QM41 : du débriefing perso

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

QM41 : du débriefing perso

Message par lucieXperience » lun. 20 août 2012 13:16

Bon, c'est le mois d'août, du coup j'ai un peu déserté, mais voilà une nouvelle question de merde :
Doit-on faire son débriefing aux orgas sur un forum ou en privé ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par fenriss » lun. 20 août 2012 16:55

Un vrai débriefing orga (c'est à dire pointer à la fois les qualités et les défauts et pas juste dire c'est génial) ne peut, à mon sens, se faire que en privé. Tout simplement parce que critiquer sur internet c'est l'occasion de faire prendre des remarques disproportionnés à un simple détails. Ce genre de pratique risque donc de faire plus de mal que de bien en sabordant le moral des orgas plutôt que de les pousser à faire encore mieux.
N'oublions pas qu'Internet n'est qu'un grand café du commerce et qu'on a vite tendance à se foutre sur la gueule dans ce genre d'environnement.


(ça me fais penser que j'ai des débrief en retard moi...allez au boulot)

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 440
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par Thomas B. » mar. 21 août 2012 08:34

J'essaie de le faire en "public", le plus souvent sur le forum de l'asso. Encore que les deux jeux que j'ai le moins aimé j'étais tellement dégoûté que j'ai rien écrit du tout.

Avec le recul j'essaie de voir ce qui ne m'a plu ou pas à moi et ce qui étais objectivement pourri ou super, j'essaie d'en parler avec l'orga, et je rends ça très public, en anglais: exemple pour le GN Steampunk suisse de l'année dernière.

Avatar du membre
Thanos
Expert du d'avance
Messages : 800
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 08:55
Localisation : Saint Joseph
Contact :

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par Thanos » mar. 21 août 2012 08:44

Quand je le fais, j'ai plutôt tendance à le faire en privé, sauf si la mouvance générale pour un GN est de le faire en public (sans que ce soit du lynchage non plus, dans ce cas là, je m'abstiens), à la demande des orgas.

Pour le Beauxbâtons, à notre demande, ça avait été fait sur le forum du jeu (même si certains ont préféré le faire par mail), et ça s'était plutôt bien passé. Surtout qu'on ne se souvient pas forcément de tout, que ce soit en positif ou en négatif. Et puis, ça permet de voir si globalement une majorité de joueurs est d'accord avec une remarque (positive ou négative) ou si c'est juste une ou deux personnes qui sont d'un certains avis.
En tout cas, ça a été très bénéfique pour nous et nous a permis de grandement améliorer le jeu entre la première et la deuxième session.
Mais c'est quitte ou double avec le risque de dérive comme le fait remarqué Fenriss

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par lucieXperience » mar. 21 août 2012 09:05

Thomas, pourquoi tu préfères le faire en public ? Pour les mêmes raisons que Thanos, ou il y a autre chose ?
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 440
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par Thomas B. » mar. 21 août 2012 09:34

lucieXperience a écrit :Thomas, pourquoi tu préfères le faire en public ? Pour les mêmes raisons que Thanos, ou il y a autre chose ?
Pareil que Thanos pour le côté "quelle proportion de joueurs ont pensé que X", ça permet de faire des "stats" et aux joueurs de voir où ils se situent par rapport aux autres. C'était très éclairant pour le steampunk, plein de trucs que j'ai détesté ont été adorés par plein d'autres joueurs. Ca permet de se rendre compte, sans utiliser de termes comme Big Model ou GNS, qu'on ne joue pas tous pour les mêmes raisons, qu'on ne recherche pas tous les mêmes choses en GN, avec des exemples concrets.

Globalement, je suis pour faire tourner les infos et les ressentis sur les GN car:

- on n'a pas de media de critique de masse comme le cinéma ou la littérature par exemple, donc en tant que joueur c'est super galère de trouver des retours sur des GN de tel ou tel asso avant de s'inscrire à leur dernière prod. Résultat ça encourage l'endoludie (je joue qu'avec les assos que je connais) ou la roulette russe (je vais peut être faire des centaines de bornes et niquer un week-end pour un jeu que j'aurais pu éviter). C'est particulièrement dommageable car le degré d'implication et d'investissement pour un GN est bien supérieur qu'avec un bouquin ou un film. Et j'ai un nombre limité de sous et de week-end libres par an. Donc j'estime qu'il faut (re-)créer ces medias critiques: en Suisse on avait Aufildujeu.com mais c'est effectivement parti en flamewar comme décrit pas Fenriss plus haut (et les Suisses aiment pas ça) et avec l'arrivée de facebook c'est un peu mort. C'est pour ça que j'ai applaudi l'arrivée d'electro-GN des deux mains. Leur imposition d'un angle journalisto-analytique est une bonne chose pour éviter le "boucaca c'était super/pourri" et faire avancer la réflexion sur le GN, mais c'est aussi un obstacle pour les rédacteurs éventuels. Typiquement sur mon blog je parle de ce que je veux, comment je veux. Y a pas d'équipe de modérateurs, de fédération, de besoin de neutralité ou d'être sympa avec tout le monde: t'es chez moi, si tu kiffes pas renoi t'écoutes pas et puis c'est tout.

- ça informe ceux qui ne sont pas allés au GN sur "comment c'était". Les debriefs sur forum ou par mp sont la norme en Suisse mais résultat ça s'adresse surtout à ceux qui y étaient. C'est cool pour les orgas mais quasi personne d'autre ne les voit. Donc c'est perdu. Alors que si il y a des sites de critiques, on peut aller dessus voir ce qui s'en dit.

- un debrief public, c'est aussi une forme de documentation, parfois la seule à part les photos qui ne diront qu'une partie de l'histoire. Typiquement, il y a eu des films tournés au dernier GN Chillon et au dernier GN Zombie mais je ne sais pas si on les verra un jour. Mais ma critique du Chillon sur electro-GN existe et reste accessible. Le faire en anglais permet d'étendre cette documentation au reste du monde, c'est pourquoi toutes mes nouvelles critiques seront en anglais.

- ça laisse la parole publique aux joueurs, alors que très souvent ce sont les orgas qui l'ont: avant le GN ils font un site avec de la déclaration d'intention, pendant ils contrôlent plus ou moins avec le brief et l'événementiel, et après ils gèrent le plus souvent le débrief, que ce soit directement post-jeu ou publiquement en convention type GNiales ou Solmukohta. Depuis que j'organise GN'Idée je cherche un moyen pour que les joueurs puissent s'approprier cette parole publique "live" autrement que par bouche-à-oreille entre potes, et on va tester un truc à Halloween. En attendant, le débrief public sur internet redonne la parole aux joueurs, et pour moi susciter le débat sera toujours mieux que de faire de la langue de pute ou passer la brosse à reluire dans le dos.

Voilà :)

Avatar du membre
kilourh
Expert emptoire
Messages : 986
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 21:56
Localisation : Saint Etienne

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par kilourh » mar. 21 août 2012 09:54

Je suis loin d'être d'accord avec Thomas B. mais je n'ai pas vraiment le temps de développer.

Juste un truc : la critique du cinéma et des bouquins, c'est une critique d'évènements commerciaux. Ce n'est pas le cas du GN. Joueurs et orgas sont une même catégorie, car tous les orgas sont aussi joueurs... Mais comme je disais, je devrais plus développer plus tard.

Sinon, c'est bien de faire les critiques en anglais pour le rendre "international" mais contrairement aux romans ou aux films, le GN est une activité nationale, voir locale. Du coup, pour les anglophones, parfait, mais il y a quand même beaucoup de monde qui ne maitrise pas du tout l'anglais, et tu fermes donc tes critiques à ceux là (je parle pour la france !)
Jérome

Comptes de fées en ligne sur ce site...

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1489
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par lucieXperience » mar. 21 août 2012 10:17

Honnêtement je n'avais pas du tout réfléchi à cette question avant que Graziella me la soumette, mais je dois dire que je suis convaincue par les arguments de Thomas B.

@Kilourh : mais ce ne sont pas les événements commerciaux qu'on critique quand on fait une critique de ciné ou de livre. On critique un médium, ses codes, et sa réussite ou non à être considéré comme une œuvre d'art.
La critique, même si elle peut évoquer le succès commercial ou le prix de production, va surtout parler du contenu de l’œuvre. ça n'est absolument pas différent du GN

Le réalisateur d'un film c'est souvent un passionné, l'auteur d'un livre aussi. Peut-être que certains font ça pour la thune, mais je pense que c'est plutôt marginal étant donné la difficulté de vivre de son art. Au ciné tu as payé ta place 10€, ton bouquin tu l'as payé 8/10/20€. Tu crois que le réalisateur du film ou l'auteur du livre ça ne leur fait pas de la peine de lire que leur film ou livre est une grosse merde ? Probablement que si, quand bien même c'est leur métier à plein temps (ce qui, soit dit en passant, est rarement le cas pour les romanciers).
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Thanos
Expert du d'avance
Messages : 800
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 08:55
Localisation : Saint Joseph
Contact :

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par Thanos » mar. 21 août 2012 10:17

Alors par contre, contrairement à Thomas, je ne parlais pas de faire un retour/debriefing public, où n'importe qui pourrait y avoir accès.
Je faisais surtout la distinction entre privé [que aux orgas] et sur forum [visible par orgas, joueurs, PNJs,...]

Je suis pas sur que je serai pour un retour/debrief accessible y compris à ceux qui n'ont pas joué le jeu, déjà ne serait-ce que parce que si le jeu est réédité, ça va spoiler ceux qui ne l'ont pas fait. Pas sur un de mes jeux en tout cas.

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 440
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM41 : du débriefing perso

Message par Thomas B. » mar. 21 août 2012 10:18

kilourh a écrit :Juste un truc : la critique du cinéma et des bouquins, c'est une critique d'évènements commerciaux. Ce n'est pas le cas du GN. Joueurs et orgas sont une même catégorie, car tous les orgas sont aussi joueurs... Mais comme je disais, je devrais plus développer plus tard.
Je te laisserai développer plus tard, mais juste pour préciser ma pensée: je ne me pose pas uniquement en client d'un événement commercial, je sais bien que c'est de l'associatif etc. Mais ça n'empêche pas la critique: on peut aimer ou pas le spectacle de fin d'année de la maternelle du coin et le dire, je vois pas où est le problème.

Je sais aussi qu'un GN n'est pas un produit passif mais résulte de la création commune et collaborative des joueurs et des orgas. Et justement, ce travail/plaisir de création va se faire selon des attentes qui doivent être dans un même délire, sinon ça foire: tout comme je n'organise pas avec n'importe qui parce que je ne suis pas forcément dans le même délire, je ne joue pas avec n'importe qui. Pour connaitre ce genre de délire, rien de tel que des sites de GN ou d'asso explicites (y a encore du boulot) et des retours de jeu précédents: est-ce que j'ai envie de créer avec ces gens là dans ce but là?
kilourh a écrit :Sinon, c'est bien de faire les critiques en anglais pour le rendre "international" mais contrairement aux romans ou aux films, le GN est une activité nationale, voir locale.
Bah les romans et films aussi sont produits à un endroit dans une langue donnée, après ils sont traduits ou pas. Pareil pour les GN: j'avais (mal) traduit Dieu est mort pour le jouer aux USA, des Suisses ont traduits des murders ricaines etc.
kilourh a écrit :Du coup, pour les anglophones, parfait, mais il y a quand même beaucoup de monde qui ne maitrise pas du tout l'anglais, et tu fermes donc tes critiques à ceux là (je parle pour la france !)
J'estime que quand toute la doc du jeu est faite en français, le forum de retours est en français, le bouche à oreille est en français, les francophones ont déjà un peu de matos, alors que les anglophones n'ont rien du tout. Donc je préfère perdre quelques francophones pour gagner plein d'anglophones, qui du coup apprennent l'existence de trucs dont ils n'avaient même pas idée.

Répondre