BeusParisien

J’ai un boulot tellement lénifiant qu’il me permet d’écrire des huis clos malgré de grandes phases d’absence d’inspiration.

Sans association fixe je me vends au plus offrant et ai déjà organisé un jeu en l’échange d’une choucroute alsacienne.

Orga fainéant, joueur dépressif, je ne me suis jamais vraiment remis de mon premier GN, un jeu murder 2000, et j’annonce régulièrement la fin des mes activités Gnistiques afin de faire frémir les quelques rares demoiselles qui ont encore de l’estime pour moi dans ce milieu.