QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouine ?

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Pink
Murder 6000
Messages : 324
Enregistré le : jeu. 23 août 2012 08:33

QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouine ?

Message par Pink » lun. 29 mai 2017 08:46

Est ce que les jeux "feel good" ne sont pas, comme dans les courants artistiques, issus de la volonté de s'opposer au développement des jeux "à chouine" ? Dans la longue lignée des "en réaction à" ?

Est ce que les jeux "feel good" sont plus simplistes que les jeux "à chouine" ?

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Fredou » lun. 29 mai 2017 09:08

Pourquoi "s'opposer" et pas simplement "diversifier" ? Les jeux à chouine, quand ils sont apparus ne sont pas venus s'opposer aux jeux gamistes traditionnels, mais proposer autre chose, sur d'autres axes.

Pink
Murder 6000
Messages : 324
Enregistré le : jeu. 23 août 2012 08:33

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Pink » lun. 29 mai 2017 13:10

Je partage ton avis sur le fait qu'une mode de GN n'a pas l'air de se substituer à une autre, mais a plutôt l'air de venir se rajouter comme une couche supplémentaire. Pour autant, j'émettais l'hypothèse que chaque nouvelle couche semble assez opposée dans ses caractéristiques principales à la précédente.

J'avais justement l'impression que les jeux à chouine (le terme est inadapté, je ne l'apprécie pas particulièrement, mais à le mérite d'être compris rapidement) était justement venu proposer un type de jeu auxquels les méd-fans d'alors ne répondaient pas (manque d'implication émotionnelle des joueurs).

D'ailleurs, niveau chronologie, en quelle année a t'on vu fleurir au moins quelques GN de ce type ? 2000/2001 ? plus tôt ?

Steve_J
Maître des PNJs
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 sept. 2016 14:34

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Steve_J » lun. 29 mai 2017 14:25

Alors. Vu de l'extérieur on sent un vague potentiel polémique mais le message initial manque de vigueur et de précisions : on veut des exemples précis de GN à chouine et des précisions sur ce que tu entends par GN "feel good". :mrgreen:

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Fredou » lun. 29 mai 2017 15:11

Je trouve le mot "mode" assez excessif quand on parle d'un nombre très restreint de jeux et de joueurs dans quelques cercles très localisés. Le gros du paysage GNistique français ne sait même pas ce que c'est.

Le romanesque en tout cas n'est justement pas né comme cela. C'est plutôt une évolution par spécialisation qu'une rupture franche.

Il y avait des jeux médiévaux et des murder party. Puis il y a eu des thèmes plus diversifiés notamment historiques mais toujours très ludiques (et souvent burlesques). Dans des jeux de ce genre sont apparus des personnages de plus en plus riches, des intrigues de plus en plus fortes émotionnellement, notamment des romances. On a donc joué des bouts d'intrigues romanesques dans des jeux qui étaient nettement plus diversifiés dans leur forme.

Et puis, des gens se sont dit à un moment donné "et si j'écrivais un jeu bien plus recentré sur ce style d'émotions intenses, sur des personnages forts, pas seulement jouables mais émouvants, touchants..." Bref, ce n'est pas né d'une opposition en disant "il y a ça qui existe, je vais faire tout le contraire", mais du développement vers des axes qui nous intéressaient en tant que joueur et auxquels on croyait.

Par ailleurs, les jeux romanesques ne sont pas tous des jeux à gros pathos. Il y a des intrigues solaires depuis le départ dans nombre d'entre eux. En cela, le GN "feel good" ne me semble toujours pas une opposition, mais la volonté de développer le jeu sur certains axes et donc de le spécialiser.
D'ailleurs, niveau chronologie, en quelle année a t'on vu fleurir au moins quelques GN de ce type ? 2000/2001 ? plus tôt ?
Dans ces années là, ce sont surtout quelques intrigues romanesques dans des jeux historiques surtout ludiques. Les premiers, je pense que c'est Armelle et Edouard P. chez Rôle avec des jeux comme la Bohème, les Bohémiens ou l'aventure fabuleuse. Ils se disaient alors les "sentimentaux" du GN, avec un style bien à eux, une sorte de romanesque burlesque.

Le mot "GN romanesque" apparait autour de 2008, en sous-titre de l'Agonie du Poète dont la première a lieu en 2010. Mais le scénar a demandé des années d'écriture et toute l'intrigue a été posée sur le papier en 2004. Quelques mois auparavant, je m'étais pris une très grosse claque sur le GN Dana'tenina III des masques de Danat, avec une intrigue romanesque à mourir dans un jeu magnifique mais bien plus diversifié. De 2004 à 2010, je parlais alors beaucoup de ce principe auquel je croyais "une sorte de GN à émotions".

Pink
Murder 6000
Messages : 324
Enregistré le : jeu. 23 août 2012 08:33

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Pink » mar. 30 mai 2017 16:47

Steve_J a écrit : on sent un vague potentiel polémique
Nope. C'est vraiment de la curiosité intellectuelle. Est ce que les joueurs qui ont vécu la transition, l'on vécu comme une dynamique pour "faire en opposition" ou pour "faire quelque chose de différent".

Personnellement après quelques saisons de GN medfan en 2005-2006, je me suis dit que j'allais arrêter le GN. Parce que j'aimais le concept, mais qu'au final il y avait toujours les mêmes eccueils, les mêmes gens, les mêmes histoires, les mêmes défauts, etc... Et puis j'ai arrêté de jouer avec mes amis, j'ai arrêté de jouer dans ma région, j'ai arrêté de jouer là où je me sentais à l'aise, etc.. et ça m'a relancé totalement. Je m'interroge donc sur l'origine des "courants" (j'ai pas le terme, vous m'excuserez). Donc pas de polémique. Juste comprendre l'origine du bouzin pour mieux en comprendre les forces et les faiblesses. En ce sens la réponse de Frédou apporte un éclairage intéressant.

L'une des autres hypothéses que j'avais est que les jeux feel good n'ont pas l'inspiration "sportive / edu larp" des GN medfans, ni l'inspiration "théâtrale" du romanesque, mais plutôt une origine "psychosoc. / developement personnel" (cf l'article de As LARP Grows Up: Theory and Methods of LARP sur les différentes origines du GN dont je n'ai clairement plus les détails en tête).

@Steve. Sans réfléchir, GN à chouine, je pense aux classique de miss rachel (grenaway's, spirits). Et feel good, je pense Canotiers (Rôle), et donc plus récemment Doléances (A3DL) et le Lierre et la vigne (eXperience). Mais ça reste un apriori et les organisateurs concernés (présents ici pour partie) n'auront peut être même pas le même avis, donc tu marques un point sur le flou (volontaire) des termes employés.
Steve_J a écrit : le message initial manque de vigueur et de précisions

C'est le concept même de la question de merde, non ? Si je voulais être rigoureux, je me lancerais dans des travaux de recherche. :lol:

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Fredou » mar. 30 mai 2017 19:41

L'une des autres hypothéses que j'avais est que les jeux feel good n'ont pas l'inspiration "sportive / edu larp" des GN medfans, ni l'inspiration "théâtrale" du romanesque, mais plutôt une origine "psychosoc. / developement personnel"
Les jeux "feel good", c'est très peu de jeux pour l'instant et des jeux très différents, tu auras du mal à généraliser. Magali pourra sans doute répondre pour les canotiers, mais je mets ma main à couper que c'est plus par défi de faire vivre de beaux moments sans pathos et que c'est sans le moindre rapport avec du "psychosoc".
Sans réfléchir, GN à chouine, je pense aux classique de miss rachel (grenaway's, spirits).
Les jeux miss Rachel sont souvent des jeux burlesques (Tempête dans une tasse de thé, Fouquets,...), alors je ne dirais pas que ce sont des exemples types, même s'il peut y avoir des intrigues à chouine dessus. Chez Rôle, les jeux Tante Luce ont leur part de chouine mais là aussi, dans leur genre, avec souvent du burlesque. Pas mal de jeux inspirés de l'univers d'Harry Potter vont avoir souvent une bonne part de chouine, Salem, Azkaban, Archomancie, Sweet's home, etc.
A mes yeux, ce sont surtout des jeux comme l'Agonie du Poète, les Noces de Cendre, Truso, Rêves d'Absinthe, l'été 36, Still Water runs deep, fleur de mai, plus récemment Moon River ou Harem Von Saat qui ont été étiquetés comme tel (pour ce que vaut une étiquette bien-sûr).

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 512
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Lila » mer. 31 mai 2017 01:53

Beh les GN feel good, historiquement, c'est la norme :)

Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 560
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Cire de Sacub » mer. 31 mai 2017 09:07

Pink a écrit : (...) qui ont été étiquetés comme tel (pour ce que vaut une étiquette bien-sûr).
Voilà. Pour moi tout est dit ici. Les étiquettes c'est le mal absolu. Car dans un même jeu tu as des rôles très différents et des manières d'appréhender les choses selon chaque joueur... Donc entre l'écriture, la tonalité d'une réalisation, les vibrations d'un lieu, le casting et ses incroyables alchimies, c'est très complexe de prévoir avec précision un rendu final et d'estampiller une œuvre.

Et ce serait terrible de limiter un jeu à sa dimension "chouine" ou "feel good"... car plus un jeu propose des émotions diverses et variées, plus il est riche et puissant. Car entre les pleurs et la zen attitude il y a une palette d'émotion quasi infinie. C'est donc un axe de lecture et de classification de GN qui est pauvre à mes yeux.

ps : étrange, les propos de Fredou que je cite sont attribués à Pink ! un complot ?

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM 188 : jeux "feel good", contrepied à 10 ans de chouin

Message par Fredou » mer. 31 mai 2017 10:27

Voilà. Pour moi tout est dit ici. Les étiquettes c'est le mal absolu.
"GN à Chouine" est une étiquette caricaturale, alors il n'est pas évident de savoir exactement à quoi elle s'applique, tout comme med'bour.

En revanche, les jeux que je citais (L'Agonie du Poète, les Noces de Cendre, Truso, Rêves d'Absinthe, etc.) se revendiquent des jeux "romanesques". Ca ne veut pas dire que d'autres n'en sont pas, que tous ceux qui le prétendront en seront, que tout rentrera dans des cases, simplement qu'en utilisant un terme qui permet de se revendiquer d'un certain genre, on peut aussi plus facilement faire connaître des intentions et se faire comprendre.

Chaque jeu a évidemment son identité propre qu'aucune étiquette ne doit masquer mais dans la diversité des jeux d'aujourd'hui, quand on arrive à voir apparaitre des influences et des tendances, alors un mot qui n'était que le sous-titre d'un jeu particulier peut très bien devenir le nom d'un "genre".

Répondre