Méthodes d'écriture

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
Saki
Général En-Jeu
Messages : 294
Enregistré le : jeu. 29 août 2013 20:32
Localisation : Bruxelles

Méthodes d'écriture

Message par Saki » lun. 15 févr. 2016 18:07

Face à la page blanche, quels sont vos trucs ?

Si j'ai bien compris les membres d'eXperience se réunissent une fois par mois pour que chacun bosse sur son projet. Si j'ai bonne mémoire Thomas B écrit dans les trains (j'aime bien ça aussi). Est-ce que vous avez d'autres astuces à conseiller ? Quels sont les limites de ces méthodes et leurs points forts ?

Mon truc à moi : je ne mets rien par écrit d'office. Pour faire le tri dans les trop nombreuses idées par toujours bonnes, je pars du principe que si une idée vaut le coup elle continuera à me trotter par la tête. Je ne passe à l'écrit que lorsque j'ai quelque chose qui me semble correctement développé, et là j'écris quasiment d'une traite. Problème de ce processus : ça peut être long donc mieux vaut ne pas avoir de dead line en vue, et cela ne s'applique pas forcément bien au travail "sur commande" ou en groupe.
"La vie est un naufrage, n'oublions pas de chanter dans les canots de sauvetage."

Avatar du membre
hoog
Général En-Jeu
Messages : 259
Enregistré le : sam. 10 mai 2014 23:59
Contact :

Re: Méthodes d'écriture

Message par hoog » lun. 15 févr. 2016 19:22

Salut Saki :)

Je ne suis pas sûr de bien comprendre ta question. Dans quelle situation de création de GN es-tu face à une feuille blanche ? Il faut que tu écrives des fiches de personnage pour un GN "romanesque", c'est ça ? Tu cherches l'inspiration ou la motivation ?

Avatar du membre
Saki
Général En-Jeu
Messages : 294
Enregistré le : jeu. 29 août 2013 20:32
Localisation : Bruxelles

Re: Méthodes d'écriture

Message par Saki » lun. 15 févr. 2016 19:52

Hello Hoog.

Je ne suis pas face à une feuille blanche, mais j'ai souvent à faire à des gens qui me disent qu'ils ne sont pas capables d'écrire parce que lorsqu'ils ont voulu s'y mettre rien n'est sorti (fiches de perso, trame, aides de jeu....). Mais je ne pense pas que quelqu'un puisse être incapable d'écrire : tout le monde n'aura pas le même talent pour ça, mais il n'y a pas de raison de ne pas faire du bon boulot si on s'en donne les moyens.

J'ai l'impression que, comme pour les méthodes d'apprentissage, chacun fonctionne différemment et doit trouver sa propre méthode d'écriture. L'idée est de donner des exemples de ce qui fonctionne pour d'autres, je suis donc curieuse de savoir ce qui marche pour les gens de ce forum.

Tout comme on ne peut pas expliquer un concept que l'on n'a pas parfaitement compris soit-même, je pense qu'on n'arrive pas à écrire quand on n'a pas parfaitement développé l'idée qu'on a en tête.
"s'enfermer" dans un train pour pouvoir se concentrer ou dans un pièce avec d'autres qui bossent aussi sur leurs scénarios et peuvent éventuellement donner des conseils et des avis / ne pas passer à l'écrit tant qu'on n'a pas fait le tri dans ses idées et affiné son concept : ce sont des techniques pour y arriver. Est-ce qu'il y en a d'autres ?
"La vie est un naufrage, n'oublions pas de chanter dans les canots de sauvetage."

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: Méthodes d'écriture

Message par Fredou » lun. 15 févr. 2016 22:13

Je pense qu'il faut distinguer deux choses très distinctes pour éviter les confusions :
- L'angoisse feuille blanche de conception (concevoir personnages, histoires, intrigues...).
- L'angoisse feuille blanche de rédaction (rédiger personnages, documents,...).

J'ai une terrible angoisse de la feuille blanche pour rédiger, surtout que j'ai essayé de pousser très loin la qualité de rédaction, donc j'ai développé une méthode pour "vaincre" cette angoisse là.

J'ai beaucoup moins d'angoisse pour la conception, parce que je ne vais rien laisser qui soit trop ordinaire, rien qui n'ait la qualité requise. Ca prend le temps qu'il faut jusqu'à ce que tout me plaise, donc je tourne et retourne, approfondis, développe...

Avatar du membre
lucieXperience
Murder 9851,12
Messages : 1486
Enregistré le : mar. 8 févr. 2011 17:12
Contact :

Re: Méthodes d'écriture

Message par lucieXperience » lun. 15 févr. 2016 23:05

Pour moi le fait de se réunir une fois par mois pour écrire des GN n'est pas particulièrement une méthode pour lutter contre la feuille blanche, c'est plutôt un moyen (pour moi) de se forcer à bosser sur un GN quand on a 1000 autres projets perso, même si effectivement, le fait de se réunir permet de poser des questions aux autres quand tu bloques.

Je suis d'accord avec Frédou, le fait de ne pas réussir à se mettre dans l'écriture d'une fiche n'est pas tout à fait la même chose que bloquer pour la conception d'un jeu.

En ce qui me concerne :
- quand j'ai l'idée d'un jeu, je commence à noter des idées au hasard en les classant par personnages/"intrigues"/scènes... histoire de faire un pré-classement. Mais ces idées seules ne me suffisent pas et je ne peux pas écrire mon jeu si je n'ai pas réfléchi préalablement à ce que je veux faire
- du coup je commence alors par réfléchir à ce que je cherche à obtenir et comment je veux que mon jeu soit construit. C'est sa construction qui aura une incidence sur ce que je fais des idées préalablement notées et comment je les articule. > pour la phase de conception, ça peut donc potentiellement mariner pendant des années avant que j'aie le déclic, mais pour éviter la page blanche dans ce cas pour moi la seule solution qui me paraît efficace c'est de se poser et de réfléchir.

Pour la rédaction de fiches spécifiquement, ça m'arrive hyper souvent de bloquer sur un début de fiche, mais en général une fois que je suis lancée ça va tout seul. Les styles d'écriture sont différents d'une personne à une autre, mais moi ce qui m'aide beaucoup c'est de penser à une situation de départ "cinématographique" : le personnage est déjà dans l'action ce qui me permet de dérouler ensuite tranquillement son histoire en suivant le rythme que j'ai imprimé dès le début.
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 512
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: Méthodes d'écriture

Message par Lila » mar. 16 févr. 2016 08:14

J'arrive moins à bosser quand je suis chez moi.
Du coup, je me casse de chez moi. Je vais dans un café, dans un espace de coworking, si possible avec une copine pour ne pas me sentir seule.

Sur la conception, j'ai besoin de dialogue, de discuter avec quelqu'un, et de ne pas être pressée.
Sur la rédaction, j'ai besoin du contraire : urgence d'une deadline, solitude.

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: Méthodes d'écriture

Message par Fredou » mar. 16 févr. 2016 10:47

Pour la conception, j'ai besoin de m'ennuyer, de rêvasser, de temps grapillé par ci par là...

Pour la rédaction, j'ai besoin d'isolement, de concentration, d'un temps conséquent bloqué pour cela (l'aprem, la journée) et régulièrement pour garder mon élan.

Avatar du membre
Thomas B.
Initiateur de roleplay
Messages : 437
Enregistré le : lun. 19 déc. 2011 13:58

Re: Méthodes d'écriture

Message par Thomas B. » mar. 16 févr. 2016 15:27

Un peu pareil que ci-dessus pour le "en deux temps".

La conception c'est non-stop, partout, tout le temps, avec des pics lors de conventions de GN, de visite de lieux cools, à force d'écouter certaines musiques, en écoutant un podcast documentaire... ou sous la douche. Je note le plus vite possible des mots clés par GoogleKeep.
Ca m'est facile, c'est agréable... et ça débouche le plus souvent sur rien, parce qu'après c'est le boulot d'organisation et de rédaction. Qui représente 95% de l'effort. Donc une douzaine d'idées qui ne déboucheront sur rien.

La rédaction me demande de l'isolement, surtout d'internet, ma distraction #1, d'où le train (maintenant avec application traitement de texte brute sur smartphone + petit clavier externe pour ne pas être tenter d'utiliser le téléphone pour autre chose). Les seuls vrais pics de production se font une fois que la date du jeu a été posée. Sinon rien n'avance, trop de trucs en concurrence.

Une grosse motivation étant les retours de gens, je vais me lancer dans un feuilleton avec retours sur réseau social... mais ce ne sera pas du GN. Encore que pour un jeu transparent, ça devrait être possible.

Avatar du membre
Kathya
Maître des PNJs
Messages : 38
Enregistré le : lun. 8 avr. 2013 20:30

Re: Méthodes d'écriture

Message par Kathya » mar. 16 févr. 2016 22:22

Les moments où j'écris le mieux, c'est quand j'ai pas de temps pour, avec des idées qui trottent en boucle dans ma tête en attendant d'être écrites (je me sens moins seule, j'ai aussi des déclics d'inspiration sous la douche xD), et à l'inverse, j'écris aussi pas mal quand j'ai plein de temps, parce que j'arrive à me ficeler un planning qui me laisse du temps pour écrire. J'ai plus souvent la flemme que le manque d'inspiration parce que quand ça coince dans le contenu ça finit par se débloquer en écrivant. :roll:

Et j'écris généralement en tête-à-tête avec mon pc sur les genoux, le chien en mode sieste, et une playlist pifométrique (j'y fais plus gaffe quand j'écris donc le thème est pas obligé de coller). Le chat ayant tendance à me grimper dessus ou à me tomber dessus, il m'aide moins à me concentrer. xD

J'aimais bien écrire dans les trains mais je le prends presque plus. (Je prends le rer, mais vu que j'ai déjà grand mal à y rentrer selon les heures, je vois pas comment je pourrais y écrire... XD) La distraction me dérange pas, j'ai tendance à parler sur skype en même temps que j'écris. X)

Avatar du membre
kilourh
Expert emptoire
Messages : 985
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 21:56
Localisation : Saint Etienne

Re: Méthodes d'écriture

Message par kilourh » jeu. 18 févr. 2016 16:58

Je bosse n'importe quand, n'importe où, quand l'envie me vient.

Après, je suis au contraire de Saki, j'écris beaucoup, tout ce qui me passe par la tête, car écrire me permet aussi de développer mes idées, d'en trouver d'autre. Comme si écrire jouait aussi le rôle de brainstorming. Plus j'écris, plus j'ai d'idée, et plus j'écris.

Mais je peux aussi mettre juste une ou deux idées sur le papier.

En ce qui concerne la rédaction en elle-même, j'écris la plupart du temps d'une seule traite, avec une deadline très courte (j'ai besoin de pression). Et après, je retravaille sur ce que je viens d'écrire, pour rendre la chose plus cohérente, car ce que j'écris est parfois incompréhensible...
Jérome

Comptes de fées en ligne sur ce site...

Répondre