QM45 : les enfants en GN

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

QM45 : les enfants en GN

Message par lucieXperience » mer. 26 sept. 2012 09:55

Je vole une question que j'ai vu passer sur Facebook et qui me semble être une bonne question de merde :
Un GN qui mélange enfants et adultes, vous en pensez quoi ? Vous y allez ou vous boycottez ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par Pascal » mer. 26 sept. 2012 10:46

Déjà, si c'est moi le président de l'association, pénalement responsable, je ne change rien à mes habitudes et le GN n'a simplement pas lieu. :roll:

Sinon, il faut voir à quoi ressemble le projet. Mélanger les adultes et les enfants peut conduire à une merde cosmique mais peut aussi être une expérience très sympathique. Ca va donc dépendre de qui l'organise et de l'intention du jeu. Si je n'ai d'info ni sur l'un ni sur l'autre, je pense que je passerai mon chemin.
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Bross
Expert de manches
Messages : 238
Enregistré le : mer. 4 janv. 2012 19:08

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par Bross » mer. 26 sept. 2012 10:49

ça dépend du GN :D la belle réponse de merde.

plus sérieusement, en commençant par s'interroger sur la place de l'enfant dans le GN, sans considération de la perception de l'enfant par les adultes joueurs : un enfant n'est pas obligatoirement autonome, capable de s'astreindre au respect des règles, de jeu comme de bonne conduite, de veiller à sa propre sécurité, de faire la part des choses entre la violence simulée et la violence réelle, etc... dans le contexte d'un GN comme dans la vraie vie, un enfant est donc vulnérable. s'il est possible de proposer un GN compatible avec cette vulnérabilité, quelles que soient les solutions retenues, un enfant peut tout à fait participer.

néanmoins, se posera la question de la perception de l'enfant par le joueur adulte. malgré toutes les précautions prises pour adapter le jeu à l'enfant, les joueurs adultes demeurent influencés par la simple présence de l'enfant. la présence d'enfants nous rappelle forcément à la réalité, au hors-jeu, à la "vraie vie". en tant que joueurs, nous considérons les autres joueurs comme des égaux, dans la compétition comme dans la collaboration. or, les enfants ne sont pas les égaux des adultes. sans aucun jugement de valeur derrière cet avis, nous ne jouons pas dans la même catégorie.

dès lors, la réponse semble évidente : pas de gosses sur un GN, ou alors sans moi.

et pourtant : à titre personnel, je suis tout à fait prêt à concéder quelques aménagements pour jouer avec des gosses. tout dépend de la nature du GN proposé et des attentes que j'ai sur le jeu, notamment en termes d'immersion et de ressenti. en résumé, plus j'en attends du jeu, plus je refuserais la présence d'enfants. dans un jeu court mais possiblement très intense, très immersif, qui me fait très envie, la présence d'un gosse me fait ch***, je veux être à fond dans l'illusion et le jeu, c'est incompatible avec la présence d'enfants. dans un jeu de plus longue durée avec moins d'attentes en matière d'immersion et de ressenti, au hasard, un GN de masse ou un med'bour estival, la présence d'enfants me gêne à priori beaucoup moins.

sur le kandorya 2011, j'ai tenu un établissement charmant, où l'on jouait au poker, au black jack, où l'on consommait beaucoup d'alcool et l'on proposait des spectacles pour le moins grivois. à priori, aucunement la place d'un enfant... et pourtant, nous avons joué fréquemment avec la bande de gamins des rues présente sur le GN, sans aucune difficulté. nous nous sommes arnaqués mutuellement, sans remords ni naïveté feinte. nous avons eu le même rôleplay avec eux qu'avec les adultes, ce rôleplay étant basé sur un accent roumain pourri et sur beaucoup de trash-talking, nous avons même été étonnés de voir à quel point les gamins restaient spontanément dans l'interprétation, alors que certains "adultes" ont pu s'offusquer (HORS-JEU) de nos manières parfois un peu rudes. nous leur avons appris à jouer et même à tricher au casino. par contre, évidemment, nous ne leur avons servi que du jus de fruits. de même, en cours de spectacle, entrée (et même simple proximité) strictement interdite. ce n'étaient pas des joueurs comme les autres, mais leur différence pouvait aisément être intégrée dans notre comportement sans nous gâcher le plaisir, donc pas de souci.

paradoxalement, sur plein d'autres jeux sans "bar à putes / casino", mais seulement des gens très convenables, des mômes n'auraient pas leur place.

Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par fenriss » mer. 26 sept. 2012 14:58

Personnellement je trouve que c'est bien d'un point de vue associatif de laisser la place aux enfants, ils sont l'avenir de l'activité(c'est beau ce que tu dis)
Toutefois en tant que joueur je n'irais pas sur un jeu avec des enfants, je n'aurais pas la patience, ça va me gonfler.(à moins d'être sur de n'avoir aucune interaction avec eux et encore)
Alors oui, il y a forcément des contres exemple, sur le Chicago notamment il y avait les mini pineiro qui étaient très bien mais pour autant j'ai du mal à croire que ça ne me gâcherais pas une partie du jeu.(un peu comme un trajet en train...)

arnaud
Maître des PNJs
Messages : 30
Enregistré le : mer. 25 avr. 2012 11:45

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par arnaud » mer. 26 sept. 2012 21:11

Voilà une question qui m'intéresse particulièrement !
En effet, nous organisons un huis-clos où nous avons prévu initialement la présence de 2 enfants de 12-13 ans. Finalement, pour des raisons diverses et variées, nous avons décidé de jouer sans enfant la première session, mais nous nous posons maintenant la question pour les sessions suivantes.
A mon avis, jouer avec des enfants (ado, dans notre cas) est tout à fait possible, mais à certaines conditions :
- que leur présence soit justifiée, voire nécessaire. Dans notre cas, je suis convaincu qu'une partie de l'intrigue gagnerait en force et décuplerait l'intérêt du jeu. Difficile d'expliquer sans spoiler, mais si l'histoire en a besoin, pourquoi pas
- que les enfants soient en sécurité, physique et psychologique. Ce qui, dans notre cas, ne nous empêche pas de créer un sentiment de peur chez les joueurs adultes. Nous prévoyons de briefer les enfants de manière différente, de les prévenir de certaines parties du jeu afin qu'ils comprennent bien ce qu'il se passe et se comportent de manière appropriée.
- que les enfants ne nuisent pas au jeu de adultes. Ce qui, pour nous, implique que les enfants aient la capacité à tout moment pendant le jeu de "sortir" dudit jeu, de s'isoler. D'où une pièce condamnée avec livres, console de jeu et lits pour dormir si ils en ont envie...
- que nous soyons couverts en cas d'incident. Pour ça, nous prévoyons de faire jouer des enfants d'organisateurs du jeu, uniquement. Les joueurs risqueraient de se gâcher le jeu s'ils doivent avoir des pensées parasites...

Sinon, je n'ai aucun doute quant au fait qu'un enfant ait la capacité, voire même une capacité supérieure à un adulte, à tenir un rôle durant plusieurs heures : ils passent leur temps à ça !

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 440
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par Thomas B. » mer. 26 sept. 2012 21:28

Vécu en "méd-bour estival comme décrit plus haut":
- enfants des orgas (donc leur parents sont responsables et présents)
- sur site pendant une durée limitée
- en costume
...eh ben c'était chouette. Il y a souvent dans les films de fantasy, dans les scènes de village etc, des enfants qui se courent après au milieu d'un village, se déplacent en bande, hurlent voire menacent à 15 un grand balèze plus ou moins complice. Donc pour le coup ça renforçait l'immersion.

A Conquest of Mythodea, les enfants croisés en ville (souvent des bébés trainés en charette par leurs parents) étaient dans le même registre.
Par contre ils ont aussi une garderie sur place toute la journée où les parents peuvent déposer leurs mômes, mais vue la durée 4-5jours, c'est plus une "colo de GN", ils tatannent des monstres PNJ, apprennent à marcher au pas en criant "vive les Elements" (pas de blagues sur les Allemands s'il vous plait) et on des ateliers et mini-missions. Mais là honnêtement je trouve pas ça super immersif. Top pour les parents GNistes, mais en jeu c'est vraiment la colo qui passe.

Donc sur du court, bien encadré et bien intégré ça peut le faire! (Bross, il nous faut vraiment la 2e partie de ce compte-rendu).

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par Baptiste » mer. 26 sept. 2012 23:29

attention pst hyper constructif

à chaque fois que j'ai joué avec des enfants :

ça m'a fait des souvenirs vraiment drôle.
ils jouaient mieux que les adultes.
Je ne me suis étonnamment pas demandé comment me comporter avec eux. ça s'est fait naturellement.

les enfants c'est bon, mangez en !

Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par fenriss » jeu. 27 sept. 2012 00:43

Baptiste a écrit :les enfants c'est bon, mangez en !
C'est aussi une piste à suivre pour l'intégration des enfants en GN :twisted:

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par lucieXperience » jeu. 27 sept. 2012 13:32

Moi j'aime pas les enfants (et particulièrement quand ils sont avec leurs parents), pourtant je crois que je pourrais jouer assez naturellement avec des enfants, mais l'occasion ne s'est jamais présentée.

En revanche si un jour j'ai des mômes, peut-être que je verrai l'intérêt d'écrire des GN mixtes pour les faire jouer.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Bross
Expert de manches
Messages : 238
Enregistré le : mer. 4 janv. 2012 19:08

Re: QM45 : les enfants en GN

Message par Bross » jeu. 27 sept. 2012 13:51

un GN avec ses propres mômes, c'est un point de vue qui, personnellement, m'horripile :D

tout comme essayer de transmettre, d'une façon ou d'une autre, ses propres centres d'intérêts à ses gosses plutôt que de les laisser découvrir le vaste monde et faire eux-mêmes leurs choix.

je serais évidemment le plus heureux papa du monde si un jour, mon gamin m'arnaque / me backstabe / me colle une trempe à la régulière / même à l'irrégulière, bref, se met au GN.

par contre, qu'il se démerde pour s'inscrire, se financer, son transport, son matos, etc... je ne serais pas vache, hein, si on va sur le même GN, je peux envisager un co-voiturage, peut-être même que j'oublierais de lui rappeler de me rendre sa part des frais. mais plus loin, walou. sors-toi les doigts, fils, pour faire ton premier med'bour. moi je peux pas t'aider, j'ai knudepunkt.

plus sérieusement, ça rejoint ce que je disais plus haut, si on peut trouver des espaces de compatibilité entre adultes et enfants, on ne peut en revanche JAMAIS ignorer que ses propres gosses soient, justement, ses propres gosses de la vraie vie en vrai. donc pour l'immersion, le dépaysement, même simplement la relaxation et le sentiment de vacances, avec SES gosses, c'est mort. donc pas de GN avec MES gosses.

si cela arrive, c'est que mon regard aura changé sur eux, que je les verrais comme des égaux, des adultes. qu'ils aient à ce moment là 17, 20, 30 ou 50 piges (et si j'écoute leur mère, ça n'arrivera jamais :D ) n'a aucune importance. pour moi, ce ne seront plus des gosses. CQFD.

Répondre