QM168 Du retour des joueurs

principalement autour des huis clos et autres petits GN, mais aussi pour le plaisir de flooder.
Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 561
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

QM168 Du retour des joueurs

Message par Cire de Sacub » dim. 5 avr. 2015 09:52

Ecrire, organiser un GN est une activité passionnante et chronophage. C'est un travail lourd. C'est un immense plaisir de voir se concrétiser notre univers et de voir les personnages écrits prendre chaire. Pour moi, la moindre des choses en retour, est de recevoir un message, même bref, des participants. Parfois ces derniers sont des remerciements, des anecdotes, parfois encore des affectes, des ressentis. Plus rares sont les retours plus techniques permettant de réfléchir sur l'évolution éventuelle du jeu. Mais, de plus en plus, je constate l'absence de retours spontanés... Pour vous c'est quoi le retour "idéal" ? Avez vous toujours plus de retours ou au contraire de moins en moins ? J'ai parfois le sentiment que les joueurs sont de plus en plus dans une dimension consumériste, pas vous ?

Avatar du membre
Magali
Expert de manches
Messages : 242
Enregistré le : jeu. 23 juin 2011 19:36
Localisation : Grenoble

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Magali » dim. 5 avr. 2015 10:13

En tant qu'orga, j'ai une très faible expérience, et j'aurais aimé avoir des retours "techniques" comme tu dis (surtout qu'on était à la fois assez débutants en tant qu'orgas et très peu sûrs de nous par rapport au concept de notre jeu), on en a assez peu eu (mais on a eu un super article sur electro-GN alors… et on en attend d'autres (ceci est un message à destination de Joaquim))
On a eu quelques retours "en jeu", et beaucoup de messages d'amour, et ça fait toujours super plaisir !

En tant que joueuse, je fais souvent un retour racontant mon GN du point de vue de mon perso. Mais pas toujours. Parce que parfois ça a du mal à sortir, ça vient longtemps après. Et parfois ça ne vient pas. C'est du domaine de l'intime et ce n'est pas forcément facile.
Quand aux retours techniques, j'aimerais vraiment en faire car je sais à quel point c'est utile, mais j'ai beaucoup de mal. Je trouve ça assez difficile, cela nécessite une vision assez globale que j'ai du mal à adopter en tant que joueuse, j'admire beaucoup les joueurs qui sont capables de le faire.

Donc par rapport à ton interrogation "J'ai parfois le sentiment que les joueurs sont de plus en plus dans une dimension consumériste, pas vous ?" vraiment je ne crois pas. Pour le "de plus en plus" je n'ai pas une expérience d'orga assez ancienne mais pour le "consumériste" je ne suis pas d'accord. Ne pas faire de retour n'est pas forcément consumériste, il peut y avoir des raisons bien plus complexes. D'autre part, sur tous les GN que je joue, tout le monde ou presque envoie des remerciements après le jeu, souvent publics. Je n'ai vraiment pas cette impression de consumérisme mais plutôt d'une communauté chaleureuse. Mais c'est peut-être mon côté Poufsouffle-bisounours… Ou alors on ne côtoie pas les mêmes joueurs ?

Avatar du membre
Saki
Général En-Jeu
Messages : 294
Enregistré le : jeu. 29 août 2013 20:32
Localisation : Bruxelles

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Saki » dim. 5 avr. 2015 11:44

Un peu comme Magali, en tant que joueuse je ne me sens pas forcément capable de faire un retour technique utile. Mais depuis que je suis passée du côté obscur en organisant, si une session de débriefing n'a pas eu lieu à la fin du jeu j'écris systématiquement un retour.

C'est peut être une solution à ce problème : faire un débriefing technique à la fin, comme pour les Fleurs de Mai par exemple. Je me souviens aussi de gns chez Clepsydre à la fin desquels on nous filait à chacun une enveloppe, un stylo, et nous devions écrire notre retour sur l'enveloppe puis y ranger le petit matos de jeu (pièces etc). La soirée post gn commençait une fois qu'on en avait fini avec ça. Et rien n'empêchait d'écrire ensuite un complément à son/sa scénariste.

Points positifs : les info étaient encore bien fraîche et tout le monde s'y collait.
Points négatifs : le manque de recul, le fait qu'à mon avis les gens causaient plus de ce qui était arrivé à leur perso que de points techniques précis, le côté scolaire.

À titre perso j'ai préféré le débriefing à la fin des Fleurs, puisque cela entraînait une réflexion de groupe et donc évitait de tomber dans les " hiiiiiii c'était juste trop bien" pas très intéressants. Mais c'est un jeu pour 8, donc est-ce quelque chose qui marcherait aussi bien pour un plus gros jeu ?

Le seul cas où le manque de retours des joueurs m'a vraiment rendue chèvre, c'était dans le cadre d'une campagne : j'avais absolument besoin de savoir où chacun en était pour équilibrer l'écriture de la suite, et là j'avoue que j'aurais bien aimé botter les fesses de quelques uns. À la fin de la campagne j'ai eu peu de vrais retours, mais ceux ci étaient de qualité et m'ont permis de faire le tour des trucs à améliorer ou changer, donc le fait que certains n'aient rien écrit ne m'a pas vraiment gênée.
"La vie est un naufrage, n'oublions pas de chanter dans les canots de sauvetage."

Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 561
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Cire de Sacub » lun. 6 avr. 2015 10:28

Oui Magali, je crois que nous côtoyons les mêmes joueurs. Entre un simple et rapide "merci" sur fb et un retour par courriel en essayant de faire un réel retour, j'y vois une réelle différence. Certes 90% des joueurs remercient. C'est bien. Mais quand on est orga, n'attend t-on pas un peu plus de substance ?

Avatar du membre
Muriel A
Expert de manches
Messages : 218
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 05:46

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Muriel A » lun. 6 avr. 2015 13:04

Cire de Sacub a écrit : Mais quand on est orga, n'attend t-on pas un peu plus de substance ?
Non. Ou alors à mon sens pour de mauvaises raisons (l'attention et la reconnaissance de ses joueurs ou la visibilité dans la communauté au sens large)

Il existe bien évidemment des tas de motivations à l'organisation (il y a un autre fil dédié sur le sujet), mais il faut bien voir que le GN est une création collective et éphémère, au delà du temps du jeu, rien n'est exigible, ou alors il faut l'indiquer dans le contrat de départ joueur-orga. Par exemple, dans une campagne, où le retour est indispensable à construire la suite et le jeu suivant, là, le retour me paraît exigible, puisqu'il fait partie des éléments constitutif du jeu.

Je n'attends de mes joueurs qu'ils interprètent leur personnage au mieux de leurs capacités et suivant les consignes (claires) qu'ils ont reçu. Au revoir et merci à la fin parce que ça tient de la politesse, et aider à ranger pour la même raison, même si on peut admettre des exceptions pour contraintes liées au temps de trajet retour par exemple. Mêmes des remerciements écrits, ce n'est pas pour moi la "moindre des choses", certains joueurs n'aiment pas l'écrit par exemple, ou préfèrent faire leur retour de visu (j'ai eu parfois des retours en tête-à-tête, bien longtemps après le jeu)

J'incite mes joueurs à faire des retours, je les apprécie, mais je ne l'impose pas, et surtout je n'en fais pas un dû.

Pour ceux qui font des retours il y en a de 2 sortes (parfois les deux ensemble):

- le retour personnage, qui raconte le ressenti du joueurs pendant le jeu, le vécu de son personnage. C'est toujours intéressant et ça fait partie du processus de sortie de jeu pour un joueur
- le retour technique, avec ce qui marche ou pas. Ceux-là je les lis toujours avec attention et j'y réponds toujours. En général de suis d'accord avec 80 à 90% de ce qu'on me dit, quand il y a des problèmes j'ai souvent vu les mêmes. Une minorité concerne des éléments liés à la contrainte du format ou à des choix délibérés de design auxquels les joueurs n'ont pas été sensibles, mais que je choisis de défendre malgré tout.

Si j'ai vraiment besoin d'un retour techniques (sur un nouveau format par exemple)
- soit une discussion technique à chaud après le jeu ("que changeriez vous sur le jeu") comme je l'ai fait sur une session du Fleurs de Mai
- soit je demande directement et individuellement à des personnes précises (si ce n'est déjà fait) leur feedback sur des points précis. Parfois des amis, souvent des orgas eux-mêmes, dans tous les cas des personnes à qui je fais confiance pour être sans concession sur leurs observations, et en même temps assez précis pour offrir des pistes de solutions s'il y a des problèmes à résoudre.

Le problèmes du terme "consumériste" c'est que chacun aura sa définition du terme et du joueur associé et personne n'aura la même. C'est un épi-phénomène qui a mon sens est présent, mais ni plus, ni moins. En revanche je crois que certains jeux peuvent le favoriser (les campagnes et le mass larp entre autres)

Avatar du membre
Cire de Sacub
Agrégé d'iconographie Murderienne
Messages : 561
Enregistré le : sam. 8 nov. 2014 12:09

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Cire de Sacub » lun. 6 avr. 2015 20:08

Ce que j'espère n'est pas un dû.
Ce pourrait être en effet un dû avec un contrat de départ. Je ne fais guère contractualiser la chose. Ce que j'attends est un geste spontané.
Certes l'écrit peut rebuter. Mais je crois la chose plutôt rare. Les joueurs écrivent tous des courriels, ne serait-ce que pour participer.
Je ne crois pas que mon vœu soit pour de mauvaises raisons. Nous avons besoin de ces retours. Je n'y vois pas qu'une égocentrique attente.
Pour ce qui est du mot consumériste je suis d'accord. Mais à y regarder de plus près ce sont de très nombreux mots qui peuvent être définis différemment selon les individus, pourtant nous continuons à les utiliser, non ?

Avatar du membre
Lila
Expert de miches
Messages : 513
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 19:24

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Lila » mar. 7 avr. 2015 07:34

Difficile de répondre à cette question sans se vanter.

Avatar du membre
Thanos
Expert du d'avance
Messages : 800
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 08:55
Localisation : Saint Joseph
Contact :

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Thanos » mar. 7 avr. 2015 08:24

Magali a écrit :Quand aux retours techniques, j'aimerais vraiment en faire car je sais à quel point c'est utile, mais j'ai beaucoup de mal. Je trouve ça assez difficile, cela nécessite une vision assez globale que j'ai du mal à adopter en tant que joueuse, j'admire beaucoup les joueurs qui sont capables de le faire.
Il n'y a pas forcément besoin d'avoir une vision globale pour faire ce genre de retour. Au contraire, c'est parfois bien d'avoir ce genre de retour de quelqu'un qui n'a pas la vision globale qu'à l'orga sur son jeu parce que ça permet de pointer les défauts qui peuvent apparaître quand on est joueur, et qu'on a justement pas cette vision globale. Quelque chose peut marcher sur la papier dans le grand ensemble que forme un jeu mais pas du tout quand on est du point du vu du joueur qui n'a que son personnage comme point de vu. C'est pour ça que tous les retours sont intéressants à avoir.
Après, à l'orga de faire le tri entre ce qui est vraiment un problème à changer/améliorer ou un choix délibéré et assumé de l'orga qui n'aurait pas été apprécié par le joueur.

Joaquim
Expert de manches
Messages : 211
Enregistré le : mer. 26 sept. 2012 10:53

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Joaquim » mar. 7 avr. 2015 09:06

Je ne fais presque jamais de retour "en personnage" dans lequel je raconte ma vie : je trouve ça assez pénible à écrire et ça ne m'intéresse pas énormément. Les rares fois où je l'ai fait, c'était pour contribuer à mon processus de sortie de jeu. Mais c'est vrai qu'en tant qu'orga, j'aime bien recevoir ce genre de retour...
Quant aux retours "techniques", j'en fait quand j'ai quelque chose de particulier à dire. Si quelque chose m'a paru particulièrement bien, ou qu'un point me semble possible à améliorer, etc. Si je n'ai rien d'intéressant à faire remonter, je ne dis rien.
Je remercie toujours les orgas, à l'oral ou à l'écrit, parce que j'apprécie toujours leur travail.
Magali a écrit :et on en attend d'autres (ceci est un message à destination de Joaquim)
:lol:

Avatar du membre
Muriel A
Expert de manches
Messages : 218
Enregistré le : mer. 18 sept. 2013 05:46

Re: QM168 Du retour des joueurs

Message par Muriel A » mar. 7 avr. 2015 10:11

Cire de Sacub a écrit :Ce que j'espère n'est pas un dû. (...)
Cire de Sacub a écrit : Nous avons besoin de ces retours. Je n'y vois pas qu'une égocentrique attente.
Il faut se décider : est-ce que c'est une envie, ou un besoin?

Si ce n'est qu'une envie, ou une espérance, ou un souhait, l'orga n'a pas à avoir un ressenti négatif si les joueurs ne font pas de retours. Une fois encore, beaucoup de gens n'aiment pas l'écrit en dehors de messages courts (d'où la part importante des réseaux sociaux) ou du purement factuel. Les remerciements importent parce qu'ils sont de l'ordre de la politesse, qu'ils transcendent la relation orga-joueur pour être une question de bonne pratique en société.

Si c'est un besoin, c'est à l'orga de se donner les moyens de l'avoir, le retour de jeu. En campagne : pas de retour de jeu, pas d'inscription sur le prochain. En one-shot : questionnaire écrit comme chez Cleps ou atelier débrief technique comme sur le Mad About the Boy.

D'ailleurs je vais même me radicaliser : pour moi le bon retour de jeu c'est celui qui sert d'abord le joueur. Que ce soit une discussion autour d'une bière pour verbaliser ses sentiments, pleurer à la fin du jeu et qu'on se fasse un gros câlin de groupe, prolonger l'expérience du personnage par écrit, dialoguer avec l'orga d'éléments techniques, quelle que soit la forme, elle va d'abord répondre au besoin et au ressenti du joueur. Après, moi orga, je pourrais toujours en retirer et apprendre quelque chose.

De manière intéressante, mes retours de jeu ont d'ailleurs évolué avec ma pratique. J'ai commencé par le récit de l'expérience du personnage (je le fais encore pour des jeux marquants), j'ai ensuite fait des debriefs plus techniques à la lumière de mon expérience d'orga, j'y ajoute maintenant des articles pouvant être lus même par les non-participants, pour essayer de faire partager une vision beaucoup plus analytique que j'ai désormais.

Répondre