communauté et casting-persona non grata

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Graziella
Expert de miches
Messages : 523
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 22:32
Contact :

communauté et casting-persona non grata

Message par Graziella » jeu. 23 mai 2019 13:34

Salut,

Je me suis retrouvée devant un questionnement à la dernière session de mon GN et sur un GN sur lequel je vais participer en mai.Pour infos, ne mets pas de case "à avec qui tu ne veux pas jouer" car je sais que naturellement les joueurs l'écrivent en commentaire champs libre.
En gros, j'ai quelques personnes qui ont décrit exactement en plus le nom des joueures, le niveau de jeu qu'elles souhaitaient avoir avec les personnes désignées (ex : par sur la même session avec machin, pas de relation amoureuse avec bidule, pas sur la même session etc...)
Spoiler : :
Sur le gn auquel je vais participer (groupe constitué dans un med fan post apo) il y a eu pas de frustation et de menaces autour d'une personne à base de s'il vient, on ne vient pas (plusieurs personnes). Finalement, la personne citée a dû se désister et ça a soulagé tout le monde. Et on a un autre cas, du genre "s'il vient , je me désiste" je me casse (un mois avant le GN... ) Je ne vous raconte le stress pour les orgas et même pour nous car son personnage est important.
Bref, ça vient de moi mais le GN c'est de pire en pire?
Avant en tant qu'orga, on ne posait juste la question "qui ne couche plus avec qui" afin d'éviter les problèmes sur le GN.
Du coup, comment vous gérez ce genre de problèmes?

Steve_J
Maître des PNJs
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 sept. 2016 14:34

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par Steve_J » jeu. 13 juin 2019 13:04

Ah bah le volume de messages sur ce forum n'est pas foufou.
Dommage parce que le sujet est intéressant (sur lequel je n'ai pas particulièrement d'avis n'ayant pour l'instant jamais envisagé le blacklist personnel*).

Une interrogation quand même, qu'est ce qui te fait te dire que la situation est de pire en pire ? Est-ce qu'il y a vraiment une augmentation de ce type de comportements ou est-ce que c'est juste que, les questions sur le sujet s'étant multipliées dans les questionnaires, on ose plus facilement dire un orga qu'on veut éviter d’interagir avec certaines personnes.

*Quand j'ai pense j'ai quand même une anecdote perso vaguement en rapport : en organisant le jeu d'une amie j'ai préféré ne pas incarner un PNJ étant, dans une courte scène de blackbox, en relation avec le perso d'une joueuse avec qui j'avais joué une histoire d'amour assez intense sur un autre jeu.
Mais c'était plus par contre de retomber dans les mêmes interactions, et donc de rejouer quelque chose de très similaire, qu'une volonté d'éviter de fréquenter la joueuse.

Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 560
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par Cire de Sacub » jeu. 13 juin 2019 15:56

Oui, ce forum est calme. Résonnent encore, dans cette grande demeure hantée, des débats houleux et enflammés...

Car oui, le monde du GN change. Des cercles apparaissent. Des manières d'aborder le GN tentent de s'imposer (surtout dans la sacro sainte sécurité dite émotionnelle). Et oui, la liste des personnes à éviter, des blacks listes et autres joyeusetés se répandent. Cela gangrène un milieu où règne les castings et l'entregent...

Bref je renvoie à mes interrogations passées dans mon post qui a déjà 2 ans : GN, vers le grand schisme ?

Avatar du membre
Magali
Expert de manches
Messages : 242
Enregistré le : jeu. 23 juin 2011 19:36
Localisation : Grenoble

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par Magali » lun. 17 juin 2019 16:28

Le GN est aussi une activité comme les autres, et les participants sont juste… des personnes comme les autres. Les raisons de ne pas vouloir jouer avec quelqu'un peuvent effectivement être liées à un passé commun en jeu ou à une histoire perso (typiquement, ne pas jouer d'histoire d'amour avec mon ex). Mais elles peuvent également être beaucoup plus graves. Si un nom se retrouve cité un grand nombre de fois, il est possible (je ne sais pas si c'est le cas pour les situations citées ici, il y a d'autres explications possibles bien sûr) que la personne ait eu des comportements très dérangeants, voire commis des agressions. Parce que les GNistes sont juste des personnes comme les autres, et parmi eux, ben il y a des cons, et il y a des agresseurs aussi. Comme partout.

MoZ
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 155
Enregistré le : mar. 6 mai 2014 18:38

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par MoZ » jeu. 20 juin 2019 13:22

Cire : oui, le monde du GN change, mais je ne suis pas d'accord avec la causalité que tu énonces.
Selon moi, ce n'est pas une tendance aux castings et la la sécurité émotionnelle qui font changer le GN, mais plutôt l'inverse. La tendance est aux jeux plus réduits en effectifs mais plus forts en émotions. Du coup, si on pouvait supporter de jouer en même temps que, par exemple, son ex toxique sur des gros jeux, ça devient plus gênant sur un jeu intimiste avec le risque de devoir jouer/vivre une histoire forte
En ce qui concerne le méchant casting, je trouve qu'un GN plusieurs fois édité, avec à chaque fois un casting effectué pour assurer l'équilibre et l'alchimie, est beaucoup plus ouvert et facteur de mixité qu'un GN complètement ouvert (pour lequel il y a des risques d'inscriptions en pack) ou à l'inverse un GN unique sur invitations.

Enfin, oui il y a des cercles. Il y en avait déjà il y a 25-30 ans, mais ils étaient souvent liés à des associations, qui faisaient souvent jouer en vase-clos. Pour moi, il y a eu ouverture, et on se retrouve, évidemment, avec d'autres cercles, plus larges car basés sur une certaine proximité géographie ou des intérêts communs.

Ça me fait rebondir sur le post initial de Graziella : auparavant, en effet, dans nos petits cercles nous savions "qui ne couche plus avec qui" : ces cercles ayant éclaté et les publics étant élargis, cette connaissance informelle est bien plus réduite.

Bientyôt un délégué à la Gossip Intelligence dans chaque asso ? :)

Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 560
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par Cire de Sacub » jeu. 20 juin 2019 15:58

Oui je suis d'accord, le fait d'aller plus loin dans l'intimité, la profondeur psychologique a accentué certaines exigences. Et oui, je crois que c'est une causalité forte à l'origine du phénomène de certains cercles exigeants certaines normes dites de "sécurité". C'est même le cœur, je suis entièrement d'accord.Cela ne va pas à l'encontre de ce que j'avançais, ça explique le phénomène. Car les réponses apportées sont dogmatiques et je crois que l'on peut porter ces exigences d'une autre manière.

Également d'accord sur les jeux en casting réédités, j'en fait l'expérience des deux côtés (tant en orga récidiviste qu'en joueur).

De plus la variété des GNs est devenu telle, tant dans la forme que dans le fond, qu'on doit se renseigner avant de voir si ce type de jeu nous correspond ou nous donne envie. Je crois que c'est ça qui, avant toute chose, crée des cercles et des cultures de jeu. Et je crois qu'à force de côtoyer un genre il devient plus complexe d'intégrer d'autres approches.

Néanmoins je maintiens une chose : certaines black listes (personas non grata) vont au delà de simples inimitiés sporadiques (ou totalement personnelles) ou d'incompatibilités avec la singularité d'un jeu. Je pense à des regroupements de personnes qui estampillent et dénoncent sur des réseaux sociaux et qui organisent des rejets en masses. Et rejeter les mêmes personnes devient nécessaire pour certains afin de conserver un bon entregent et ne pas se retrouver sois même exclu. Donc cela aussi génère des cercles.

Enfin, parfaitement d'accord sur le fait qu'internet a fait exploser les petits cercles associatifs... pour en recréer de nouveaux. C'est humain.

Graziella
Expert de miches
Messages : 523
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 22:32
Contact :

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par Graziella » jeu. 20 juin 2019 17:55

Ok pour moi pour l'explication un public plus élargi avec les conséquences dans les relations humaines et comme l'a souligné Magalie en plus des cons/connes, il y aussi les agresseurs.

Mais autant un agresseur, c'est assez simple de ne pas l'inviter autant pour tout le reste, je trouve que ça me complique la tâche en tant qu'orga. Et ça, je n'aime pas quand ça devient compliqué parce que souvent j'ai bien d'autres choses à gérer pour la bonne tenue du jeu.

J'avoue aussi que sur un jeu intimiste de 20 personnes, je pouvais m'attendre à ce qu'on cite des personnes, autant sur un gn medfan de 100 j'étais vraiment surprise. Bon après on revient toujours aux histoires de cercle et comme dans notre asso, on est clairement à côté de la plaque sur le sujet... xoxo gossip girl (où es tu? :lol: )

Donc je reviens à la question initiale, et vous vous faîtes comment pour gérer?

Graziella
Expert de miches
Messages : 523
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 22:32
Contact :

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par Graziella » jeu. 20 juin 2019 17:56

oui le forum n'est pas foufou mais le sujet a fait venir du monde *fière*

MoZ
Dénoueur de multi-intrigues
Messages : 155
Enregistré le : mar. 6 mai 2014 18:38

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par MoZ » ven. 21 juin 2019 09:35

Graziella a écrit :
jeu. 20 juin 2019 17:55
J'avoue aussi que sur un jeu intimiste de 20 personnes, je pouvais m'attendre à ce qu'on cite des personnes, autant sur un gn medfan de 100 j'étais vraiment surprise. Bon après on revient toujours aux histoires de cercle et comme dans notre asso, on est clairement à côté de la plaque sur le sujet... xoxo gossip girl (où es tu? :lol: )
Donc je reviens à la question initiale, et vous vous faîtes comment pour gérer?
C'est clair que sur un jeu med-fan de 100 personnes, on n'est plus dans la sécurité émotionnelle mais dans le désir d'exclusion, il me semble. J'imagine qu'il y a des traumatisme qui peuvent expliquer qu'on refuse de voir quelqu'un à moins de 20m, même au milieu d'un gros groupe. Dans le cas que tu évoques je ne pourrais dire.

Comment gérer ? Jamais parfaitement je le crains. Ça dépend de ma proximité avec les différentes parties, de la raison de l'incompatibilité, etc. J'ai eu la chance, pour le moment d'avoir des gens qui me disent "Désolé, s'il y a machin en jeu, je préfère me désister. J'espère que tu comprendras et désolé pour le désagrément". Si j'étais confronté au chantage du "si truc vient, je me désiste!" j'aurais tendance à ne pas céder.

Et au final, en préventif :
- intégrer en amont la question "avec qui ne voulez vous pas jouer ?" en proposant la gradation pas de relation forte/pas de relation du tout/pas de coexistence possible.
- diffuser le trombi/ la liste des participants bien à l'avance pour éviter un désistement tardif.
- dans le cadre d'un jeu à multi-sessions, proposer le casting aux anciens joueurs en invitant ceux-ci à soulever les éventuelles incompatibilités.

Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 560
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: communauté et casting-persona non grata

Message par Cire de Sacub » ven. 21 juin 2019 12:39

Pardon ô vénérable nécromancienne de ce forum, une fois de plus j'inflige ma logorrhée sans répondre à la question !

Moz a raison, pas facile, et dans ce type de situation on n'opte pas pour la meilleur solution mais pour le moins pire...

Je comprends qu'avec une forte exigence de s'investir (matériellement, émotionnellement, financièrement...) dans un GN, on puisse avoir ces exigences aussi bien pour un jeu à 10 qu'à 100. Si une personne déclare qu'avec tel individu c'est juste pas possible, il faut l'entendre et en tenir compte. Pour ma part le questionnaire sur mon dernier jeu était très explicite et ainsi j'ai géré sans peine.

Sauf que désormais il y a ce phénomène de liste d'exclusion. Dedans c'est le fourre tout, on y met des personnes suspectées d'agression ou de harcèlement, des gêneurs un peu trop grande gueule qui défendent ouvertement des positions qui ne s'inscrivent pas dans des dogmes, de mauvais joueurs qui ne respectent pas un bon esprit de jeu... j'ai même eu vent de personnes qui sont exclus car ils défendent des idées politiques sur les réseaux sociaux qui ne sont pas en phase avec certains principes des milieux autorisés... L'existence de ces listes n'est même plus un secret puisque ce principe a été défendu lors d'une AG d'une grosse association GNiste parisienne.
Je crois que ces gens qui listent, dénoncent, menacent, même sous prétexte de servir une noble cause, créent un climat délétère et ils politisent un loisir artistique. J'ai la chance, de par mes positions ostentatoires et peu diplomatiques, de ne point recevoir ce type de liste. Mais de nature, j'ai tendance à rester très mesuré quand on estampille de la sorte des personnes et face à un potentiel joueur qui me présenterait une liste de personas non grata, je crois que j'adopterai une posture de réserve en l'écartant de mon jeu.

Répondre