QM82 : danger du GN

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

QM82 : danger du GN

Message par lucieXperience » lun. 20 mai 2013 10:41

Une nouvelle QM parce que je m'ennuie, presque toute seule au boulot :
Est ce que le GN est safe à partir du moment où on sait que c'est pour de faux ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM82 : danger du GN

Message par fenriss » lun. 20 mai 2013 11:23

Pas trop sur de la question mais non, le Gn n'est pas nécessairement safe, car ce n'est pas un jdr sur table, et dans la vraie vie mais quand on ne fait que simuler un accident peut arriver.
Et dans le cadre émotionnelle, même si ça doit arriver rarement je pense que des gens ont pu se perdre entre les sentiments ressenti par leur personnage et par eux-même.
Exemple simple, le joueur qui incarne un personnage mauvais et qu'on va lui même considérer comme mauvais

Avatar du membre
Guliver Ithildin
Murder 5000
Messages : 163
Enregistré le : mar. 19 févr. 2013 18:32
Localisation : Prague

Re: QM82 : danger du GN

Message par Guliver Ithildin » lun. 20 mai 2013 14:27

Techniquement, ce que tu dis pour le GN ("Et dans le cadre émotionnelle, même si ça doit arriver rarement je pense que des gens ont pu se perdre entre les sentiments ressenti par leur personnage et par eux-même. Exemple simple, le joueur qui incarne un personnage mauvais et qu'on va lui même considérer comme mauvais") s'applique aussi pour le JDR autour d'une table.

Par contre, c'est vrai que le GN augmente drastiquement le risque d'accidents. On a rarement vu un joueur s'étouffer avec un d20 autour d'une table de JDR, mais se casser une jambe lors d'une chute dans un escalier sombre et humide, ça m'est arrivé de voir cela plus d'une fois en GN.

Mais je ne sais pas si on ne s'aventure pas au delà de la question posée par Lucie. Ne voulais tu pas entendre autre chose par ta question de "safe" ?


Safe : bouh, le vilain anglicisme !
Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM82 : danger du GN

Message par lucieXperience » lun. 20 mai 2013 14:42

oui c'est vrai, safe, c'est moche, la question n'est pas de moi, mais j'avais la flemme de la tourner en une formulation bien française.

Là "safe" s'envisage plutôt au sens de psychologiquement
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM82 : danger du GN

Message par fenriss » lun. 20 mai 2013 15:56

bah, rien n'est jamais "safe". des personnes fragiles peuvent voir disparaitre la frontière entre leur personnage et eux-même. J'ai déjà entendu parler à vampire d'un cas de joueur qui n'avait pas grand chose d'autre que le jeu dans la vie et qui a presque fait une dépressions à la mort de son personnage.
Mais bon, quelque soit l'activité, si la personne est instable de base, l'activité aura un risque(même aller à l'école c'est pas safe si on s'en réfère à "Columbine")

Avatar du membre
Binou
Murder 6000
Messages : 314
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:29
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: QM82 : danger du GN

Message par Binou » lun. 20 mai 2013 21:38

dans le cadre émotionnelle, même si ça doit arriver rarement je pense que des gens ont pu se perdre entre les sentiments ressenti par leur personnage et par eux-même.
Même si c'est souvent léger, je trouve que ça n'est pas si rare que ça... du moins dans les jeux orientés émotions.

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM82 : danger du GN

Message par Pascal » lun. 20 mai 2013 22:54

Pour une personne équilibrée c'est "safe" mais pour une personne fragile psychologiquement ça l'est nettement moins. Bref, pour paraphraser Fenris, c'est un peu comme l'école. Mais alors la question est surtout de déterminer si c'est moins "safe" et dans ce cas à quel point.

De ce que j'en ai vu, et pour rester dans la comparaison scolaire, j'aurais tendance à croire que le GN provoque plus facilement des bobos psychologiques mineurs mais plus difficilement de vrais traumatismes. Toutefois, ça s'appuie sur des constats personnels et en petit nombre, ce qui en fait tout au plus un témoignage et pas une démonstration fiable.
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Avatar du membre
Guliver Ithildin
Murder 5000
Messages : 163
Enregistré le : mar. 19 févr. 2013 18:32
Localisation : Prague

Re: QM82 : danger du GN

Message par Guliver Ithildin » mar. 21 mai 2013 08:27

Pascal -> il faut dire aussi que les études socio-psychologiques sur les acteurs de GN sont assez peu fréquentes, donc on ne connait pas véritablement l'impact psychologique réel que peut avoir nos activités. J'aurais tendance à penser que c'est plus important que ce que l'on croit.
Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Pink
Murder 6000
Messages : 325
Enregistré le : jeu. 23 août 2012 08:33

Re: QM82 : danger du GN

Message par Pink » ven. 24 mai 2013 14:55

Je ne suis pas psychologue, mais il me semble que la notion de personne équilibrée sera à la fois difficile à définir et difficile à atteindre.

De plus, j'ai l'impression que, nous tous, un jour ou un autre, nous sommes amenés à faire face à des situations plus ou moins traumatisantes (accident de la vie, décès, maladie, etc.). Ces évènements peuvent engendrer des périodes émotionnellement compliquées. Même en étant une personne dotée d'une résilience normale, il est possible d'être à un moment donné (temporairement), dans une situation de faiblesse psychologique. Il est donc, à mes yeux, assez courant de croiser des gens en situation de fragilité psychologique ou émotionnelle en GN. Et c'est normal.

On rajoutera à cela, que certains GN se passent dans des conditions parfois difficiles :
- volontairement ou non (à l'origine du joueur lui-même ou des organisateurs)
- où le sommeil peut être restreint,
- où il peut exister une forte attente personnelle sur un jeu (attitude de passionné)

On pourrait plutôt définir ici le GN comme un catalyseur d'émotions / de sensations (tout comme n'importe quelle autre activité vécue par une personne qui y trouve un intérêt), donc possiblement une activité qui peut amener une personne à se "mettre en danger" (toute proportion gardée). Dans tous les cas, que l'on sache que c'est "faux" ou pas n'a aucune importance à mes yeux. Il suffit simplement que la personne accorde assez de considération et d'importance émotionnelle à l'évènement pour que les effets soient tangibles.

A l'inverse, la pratique du GN a également de très nombreux avantages sur la construction individuelle, qui viennent contrer les éléments ci dessus : processus de création (imaginaire), développement personnel, la communauté (contre l'isolement), etc.

En conclusion, je redonnerais une phrase de Bross issu de l'article "Pervasivité, effet bleed et Cercle magique" paru dans Electro GN (sept. 2012) qui, je trouve, tape en plein dans le mille : "Être conscient que le GN, lorsqu’il en vient à flirter avec certaines limites, peut présenter un risque, me paraît plus pertinent et productif que nier en bloc cette possibilité, restreindre le champ du jeu à des occurrences réputées parfaitement « safes », enfermer le GN dans un cadre sclérosant et laisser livrés à eux-mêmes les malheureux qui se retrouveraient malgré tout dans pareilles situations.[...] La prudence, ça commence par identifier le danger, l’anticiper, réduire le risque autant que possible en amont de l’activité."

Bross
Expert de manches
Messages : 238
Enregistré le : mer. 4 janv. 2012 19:08

Re: QM82 : danger du GN

Message par Bross » ven. 24 mai 2013 15:20

"Eh, t'es cité sur L'Univers du Huis Clos"
...
Image

Répondre