QM43 : les docs de jeu

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1486
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par lucieXperience » sam. 15 sept. 2012 12:59

Pascal a écrit :tous les orgas ne peuvent pas se permettre de passer 3 ans à l'écriture d'un GN... entre le voeu pieu et la réalité de l'organisation il y a souvent un gouffre.
parce que sinon ils vont mourir dans d'atroces souffrances ? Honnêtement je ne comprends pas cet argument. On est dans un milieu associatif, on fait un peu ce qu'on veut comme on veut, on n'a de comptes à rendre à personne, qu'à nos adhérents, et encore s'ils ne sont pas contents, ils n'ont qu'à aller voir ailleurs, du coup, vraiment le "je ne peux pas me permettre de passer autant de temps que toi sur mon GN", je n'arrive pas à le concevoir.
Quand on veut faire bien quelque chose, il FAUT prendre son temps, c'est inévitable.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par Fredou » sam. 15 sept. 2012 15:31

Frédou nous dira sûrement que cela ne devrait pas être et qui ne faut rien lâcher.
Pas du tout. Moi, je ne l'aurais pas fait bien-sûr, mais ça me semble aussi légitime que toi que l'orga ne l'ait pas fait, s'il ne voulait pas le faire.

Je vais dans le sens de Pascal, il y a certaines exigences qui demandent un travail que tout le monde n'est pas toujours prêt à accomplir. Souvent un jeu pourrait être mieux avec plus de soin sur ci, plus de travail sur ça, mais c'est oublié que l'orga est déjà aux limites, voir souvent bien au delà, de la quantité de sueur qu'il s'était fixée initialement. Perso, j'ai décidé de faire mes jeux sans concession aucune, en allant loin dans le détail, quitte à prendre pour cela un temps démesuré, ce n'est jamais sans conséquence, et c'est un choix personnel que je ne recommande clairement pas à tout le monde.
Alors oui, pour aller dans le sens de Baptiste, il n'est jamais vain de réfléchir à ce qui peut être un effort plus "rentable" qu'un autre, justement pour ne pas gaspiller trop inutilement cette précieuse sueur, mais ça me semble une réflexion assez personnelle dépendant de ce que l'orga veut obtenir. Faire le constat de certaines "inutilités" est une chose, faire mieux en sera toujours une autre.

Pour ce qui est de la question initiale, je comprends "docs de Jeu" au sens d'aides de jeu. Et là, autant j'accepte toujours les documents tels qu'ils ont été voulus par les organisateurs, autant j'ai pour mes jeux une certaine façon de procéder. Elle ne conviendra pas forcément à tout le monde, pas forcément à tous les jeux, mais elle cadre parfaitement avec ce que je fais : je ne fournis aucun document de contexte, autre que la fiche de personnage.

Cela signifie qu'elle doit contenir toutes les informations contextuelles dont le joueur a besoin pour jouer. Je vois plusieurs avantages à cela :
- Les informations contextuelles dans la fiche sont personnalisées, donc purement subjectives, potentiellement des visions incomplètes ou altérées de la réalité, ce qui permet de confronter des personnages aux perceptions sensiblement différentes.
- Intégrées à la narration, comme dans un roman, elles sont bien plus agréables à découvrir progressivement, qu'à lire tout à la suite dans un document froid et chiant, découpé en section.
- Enfin, la rédaction au sein de la fiche, contraint à ne pas s’embarrasser du superflu, d'un inutile qui pour le coup serait vraiment trop lourd, trop indigeste, qui briserait le rythme.
- Cela évite les doublons qui consistent à devoir expliquer une information complète dans un document général et à la reprendre à minima dans la fiche pour qu'elle reste lisible et compréhensible.

Bien-sûr, il ne s'agit en rien de copier-coller un article wikipédia dans le back (déjà-vu), mais bien de construire le back romancé comme une narration portant autant des informations sur le personnage que sur son contexte. Et à l'évidence, ça représente un travail plus important que des documents séparés, un coût que tout orga, en toute légitimité, ne voudra pas payer.

Avatar du membre
Pascal
Amiral du Fair-play
Messages : 712
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 21:06
Localisation : Château Gratry, Halluin, Nord
Contact :

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par Pascal » sam. 15 sept. 2012 16:14

lucieXperience a écrit :On est dans un milieu associatif, on fait un peu ce qu'on veut comme on veut, on n'a de comptes à rendre à personne, qu'à nos adhérents, et encore s'ils ne sont pas contents, ils n'ont qu'à aller voir ailleurs, du coup, vraiment le "je ne peux pas me permettre de passer autant de temps que toi sur mon GN", je n'arrive pas à le concevoir.
Quand on veut faire bien quelque chose, il FAUT prendre son temps, c'est inévitable.
:shock:
Ce n'est pas du tout réaliste comme remarque. C'est même complètement décalé par rapport à la réalité de l'organisation d'un GN. Je veux bien admettre que ça a peut-être un sens quand on organise dans son coin un petit truc qu'on veut rendre parfait, ok, mais la très vaste majorité des orgas travaille sur des GN où les notions de consensus moyen, de délai trop court et de surcharge de travail sont cruellement plus réalistes...
Mister May !

Le Wargs, c'est ici : www.wargs.org

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1486
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par lucieXperience » sam. 15 sept. 2012 17:23

Code : Tout sélectionner

où les notions de consensus moyen, de délai trop court et de surcharge de travail sont cruellement plus réalistes...
Je pense que tu ne m'a pas compris, ou alors tu ne réponds pas à la question que je pose.

Je choisis d'organiser un GN, c'est mon choix, je le fais comme je veux, que ce soit un format court ou long avec beaucoup de personnages ou pas. JE choisis tout. Ces contraintes dont tu parles de "consensus moyen", de "délai trop court" de "surcharge de travail" je peux aussi choisir de ne pas y être confronté. Je ne comprendrais JAMAIS les orgas qui posent une date en méjugeant de la somme de travail encore à fournir et qui du coup sont à la bourre et au bord du suicide le jour J (j'exagère, mais vous comprenez l'idée).
Je sais qu'on l'accepte facilement dans le milieu, que l'idée qu'une organisation c'est toujours la course est répandue, mais je pense que ces orgas qui ont la tête sous l'eau se la sont mise tous seuls, et que contrairement à cette phrase (que je ne comprends toujours pas) de "je ne peux pas me permettre de mettre 3 ans à écrire un GN", ils auraient très bien pu le faire, leur jeu serait mieux au final et ils auraient pu être (un peu) plus cools le jour J.

Pourquoi on ne "pourrait pas se permettre" de prendre vraiment du temps pour écrire un GN ? ça n'a pas de sens. Ce n'est pas un luxe. Il s'agit d'écrire des GN, pas de prendre 3 années sabbatiques pour vivre d'amour et d'eau fraîche !
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

arnaud
Maître des PNJs
Messages : 30
Enregistré le : mer. 25 avr. 2012 11:45

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par arnaud » sam. 15 sept. 2012 17:37

"efficacité" "utilité" "rentabilité" ... on va finir par parler rendement et efficience, je les vois pointer leur nez au bout de la rue.
... beurk.
Pour ces concepts, je reste au boulot, j'organise pas de GN.
Et l'art ? La fantaisie ? La poésie ? Les tournures de style ? Le superflu ?
La seule chose sur laquelle je suis d'accord, c'est que tout ce qui est fait DOIT être bien fait.
Si ça DOIT être long, et bien c'est long.
A partir du moment où les gens qui s'inscrivent sont au courant et consentant, je ne vois pas le problème...
De notre côté, on prévient avant : grosses biographies, situations complexes, beaucoup d'investissement personnel nécessaire en amont du jeu...
Mais il en faut pour tous les goûts, des 2 côtés de la barrière joueurs/orgas.

Après, en tant que joueur, je peux aussi apprécier des choses minimalistes... mais en tant qu'orga le côté névrotique prend le dessus... et ça prend souvent 2 ans de travail quasi quotidien ;)

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par Fredou » sam. 15 sept. 2012 20:48

contrairement à cette phrase (que je ne comprends toujours pas) de "je ne peux pas me permettre de mettre 3 ans à écrire un GN", ils auraient très bien pu le faire, leur jeu serait mieux au final et ils auraient pu être (un peu) plus cools le jour J.
Mais ils auraient sans doute dépensés un temps supérieur à ce qu'ils étaient prêts à investir. Cette contrainte fait aussi parti du choix, et devient donc une problématique à prendre en compte pour ces orgas là.

Il y a bien d'autres facteurs qui jouent beaucoup comme :
- la nécessité de réserver un site précis décidant de la faisabilité du jeu, rendant le travail impossible dans l'absolu, dans l'incertitude.
- la nécessité d'encaisser des chèques pour pouvoir investir dans le matériel d'organisation.
- la nécessité de savoir tout simplement s'il va se remplir (des GNs sont encore annulés dans certaines associations parce qu'ils n'ont pas assez de joueurs).
- une démarche qui consiste à écrire en fonction des désidérata des joueurs
- etc...

Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par fenriss » dim. 16 sept. 2012 19:52

lucieXperience a écrit :Pourquoi on ne "pourrait pas se permettre" de prendre vraiment du temps pour écrire un GN ?
Déja qu'il n'y a pas tant de GN que ça, si le peu d'orga existant mettait 5 ans à écrire leur GN, les jeux se réduiraient comme peau de chagrin.
Mais surtout, certaine personne(dont-je fais partie) ont besoin de pression pour avancer réellement. Ils ont besoin de délais clair et réels.
Si tu sais que tu as tout ton temps pour écrire ton GN, non seulement tu ne le finiras pas en 5 ans, mais en fait tu risque tout simplement de ne jamais le finir.

Avatar du membre
kilourh
Expert emptoire
Messages : 985
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 21:56
Localisation : Saint Etienne

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par kilourh » lun. 17 sept. 2012 08:42

fenriss a écrit :
lucieXperience a écrit :Pourquoi on ne "pourrait pas se permettre" de prendre vraiment du temps pour écrire un GN ?
Déja qu'il n'y a pas tant de GN que ça, si le peu d'orga existant mettait 5 ans à écrire leur GN, les jeux se réduiraient comme peau de chagrin.
Mais surtout, certaine personne(dont-je fais partie) ont besoin de pression pour avancer réellement. Ils ont besoin de délais clair et réels.
Si tu sais que tu as tout ton temps pour écrire ton GN, non seulement tu ne le finiras pas en 5 ans, mais en fait tu risque tout simplement de ne jamais le finir.
+1
Jérome

Comptes de fées en ligne sur ce site...

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1486
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par lucieXperience » lun. 17 sept. 2012 08:47

Nan mais attendez, qu'ils n'aient pas envie d'écrire un GN en plus de 6 mois, ou qu'ils ne s'en sentent pas capable, c'est une chose, ils font ce qu'ils veulent. En revanche qu'ils n'aillent pas me dire "Je ne suis pas comme toi, je ne peux pas me permettre d'écrire un GN en 3 ans". Comme si mettre du temps pour écrire un GN était un luxe réservé à certains privilégiés. Je regrette, mais c'est parfaitement idiot.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM43 : les docs de jeu

Message par Fredou » lun. 17 sept. 2012 08:52

Dès lors que le travail n'est pas exactement le même, pas avec les mêmes contraintes, pas pour les mêmes jeux (voir les raisons que j'évoquais), c'est bien un luxe que tout le monde ne peut pas se permettre.

D'ailleurs comme le souligne Fenriss en parlant de pression, travailler sur une longue période pose des problèmes de rythme et d'entretien de la motivation qui n'a rien d'évident à gérer. J'ai pu achever mon pouet à l'obstination, mais, vu le travail que ça a représenté, ce n'est pas sans y avoir laisser des larmes et du sang, une grosse partie de ma vie. Je ne sais pas dire dans quelle mesure j'arriverai à me le permettre à nouveau et à le refaire.

Répondre