe quoi), essayent de transmettre un message ou même essayent de faire changer d'état d'esprit les gens.
Je pense que les GNistes ne soient pas prêts à cela.
Est ce si grave?
Non.
Dommage sûrement.

Gilles
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 139
Enregistré le : ven. 28 juin 2013 12:04
Localisation : Lyon

Re: QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

Message par Gilles » lun. 29 juil. 2013 11:31

Au fond : pourquoi des subventions? Quel intérêt général le GN peut-il porter qui motive une dépense d'argent public? J'y ai repensé depuis ma première réponse.

Le GN pourrait être subventionné au même titre qu'un club d'échec, de tennis ou de foot. Activité collective de loisir, la puissance publique participe et encourage ce type de mouvement associatif au simple motif qu'il rassemble suffisamment de monde et atteint une forme de représentativité sociétale.

C'est me semble-t-il la meilleure des subventions possibles. Il n'y a pas d'attendus, juste une reconnaissance de l'essor de notre activité. Dans le respect des lois de notre pays, nous sommes bien libres d'y créer des GN porteurs de messages ou non, à dimension artistique ou orientés vers le ludo-sportif... peu importerait.

Pour la transmission d'un message, je suis très très méfiant. Proposer une réflexion sur un thème : oui, volontiers. Transmettre un message: la propagande n'est pas loin, pleine de bons sentiments et de bonnes intentions. Même s'il est question de permettre l'expression d'une minorité, je n'oublie pas que les subventions sont toujours celles d'une majorité -politique et qu'il s'agit donc in fine de la valorisation d'un discours dominant.

Que le GN puisse devenir une technique au service d'un discours financé me gêne en fait franchement, car alors je ne pourrais plus venir faire du GN sans me demander quel message on voudra me faire passer, sans que je l'ai forcément demandé. Je force le trait évidemment. Mais je préfère savoir qu'une agence de communication utilise le GN comme un média parmi d'autres, plutôt que l'inverse.

Pour finir, je peux trouver des vertus au GN, y compris dans sa capacité à faire passer des messages implicites et explicites grâce à la formidable opportunité de conditionnement dont on dispose auprès des "participants" (c'est volontairement que je n'utilise pas ici "joueurs"). Mais pour moi le GN est une activité en soi, qui se suffit d'elle-même, à l'instar du foot, des échecs ou du théâtre. Il en découle des vertus (expérience, socialisation, activité physique, intellectuelle, artistique...) de surcroît, mais la somme de ces vertus reste inférieur au tout que représente pour moi un GN.

Du coup, les subventions : c'est tentant... mais bof. Sauf de manière coïncidentale, comme par exemple avec des bébés échangés, du ketchup-killer et des tournedos incestueux à l'occasion de la gay pride.*

* l'un de ces thème subventionnable est polémique et peut faire déraper la discussion, saurez-vous reconnaitre lequel? ;)
Pourquoi faire simple quand on peut faire très, très compliqué?
In: Questions fondamentales de la psychologie à deux mains

Avatar du membre
Gamal
Murder 2000
Messages : 15
Enregistré le : mar. 30 juil. 2013 10:46
Localisation : Tournai (Gelbique)
Contact :

Re: QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

Message par Gamal » mar. 30 juil. 2013 14:07

En Belgique, notre fédération (BeLarp) a tout récemment été doté d'une subvention annuelle, lui permettant d'employer 2 personnes à plein temps, de faciliter les activités (négociation avec Europcar, pour avoir des prix imbattables pour louer des camions), de financer certains projets novateurs (BEta-Larp, ou les "GNiales" avec des frites et de la bière, ou prochainement "la nuit du huis-clos")...

Plus de détails dans cet article.

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

Message par Baptiste » mar. 30 juil. 2013 16:09

Pour infos et non pas pour un concours avec belarp, je precise.

En France , la fédéGN a un agrément jeunesse et éducation populaire et peut employer un ou deux permanents en contrat aidé.
Ponctuellement les ministeres de la jeunesse et des autres bidules et de la vie associative ont subventionnés des projets comme un voyage en Allemagne ou au québec.

Pink
Murder 6000
Messages : 325
Enregistré le : jeu. 23 août 2012 08:33

Re: QM88 : GN est subvention/reconnaissance publique

Message par Pink » jeu. 1 août 2013 01:20

On ne sponsorise/subventionne pas l'activité GNistique en tant que telle me semble t'il. Par contre subventionner un objectif d’intérêt public, général ou collectif dont le moyen d'y parvenir est le GN, c'est plus courant.

Je trouve à la fois formidable et questionable d'être rangé majoritairement dans la partie "éducation populaire".
Positive, car je suis devenu GNiste par ce biais. 4 premiers murders/GN intégralement gratuits et organisés par des agents de la fonction publique territoriale. Avec toutes les vertus pédagogiques, blablabla, qu'on connait (cf le post qui va bien sur GN et éducation).
Un peu désobligeant, car cantonnant implicitement l'activité "GN" à quelque chose de puéril ou tout du moins relative au développement de l'enfant-adolescent vis à vis de la société. Ce qui est loin, aujourd'hui, d'être mon moteur d'écriture ou de jeu, à savoir ressentir ou faire sentir une émotion.

Bref, si demain un GN devait être subventionné, j'espère qu'il pourrait l'être par le biais de la culture. Pour une tentative de recherche artistique sur un sujet donné.

Même si globalement j'estime qu'il ne faille pas que l'activité soit subventionné pour ce qu'elle est et qu'il faille payer un certain prix (significatif pour soi) pour mieux apprécier un GN. Que ça soit une question pécuniaire ou en matière de temps investi (en préparation, etc.).

Répondre