QM25 : délit de faciès

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
fenriss
Expert de miches
Messages : 544
Enregistré le : jeu. 22 mars 2012 21:09
Contact :

Re: QM25 : délit de faciès

Message par fenriss » jeu. 3 mai 2012 03:28

stephane a écrit :Le résultat c'est qu'aujourd'hui tout le monde serait interloqué si dans une fiction historique comme 'Ridicule' Louis XVI était joué par un acteur noir. C'est une discrimination mais elle est légale et acceptable car justifiée par des raisons artistiques.
Et pourtant ils ont fait "Wild Wild West"...

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 437
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM25 : délit de faciès

Message par Thomas B. » jeu. 3 mai 2012 08:07

fenriss a écrit :Et pourtant ils ont fait "Wild Wild West"...
Un film avec une araignéee robot géante, on repassera pour le réalisme :)

Je réponds ça dépend: pour un GN 100% histo, i.e. sans cigarettes etc comme décrit par Stéphane, non. Pour un GN plus relaché ou plus symbolique effectivement pas de problème.

J'aime beaucoup la comparaison ciné-théatre de Stéphane, et pour voir une étape intermédiaire, les séries "historiques plus ou moins freestyle" angaises ont souvent bien plus d'acteurs noirs que les françaises, qu'elles soient plutôt réalistes (City of Vice) ou plus folles (Casanova, qui a plein de personnages noirs nobles dans les cours d'Europe et ne s'embarrasse pas d'expliquer pourquoi).

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM25 : délit de faciès

Message par Baptiste » jeu. 3 mai 2012 10:49

moi je trouve qu'il y a débat beus. et d'ailleurs on voit dans ce que disent fredou et stephane, qu'il y a des limites. fredou limite les noirs sur ces jeux. Ils n'en veut pas trop (j'ai trop simplifié là peut être :D , et stéphane dit que ça va dépendre des exigences)

pour info et pour montrer que tout le monde n'est pas d'accord :

- Chez le 5eme éléphant par exemple, le casting est fait à la gueule du client. Aucune chance de voir un noir dans le rôle de louis XIV.

- Dans les jeepforms originaux, le sexe du joueur n'a pas d'importance.

- Dans Mad about the boy, un jeu avec des rôles presque exclusivement féminins, il y a eu une session avec des hommes dans le rôle des filles. (Mais il y a eu des ateliers avant pour apprendre à le jouer correctement)

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM25 : délit de faciès

Message par Fredou » jeu. 3 mai 2012 11:03

fredou limite les noirs sur ces jeux. Ils n'en veut pas trop.
Tu serais gentil de ne pas m'attribuer de phrases pareils, même avec un smiley derrière.

Avatar du membre
Beus
Expert de miches
Messages : 526
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 22:31
Localisation : Paris XXème

Re: QM25 : délit de faciès

Message par Beus » jeu. 3 mai 2012 11:48

Baptiste a écrit :moi je trouve qu'il y a débat beus.
Sur la question stricto sensus, il n'y a pas débat. Est-ce qu'un joueur noir peut jouer Louis XIV ? La réponse ne peut être que oui.
Comme souvent ces QDM sont mal posées. Mais ce sont des QDM après tout.

Mais imagine l'inverse. Je suis un joueur et j'ai la peau noire. Je postule pour jouer Louis XIV et on me dit "non tu as la peau noire donc tu ne peux pas jouer Louis XIV, c'est pas réaliste"
Mais si j'ai la peau noire, je ne peux jouer aucun membre de la cour alors ! Colbert, Fouquet ou d'Artagnan ils n'ont pas la peau noire !
Donc si j'ai la peau noire, je ne peux pas jouer au GN les Liaisons Dangereuses parce qu'à la cour de Louis XIV, il n'y avait pas de noirs ! Ou alors on aura la gentillesse de me faire un petit rôle d'ambassadeur ou de je ne sais quoi pour m'intégrer.
Et après si un jour tes 50 premiers inscrits pour ton GN Liaisons Dangereuses, ils sont noirs, l'orga il fait quoi ? Il annule ?
Je voudrais pas avoir mon point Harlem Désir mais on ne serait pas loin d'une attitude discriminatoire non ?

J'entends déjà les remarques du genre "oui mais au cinéma, si tu fais un film historique etc"
Oui mais on n'est pas au cinéma. On fait un jeu. Gardons toujours cela à l'esprit.
J'ai déjà vu un Sganarel noir dans une pièce de Molière. Et il était très drôle. Et il était très drôle pas parce qu'il était noir mais parce qu'il avait du talent.
Je suis convaincu qu'un bon joueur ferait facilement oublier que Louis XIV n'avait pas la peau noire. Si encore qu'un mec comme moi, en est quelque chose à faire.

Après tu sais Baptiste, à force de trop réfléchir et de manipuler la théorie, on en oublie le facteur principal qui fait un GN : l'humain.
Mister June !

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM25 : délit de faciès

Message par Baptiste » jeu. 3 mai 2012 12:17

mouais.

ja vais prendre le risque de me faire lyncher alors.

On peut faire un GN avec pour objectif de faire un jeu qui donne un plaisir à peu près équilibré à tous. se dire que l'essentiel est de passer un bon moment.

On peut aussi faire un GN en essayant d'atteindre d'autres objectifs. Pour faire court, des objectifs similaires à ceux que pourrait viser une pièce de théâtre. Auquel cas, je pourrai entendre qu'il n'y aurait pas de rôle pour des gens qui n'ont pas le physique adéquat, un certain talent de comédien etc...

je ne fais pas systématiquement des jeux comme ça mais je pourrais en faire un à l'occasion.
et ce serait tout aussi valable pour un GN "la cité de dieu" pour lequel je voudrais uniquement des joueurs noirs ou presque.

Avoir des exigences réalistes, artistiques et/ou similaires à celle du théâtre serait oublier l'humain ? être inhumain ? J'ai du mal avec cette vision des choses.

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 437
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: QM25 : délit de faciès

Message par Thomas B. » jeu. 3 mai 2012 12:19

Beus a écrit :Je voudrais pas avoir mon point Harlem Désir mais on ne serait pas loin d'une attitude discriminatoire non ?
C'est la même attitude qui consisterait à refuser à un joueur obèse de jouer un elfe dans un monde où les elfes sont tous sveltes dans un jeu où les orgas tendent vers l'illusion à 360°. C'est de la discrimination pour réaliser une "vision" d'orga.

Faire des GN chers avec des exigences de multiples costumes de fou est discriminant pour les pauvres.

Le GN est effectivement humain, et les humains discriminent. Plus ou moins, pour des raisons plus ou moins acceptables, mais ils le font.

Après la question est quel est le but de tel GN: faire plaisir à ses potes, ou se faire plaisir à soi, ou au plus grand monde, ou réaliser une vision esthétique précise... ça va dépendre des gens.

Avatar du membre
stephane
Connaisseur en points d'action
Messages : 76
Enregistré le : jeu. 29 mars 2012 20:24

Re: QM25 : délit de faciès

Message par stephane » jeu. 3 mai 2012 12:30

Donc si j'ai la peau noire, je ne peux pas jouer au GN les Liaisons Dangereuses parce qu'à la cour de Louis XIV, il n'y avait pas de noirs ! Ou alors on aura la gentillesse de me faire un petit rôle d'ambassadeur ou de je ne sais quoi pour m'intégrer.
C'est à cause d'un cas comme ça que j'ai voulu qu'on évoque le sujet. Des orgas ont proposé à notre asso un GN mi-historique (la France au moyen-âge) mi-fantastique et ont annoncé que X - qui est noir - ne pourrait pas jouer un local et qu'on lui ferait un rôle de maure.

Je m'y suis opposé pour les raisons que j'ai exposé dans mon post précédent. Je trouvais que c'était inacceptable alors que dans le même temps on discutait de comment on ferait une place à la cigarette pendant la partie.

Ma position est qu'il faut éviter autant que possible ce genre de discrimination (j'utilise le terme ici sans connotation) parce qu'elles sont faciles à contourner dans le cadre d'un GN. Par contre, le cinéma montre que ce n'est pas forcément discriminatoire (au sens légal) du terme de caster sur le physique. Mais il y a de solides raisons artistiques derrière : un projet cohérent de représentation du réel. Et c'est là ma seule différence avec Beus je pense : si quelqu'un peut justifier d'un tel projet, alors je suis prêt à accepter les limitations d'un casting sur la couleur de peau ou sur d'autres critères qui s'appliqueraient à ma personne (et m'interdiraient potentiellement de participer).
Cependant, dans les faits, je pousserais encore pour dire "hein, et si on s'emmerdait pas avec ça" parce qu'en effet ça ferme la porte à des jeux à des joueurs sur des critères sur lesquels ils n'ont aucune influence. A priori par contre ça ne m'embête pas qu'on caste des gens sur des compétences ou la qualité du jeu.

Et pour compléter les exemples nordiques de Baptiste :
- Hanne Grasmo prépare un GN pour gens beaux (avant de lui sauter à la gorge, ces précédents projets montrent que ce n'est pas une facho eugéniste) donc j'imagine qu'il y a un projet artistique voire militant derrière (pour un casting de gens beaux au cinéma parfaitement justifié voir 'Bienvenue à Gattaca')
- quand le jeu danois 'In fair Verona' mêlant GN et tango a été organisé en Suède il a déclenché une polémique parce qu'il était demandé de s'inscrire en couple homme-femme. Ils ont dû changé la règle d'inscription et demandé de s'inscrire avec l'idée que l'un jouerait un personnage masculin, l'autre un personnage féminin indépendamment du sexe réel des joueurs.

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1495
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: QM25 : délit de faciès

Message par lucieXperience » jeu. 3 mai 2012 12:50

Beus a écrit :Comme souvent ces QDM sont mal posées. Mais ce sont des QDM après tout.
Mais rien ne t'empêche de poster des questions mieux posées, Beus.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Beus
Expert de miches
Messages : 526
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 22:31
Localisation : Paris XXème

Re: QM25 : délit de faciès

Message par Beus » jeu. 3 mai 2012 14:26

@Lucy : Ceci était dit sans agressivité. Juste une remarque que souvent les questions étaient reformulées. Continue tu as du talent ;)

@Baptiste :
Un exemple :
J'ai un ami noir et comme moi il repère le jeu du siècle qui a des "exigences réalistes, artistiques et/ou similaires à celle du théâtre". Et on est tous les deux excités par l'idée d'y aller.
Mais voilà mon ami noir qui a le même désir que moi, on va lui dire "ha bah non, on ne veut pas de noir" pour des "exigences réalistes, artistiques et/ou similaires à celle du théâtre".
Dans la théorie, tu peux me dire que tu vas expliquer à ton ami le pourquoi du comment.
Mais pour tout dire dans la pratique, il y a une bonne chance qu'il le prenne ça mal. Pourquoi ? Simplement que l'Histoire humaine lui donne le droit d'être un peu chatouilleux sur le sujet.
C'est pour cela que je dis qu'il ne faut pas oublier l'humain derrière la théorie ou les exigences.
J'ai pas tellement plus à dire sur le sujet.

Et plus globalement, je trouve qu'une activité communautaire devrait penser à inclure plutôt qu'exclure.
Mister June !

Répondre