Méthodes d'écriture

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 560
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: Méthodes d'écriture

Message par Cire de Sacub » jeu. 18 févr. 2016 22:38

Page blanche ? Jamais connu ce problème. Ma vision des pages est noire et je dois les sculpter et les ciseler pour en extraire une chose cohérente. Là où on peut voir le vide, j'y vois un trop plein que je dois organiser, cadrer et, parfois même civiliser. Bref l'écriture comme un guide, comme un outil pour rendre intelligible un maelström de pensées. Mais parfois, je dois reconnaître que ces pages noires sont parfois angoissantes : par où commencer le débitage ?

Avatar du membre
stephane
Connaisseur en points d'action
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 29 mars 2012 20:24

Re: Méthodes d'écriture

Message par stephane » jeu. 25 févr. 2016 19:42

Ça fait quelques années que je n'écris quasiment pas (je ne dirai pas 'plus' parce que je m'y remettrai si j'en ai le besoin ou l'envie, je préfère adapter en ce moment). Pour l'instant je me contente de noter des idées quand il m'en vient sans chercher à les provoquer et je les garde de côté.
J'avais lu un intéressant bouquin de Jean-Claude Carrière sur son métier de scénariste (cinéma) et il donnait quelques conseils. Certains étaient en fait des traits de caractères. On peut retenir :
- soyez curieux, de tout
- ayez toujours avec vous de quoi noter
- deux phases dans l'écriture : d'abord une phase d'exploration sans limites, dont on ramènera quelques pépites dans un second temps (pensez aux flux et reflux des vagues sur une plage)
- ne cherchez pas être original à tout prix (ce qu'il voulait dire par là ce n'est pas qu'il faut être banal mais que par exemple "un homme aime une femme qui aime un autre homme" n'est pas un mauvais sujet en soi)

Pour des méthodes directement liées aux GN, quelques petites choses qui me viennent en tête (soit que je les ai utilisées, soit que je les ai entendues). Attention, c'est juste un inventaire en vrac :
- "le zombi familier", c'est un conseil d'un gars qui s'appelle Eirik Fatland. L'idée c'est de mettre un élément familier si vous proposez un GN radicalement expérimental (la raison c'est qu'il sera plus facile de recruter des participants et cet élément familier peut être parfaitement cosmétique par rapport à l'élément radical du jeu)
- enchainer des sections thématiques dans un background de jeu classique : histoire du personnage, résumé sur sa psychologie, liste de ses objectifs, comment l'interpréter, conseils de costume, etc. plutôt que de tout mélanger (et vous l'aurez compris ce n'est pas un conseil absolu, je vous laisse juge)
- résumer les intrigues dans un tableau et voir qui est impliqué dans quoi, ça peut permettre de régler des problèmes comme des persos "qui manquent de jeu" (bien sûr dans le cadre d'un GN classique, où les personnages ont une série d'objectifs de jeu).

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 512
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: Méthodes d'écriture

Message par Lila » ven. 26 févr. 2016 12:04

stephane a écrit :- ne cherchez pas être original à tout prix (ce qu'il voulait dire par là ce n'est pas qu'il faut être banal mais que par exemple "un homme aime une femme qui aime un autre homme" n'est pas un mauvais sujet en soi)
Mais tellement. Le dernier jeu que j'ai écrit, TIMING (et que je fais jouer à Toulouse le week-end du 13 mars d'ailleurs, chez Mur Blanc), repose sur des thèmes très simples, et pourtant ça marche (en tout cas sur les quatre premières sessions ça a marché)

Avatar du membre
Saki
Général En-Jeu
Messages : 294
Enregistré le : jeu. 29 août 2013 20:32
Localisation : Bruxelles

Re: Méthodes d'écriture

Message par Saki » ven. 26 févr. 2016 13:30

Merci pour toutes vos réponses.

Avec un copain belge lui aussi jaloux des rdv mensuels d'eXperience nous venons de décider de mettre en place un groupe d'écriture gn (mais ouvert au jdr pour ceux qui veulent) : un rdv mensuel une fois par mois + mise en place d'un forum pour continuer à s'entre-aider/se motiver le reste du temps + quelques évènements supplémentaires (ateliers d'écriture "normal" c'est à dire hors gn + un week-end d'écriture dans un gîte...)

L'idée c'est de se botter les fesses et d'avoir des gens à qui demander ou apporter de l'aide, mais chacun bossera sur ses propres projets. On va voir si ça nous booste... C'est ouvert à tous, même si à la base on a pensé le format pour des gens comme nous = qui écrivent seuls dans leur coin et n'ont donc personne avec qui brainstormer ou pour les secouer un peu.

(et euh, Lila, tu ne voudrais pas venir faire jouer ton jeu à Bruxelles ? J'héberge !)
"La vie est un naufrage, n'oublions pas de chanter dans les canots de sauvetage."

Répondre