QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 513
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Lila » lun. 27 juil. 2015 15:51

Coucou

De retour du Nexus-6 (j'étais PNJ), en lisant les retours, je me suis rappelée d'un GN que j'ai joué en Lituanie en 2013, qui s'appelait White Death. A la fin du jeu, j'étais incapable de savoir si j'avais aimé le jeu. Je me sentais très bizarre, confrontée à un objet tellement différent des codes ludiques conventionnels.

Certains GN sont très intenses, tellement intenses que, comme ces films ou on ressort déstabilisés, on ne sait pas à la fin ce qu'on ressent exactement. On est juste marqués, et au fil du temps, l'analysé nous permet de définir si c'était une expérience enrichissante, traumatisante, dérangeante, ou tout ça à la fois.

Vous avez déjà ressenti ça ?

Des fois, c'est compliqué de définir aussi binairement que "j'ai aimé/j'ai pas aimé". Des fois, c'est beaucoup plus compliqué.

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Fredou » lun. 27 juil. 2015 18:24

Un sentiment mitigé parce qu'il y avait à la fois du positif et du négatif, ça arrive souvent. Le sentiment de "ne pas savoir", jamais.

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 513
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Lila » lun. 27 juil. 2015 18:31

Et devant un film ? Tu penses que c'est parce que tu ressens pas ça en général, ou juste que t'as pas été confronté à un GN qui produisait cet effet chez toi ?
Parce que j'imagine que ça se produit pas souvent non plus.

Fredou
Amiral du Fair-play
Messages : 730
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012 15:49

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Fredou » lun. 27 juil. 2015 19:26

Ah mais oui,... tu as raison, devant un film, j'ai déjà ressenti ça. J'ai pas un exemple immédiat en tête, mais déjà eu cette impression de trouver le film à la fois plaisant et dérangeant.

Avatar du membre
Thanos
Expert du d'avance
Messages : 800
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 08:55
Localisation : Saint Joseph
Contact :

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Thanos » mar. 28 juil. 2015 08:05

Je ne sais pas si c'est le même sentiment, mais ça m'est arrivé devant Interstellar. Impossible à la sortie du film de savoir si j'avais aimé ou pas le film, parce qu'impossible de savoir si j'adhérais au propos ou pas.
Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vécu ça par rapport à un GN.

Avatar du membre
Baptiste
Expert du d'avance
Messages : 823
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011 14:02

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Baptiste » jeu. 30 juil. 2015 19:08

Pour interstellar, je peux aider à donner une réponse objective sur la qualité de ce film.

Je pense que ça arrive plus volontiers sur des GNs avec une ambition comme celle du nexus. Le jeu propose quelque chose de rarement expérimenté avant, du coup difficile de savoir si on va être client, si notre corps va pouvoir le supporter assez pour que ça ne nous sorte pas du jeu.

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 513
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Lila » jeu. 30 juil. 2015 20:22

En fait c'est ça, quand l'expérience est l'enjeu principal du jeu, qu'on se débarrasse des couches d'interprétation (soit disant immersives) pour vivre un truc hardcore au premier degré (c'était aussi le cas pour White Death), beh... on vit un truc hardcore au "premier" degré.

Avatar du membre
Muriel A
Expert de manches
Messages : 218
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 05:46

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Muriel A » dim. 2 août 2015 17:43

Pan, il y a deux ans. Je me retrouve assez dans ce que tu décris, Lila. C'est un jeu qui m'a davantage marqué dans le sens de l'expérience vécue que dans le fait d'avoir apprécié une immersion ou un arc narratif particulier. Je reste satisfaite d'y avoir participé, mais bien davantage pour la découverte d'une certaine approche du jeu et des méta-techniques, et pour une certaine forme d'enrichissement intellectuel à cet égard (en tant que joueur, orga, et sur le plan personnel), que pour mon vécu en jeu au sens strict.

Avatar du membre
talitati
Maître des PNJs
Messages : 32
Enregistré le : ven. 14 sept. 2012 18:00

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par talitati » sam. 15 août 2015 16:56

Oui je connais ce sentiment c'est valable pour les film aussi.

C'est que l'organisateur à réussis à obtenir un 'jeu' qui fait réfléchir !

Des film comme 'La Vita Est Belle' ou 'Le pianiste' ne font réfléchir mais de là à dire que j'ai aimé ? Et bien non, j'ai pas aimé alors ? Et bien non ....

Avatar du membre
Beus
Expert de miches
Messages : 525
Enregistré le : dim. 23 janv. 2011 22:31
Localisation : Paris XXème

Re: QM 176 : "En fait, j'ai aimé. Enfin je crois"

Message par Beus » mar. 25 août 2015 11:40

J'avais eu ce genre de questionnement, en sortant d'un film qui parlait d'Inceste ("The War Zone"). Je n'arrivais pas à dire que j'aimais le film.
En discutant avec un ami, il m'avait dit que la vraie question à se poser était plutôt est-ce que c'était réussi ou non ? (le traitement de l'inceste dans le film)
J'avais trouvé l'angle de vue intéressant et je l'applique désormais à tous les films que je trouve "dérangeant".

Est-ce transposable pour un GN ?
Mister June !

Répondre