QM77 : GN et public

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Répondre
Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

QM77 : GN et public

Message par lucieXperience » mar. 26 mars 2013 14:33

Peut on écrire un GN qu'un public peut regarder ? Est-ce souhaitable ? Quels sont les avantages ? Les inconvénients ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Beus
Expert de miches
Messages : 525
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 22:31
Localisation : Paris XXème

Re: QM77 : GN et public

Message par Beus » mar. 26 mars 2013 17:14

J'ai une idée de GN tribunal où l'on pourrait intégrer la notion de public. Où n'importe qui pourrait venir voir les auditions.

Mais quelquepart ce public pourrait se considérer comme des PNJs. Mais si leur fonction est de ne rien faire et d'écouter les débats.
Mister June !

Avatar du membre
Guliver Ithildin
Murder 5000
Messages : 163
Enregistré le : mar. 19 févr. 2013 18:32
Localisation : Prague

Re: QM77 : GN et public

Message par Guliver Ithildin » mar. 26 mars 2013 18:14

Déjà que la présence involontaire de journalistes ou de randonneurs sur les lieux de GN m'horripile, si en plus il fallait les inviter, je pense que j'arrêterai le GN tout court.
L'immersion est déjà assez difficile parfois sans qu'en sus l'on y apporte un public qui se fera malgré lui curieux, critique et hors contexte.

Après, pour des GN / MP tournés de la façon dont Beus le propose, pourquoi pas, même si je serais assez réticent au premier abord je crois.
Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 440
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM77 : GN et public

Message par Thomas B. » mer. 27 mars 2013 10:27

Le GN en public, avec des non-joueurs pas trop bruyants et en costume histoire qu'ils piquent pas aux yeux, ou carrément en loucedé sans que les gens se rendent compte qu'on joue, oui c'est possible, déjà fait 2 fois.

Le GN écrit pour être regardé, c'est du théâtre d'impro, pas du GN. En GN on joue pour soi et les gens dans sa scène: volume sonore réduit, mimiques light etc, tout reste à une distance très courte, très "vraie vie". C'est incompatible avec un public. Pareil pour les arcs narratifs, le suspense, être à la "bonne scène au bon moment": ce sera toujours pourri comparé à du théatre. Donc pour du GN "normal" = non, très mauvais idée.

Après on peut faire des hybrides, y a plein d'expériences de théatre interactif en ce moment.

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM77 : GN et public

Message par Fredou » mer. 27 mars 2013 11:22

Supporter un public, passif et discret, est une chose. Rendre le jeu intéressant pour ce public en est une tout autre.
Autant dans le premier cas, il s'agit seulement de nuire le moins possible à l'immersion et à l'action du jeu, autant dans le second il faut que le jeu propose un plaisir particulier à ce public. Cela va demander une centralisation de l'action, une lisibilité permanente, une compréhension des enjeux, une progression narrative adaptée, etc, autant de considérations qui vont amener le joueur à chercher en permanence à assurer un rendu, un spectacle, plutôt qu'à évoluer librement en tant que personnage.
C'est possible mais ça modifie en profondeur les intentions et les principes du jeu qui m'intéresse (les rapprochant effectivement du théâtre d'impro). En cela, ça ne sera jamais mon sujet.

Répondre