QM27 : les intrigues

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
vincent
Expert de manches
Messages : 204
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 23:10

Re: QM27 : les intrigues

Message par vincent » mar. 22 mai 2012 09:52

Fredou a écrit :Il y a quand même une forme de contradiction dans ce que tu dis, Binou. S'il y a intrigue trop écrasante, alors il y a quasi-obligation pour le personnage/joueur de s'en occuper. S'il ne s'en occupe pas et laisse gérer d'autres (dernier wagon), c'est qu'il mise sur leur réussite, et que, déjà, il s'est libéré de ce poids et a tout intérêt à poursuivre sur ses propres intrigues.
Même si ça semble plutôt juste sur le papier, l'expérience me fait émettre de sérieuses réserves sur la pratique.
D'abord on peut être préoccupé par une intrigue centrale sans avoir la capacité physique, concrète, de s'y atteler (parce que d'autres s'en préoccupent déjà et que l'intrigue est mal dimensionnée pour accueillir plus de monde par exemple), mais ce n'est pas pour autant que l'on peut faire comme si elle n'existait pas. Dans ce cas il me semble souvent difficile de se consacrer à autre chose en ignorant cet aspect du jeu. Ensuite, même si on arrive à en faire abstraction pour jouer des intrigues plus personnelles, encore faut-il que les personnages avec qui on les joue aient eux aussi décidé de se désintéresser de cette intrigue centrale écrasante. Les conditions à réunir ne sont donc pas si simples que cela.

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM27 : les intrigues

Message par Fredou » mar. 22 mai 2012 10:08

Oui, évidemment, c'est du cas par cas, mais ça permet déjà d'éviter une trop grande généralisation.

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM27 : les intrigues

Message par Baptiste » mar. 22 mai 2012 10:24

Pour répondre à graziella.

le problème peut être la dimension de l'intrigue : pas de place pour tout le monde dedans.
Mais aussi le simple fait que l'enjeu de la fin du monde est difficile à saisir pour un joueur. D'autant plus difficile que l'idée est éculée et souvent présentée de façon très naïve. Du coup, non seulement le joueur ne se sent pas concerné, mais en plus, il perd confiance en l'orga et peut bouder l'ensemble du jeu.

C'est un peu le même effet qu'un film qui s'ouvrirait sur une scène déjà vue 1000 fois. Généralement, je ne reste pas dans de bonnes dispositions pour la suite en me disant : "c'est pas grave, la suite sera sans doute mieux". et ça c'est pas bon.

Graziella
Expert de miches
Messages : 524
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 22:32
Contact :

Re: QM27 : les intrigues

Message par Graziella » mar. 22 mai 2012 11:55

Merci pour vos réponses!

Sans doute ce qu'il manque aussi au intrigue fin du monde, c'est le manque d'ancrage des persos dans leurs mondes. Par exemple, une fin du monde dans la communauté des Desperate Housewives serait, à mon avis, vraiment dramatique et poignant.

Le lieu où ils vivent est un vrai fondement dans leurs persos tout comme les amis de longues dates ou les déboires amoureux.

Normalement, les persos devraient se sentir plus enclin à vouloir sauver (je passe les détails évidents de la mise en condition via les fiches de persos par exemple..)

Répondre