QM80 : longueur des fiches de perso

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par fenriss » lun. 26 août 2013 17:31

Bon, si j'ai posé la question, c'est forcément que j'ai envie d'en parler donc voila mon avis en 3 points.
1 aspect littéraire: bien que ça ait l'air à la portée de tout le monde, nous ne sommes pas tous romancier. C'est un travail qui demande beaucoup de temps et d'efforts et il ne suffit pas d'écrire 300 pages pour faire un roman, il faut écrire 300 bonnes pages. Du coup, si jamais l'on n'a pas ce talent de romancier, plus on allonge la fiche plus on risque d'être indigeste pour le pauvre joueur obligé de lire cette fiche. Je suis un partisan de l'économie, quand on ne sait pas faire, mieux vaut faire au plus court, ça évitera au moins d'ennuyer le lecteur/spectateur.

2 aspect technique: Une fiche de personnage c'est avant tout des informations utile au jeu à délivrer, la personnalité du personnage bien sur, mais aussi ses interactions avec les autres et des indices pour faire avancer l'histoire. Ces données sont fondamentales pour le déroulement du jeu et doivent être compréhensible pour le joueur. Plus ces informations seront noyés dans d'autres inutiles plus on prend le risque que le joueur ne fasse pas attention à ces informations et donc de nuire au jeu.

3 aspect pratique: Plus la fiche est longue, plus il sera difficile au joueur de la lire. Le gn c'est juste un hobbie, on fait plein d'autres choses à côté qui ne laissent pas forcément le temps de lire un roman. D'autres part, de mon côté, je lis toujours au moins mes fiches 2 fois pour être sur d'avoir tout bien compris, avec une fiche de plus de 100 pages, c'est beaucoup plus dur. Et que dire de la consultation de la fiche sur le site, c'est déjà parfois dur de retrouver une information précise sur une fiche de 10 pages, alors de 100...


Pour ce qui est de "la forme au service du fond" je veux bien savoir quel type de Gn à besoin de fiche de plus de 100 pages?

A Binou: ton point est intéressant puisqu'on entre directement dans des problèmes d'assimilation propre à chacun. Moi clairement plus le texte sera long moins j'en retiendrais les informations. Je pensais que c'était un peu le cas de tout le monde, visiblement non.

Avatar du membre
Binou
Murder 6000
Messages : 317
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:29
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par Binou » lun. 26 août 2013 18:04

Moi clairement plus le texte sera long moins j'en retiendrais les informations. Je pensais que c'était un peu le cas de tout le monde, visiblement non.
Je dis ça, parce que j'ai le souvenir de 2 GNs où j'ai eu des backs plus longs qu'habituellement. Et il se trouve que pour ces 2 jeux une seule lecture du back m'a suffit pour en retirer l'essentiel (sauf pour les noms, où je dois toujours revenir dessus, j'ai un pb avec ça même dans la vraie vie ^^). Et l'interprétation de mon perso m'a semblé évidente. Bon après, dans les 2 cas, les rôles étaient très bien écrits...

Pour d'autres jeux, avec une quantité d'infos plus ou moins équivalente et des backs plus courts, je dois relire plusieurs fois ma fiche. Sûrement que lorsque une info n'apparaît qu'à un endroit de la fiche, j'ai besoin de relire plusieurs fois pour l'assimiler. Alors que dans un long back, la même info peut apparaitre 2 ou 3 fois sous diverses formes, et pour moi ça facilite l'assimilation.

Avatar du membre
Sam
Expert de la nation
Messages : 107
Enregistré le : jeu. 15 août 2013 13:38

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par Sam » lun. 26 août 2013 20:07

fenriss a écrit :Plus ces informations seront noyés dans d'autres inutiles plus on prend le risque que le joueur ne fasse pas attention à ces informations et donc de nuire au jeu.
Pour moi, c'est ça LE problème des BG trop longs.

Perso, le plus que j'aie eu, c'était 21 pages. Honnêtement, à la fin, je n'en pouvais plus. Trop de détails tue le détail. J'aime bien les mises en ambiance mais faut trouver un juste équilibre entre le format choisi, les intensions/ambitions scénaristiques envisagées et la réalité du temps à disposition pour écrire.

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par Fredou » lun. 26 août 2013 20:25

Plus ces informations seront noyés dans d'autres inutiles plus on prend le risque que le joueur ne fasse pas attention à ces informations et donc de nuire au jeu.
Il faut distinguer deux raisons distinctes à la longueur : l'overdose de détails ou le "bien romancé". Trop de détails inutiles peut nuire bien-sûr, mais un paragraphe bien romancé qui explique comment une personne en aime une autre sur 1 page sera bien plus riche et bien plus compréhensible que "tu aimes bidule".

J'ai beaucoup de retours de joueurs de mon jeu qui me disent que mes backs sont limpides justement le développement de chaque idée non pas sur une phrase, mais sur des paragraphes entiers, comme dans un roman.

Avatar du membre
Binou
Murder 6000
Messages : 317
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:29
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par Binou » lun. 26 août 2013 20:44

J'ai beaucoup de retours de joueurs de mon jeu qui me disent que mes backs sont limpides justement le développement de chaque idée non pas sur une phrase, mais sur des paragraphes entiers, comme dans un roman.
C'est un des jeux auxquels je pensais :)
Quand une idée, une info, est développée sur plusieurs paragraphes, on l'assimile vachement bien.
Trop de détails inutiles peut nuire bien-sûr
Oui, c'est pour ça que j'avais précisé d'emblée "avec une quantité d'infos plus ou moins équivalente". Parce que si la longueur est synonyme de plein de détails supplémentaires, effectivement on peut vite être noyé...

Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par fenriss » lun. 26 août 2013 21:08

Fredou a écrit :Il faut distinguer deux raisons distinctes à la longueur : l'overdose de détails ou le "bien romancé". Trop de détails inutiles peut nuire bien-sûr, mais un paragraphe bien romancé qui explique comment une personne en aime une autre sur 1 page sera bien plus riche et bien plus compréhensible que "tu aimes bidule".
On est d'accords pas de soucis, je préférerais toujours qu'on m'explique pourquoi je sis ami avec machin plutôt qu'on me dise "tu es ami avec machin"
Mais, sans vouloir aller chiffrer à tout pris, ça ne prend pas 100 pages ça. Même en détaillant bien la relation tu consacreras toute une page. Qu'est-ce que tu fais des 99 autres?

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par Pascal » lun. 26 août 2013 22:23

"Bidule aime machine" est juste un exemple parmi d'autres. Il existe une multitude de sujets que tu abordes dans un back et qui sont soumis à la même équation.

Exemple :
Tu es né en 1918.
Tu as eu une enfance malheureuse.
Ton frère te martyrisait.
Ton père battait ta mère.
A 15 ans tu as connu l'amour.
A 21 ans tu es entré dans la résistance.
Machin a trahi ton unité pour sauver ses enfants.
Etc.

Chaque ligne d'information a un potentiel émotionnel d'importance. A chaque fois tu as le choix entre une courte phrase et une page. Quand c'est écrit avec les pieds, je préfère une phrase. Quand c'est bien écrit, je préfère une page.
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par fenriss » mar. 27 août 2013 00:46

Pascal a écrit :Chaque ligne d'information a un potentiel émotionnel d'importance. A chaque fois tu as le choix entre une courte phrase et une page. Quand c'est écrit avec les pieds, je préfère une phrase. Quand c'est bien écrit, je préfère une page.
Oui, mais à trop développer l'émotionnel, tu risque juste de sombrer dans le pathos et d'écrire un tire larme indigeste. Là clairement dans ton exemple y a du redondant et des trucs qui n'incite pas à un développement de ouf:
né en 1918, je vois pas trop l'intérêt d'en faire une page, enfance malheureuse, avec l'histoire du frère et du père on s'en rend pas mal compte, entré dans la résistance sauf s'il y a d'autres infos à développer tu n'as guère d'intérêt non plus à faire une page la-dessus.

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par Pascal » mar. 27 août 2013 01:42

Mais au contraire. Né en 1918, c'est la fin de la guerre, c'est une période très particulière. Le fait même que tu ne relèves pas l'importance de cette phrase indique bien qu'en tant que scénariste j'ai tout intérêt à indiquer les éléments qui vont avoir impacté l'enfance du personnage. Entré dans la résistance c'est pareil. Je vais pouvoir décrire les choix politiques et humains du personnage. S'il a été idéaliste, s'il a été courageux, si c'est un tueur sans pitié, etc. Je vais faire ressentir au joueur la personnalité du personnage sans devoir tomber dans un listing mécanique et atone de traits de caractère.

Curieusement (ou pas) je suis aussi très fan de la création de personnage en workshop. Je crois que c'est un excellent moyen pour le joueur de bâtir un personnage qui va merveilleusement coller à sa personnalité et ses envies. Dans ce cas, il n'y aura pas ou très peu de pages de back. Mais à partir du moment où j'écris un GN romanesque avec une backstory définissante, je préfère de loin qu'elle soit romancée. C'est beaucoup plus élégant et immersif que des sentences brèves, qui donnent trop souvent une impression d'arbitraire.
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Avatar du membre
Beus
Expert de miches
Messages : 527
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 22:31
Localisation : Paris XXème

Re: QM80 : longueur des fiches de perso

Message par Beus » mar. 27 août 2013 07:20

J'ai déjà eu dans un back
"tu es allé au bar avec machin et tu l'as convaincu de réaliser un meurtre"
Et c'était tout.

Pour ma part, je ne me pose pas la question. Si j'ai besoin de faire long, je fais long.
Au delà du romanesque, il me semble qu'une fiche doit "expliquer" qui est le personnage au joueur. Et "expliquer" ca demande souvent du "temps".

Un jour j'ai discuté avec un crypto scandinave expérimental qui m'a dit qu'il fallait pas en faire des caisses. Qu'une phrase genre "je suis le meilleur ami du héros" pouvait être suffisant pour interpréter un rôle. Car cela parlait suffisamment au joueur pour qu'il puisse interpréter convenablement le personnage.
Là où j'étais plus dubitatif c'est que s'il fait 3 GN de suite en étant "le meilleur ami du héros". Il y a quand même de grandes chances qu'il interprète 3 fois de la même façon le personnage. Même dans un contexte différent.

J'entends dire en ce moment que la mode est aux fiches longues. Et je perçois chez quelques de mes camarades une réaction contraire à cela en voulant tendre vers une forme de minimalisme selon eux propice à une meilleure efficacité.
Je ne sais trop penser de tout cela. Pour ma part, je crois surtout qu'une bonne fiche de personnage a besoin de finesse et de nuances.
Peu importe comment on la conçoit.
Mister June !

Répondre